cafes litteraires

Publié le 3 Avril 2018

 

Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux / Martha HALL KELLY

Lu par Sandrine et Edwige

 

« Inspirée par des faits réels, Martha Hall Kelly a tissé l'histoire de trois femmes durant la Seconde Guerre mondiale, une histoire qui montre le courage, la lâcheté et la cruauté de ces années. Cette part de l'Histoire et de l'histoire des femmes ne doit jamais être oubliée. L’histoire de trois femmes, trois narratrices (une française, une polonaise et une allemande) qui se partagent le récit.

 

Un roman historique dense et très prenant (on ne peut pas le lâcher) – Un premier roman bouleversant.

 

Les couleurs de l’incendie / Pierre LEMAITRE

Lu par Edwige

 

Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement. Madeleine devra déployer des trésors d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie.

 

C’est la suite de « Au revoir là-haut ». Un roman prenant qui se lit bien. Ce deuxième volet de la trilogie se déroule dans les années 30. Une histoire bien ficelée riche en rebondissements.

 

 

Une femme qui dérange / Anne Marie CARDON

Lu par Annie M

 

Elle a vécu la guerre et la révolution, l'opulence et la misère. Elle s'est mariée avec Dieu puis avec le communisme. Elle a élevé quatre enfants et a été une travailleuse sociale acharnée. Elle n'a surtout jamais cessé de défendre la cause de la condition féminine ! Anne-Marie n'est pourtant ni une féministe pure et dure, ni une personnalité reconnue pour ses engagements. Elle est juste une militante de l'ombre, une combattante parmi tant d’autres grâce à qui le sort de bien des femmes s'est amélioré au fil des ans.

 

Un livre bien écrit et prenant. L’auteure : une normande de 80 ans qui habite sur le plateau.

Son épopée véridique à travers huit décennies est en cela passionnante. Son récit doit servir d'exemple et d'espoir à toutes.

 

La fissure / Jean-Paul DIDIERLAURENT

Lu par Maryse

 

Dernier représentant d'une entreprise de nains de jardin rachetée par une holding américaine, Xavier Barthoux mène une vie bien rangée entre la tournée de ses clients, son épouse, son chien et sa résidence secondaire des Cévennes. Mais quand il découvre une fissure dans le mur de sa maison, c'est tout son univers qui se lézarde... Animé par une unique obsession, réparer la fissure, il entreprend un périple extrême et merveilleux jusqu'à l'autre bout du monde.

 

C’est drôle, touchant et bien écrit. Une histoire loufoque qui se lit agréablement. Un roman sur la recherche d’identité. Est-on vraiment heureux ?  Une écriture vive et beaucoup d’humour.

Autre titre : le liseur du 6h27, Le reste de leur vie.

 

Je peux me passer de l’aube / Isabelle ALONSO

Lu par Françoise

 

Juillet 39. La guerre d'Espagne est officiellement finie. Angel, 16 ans, rentre chez lui. Après dix mois au front et quatre au camp de Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales), il croit retrouver les siens. Mais rien ne se passe comme prévu. L'Espagne franquiste est une prison à ciel ouvert et Angel ne sera finalement relâché qu'après un an de travaux forcés. Il rejoint enfin sa famille en juillet 1940 tandis que la répression fait rage. Il entre dans la résistance...

 

Un roman bien écrit, très bien documenté sur cette période vue du côté espagnol (peu connue car la 2ème guerre mondiale faisait rage).

Autre titre sur le même thème : Les filles au lion de Jessie BURTON.

 

 

Les loyautés / Delphine de VIGAN

Lu par Annie R

 

Roman choral à quatre voix : Les destins croisés de quatre personnages : Théo, enfant de parents divorcés ; Mathis, son ami, qu'il entraîne sur des terrains dangereux ; Hélène, professeure de collège à l'enfance violentée, qui s'inquiète pour Théo ; Cécile, la mère de Mathis, qui voit son équilibre familial vaciller. Une exploration des loyautés qui les unissent ou les enchaînent les uns aux autres.

 

Une histoire prenante, un style agréable à lire, l’exploration tout en finesse des liens qui relient les individus les uns aux autres.

  

Je suis Jeanne Hebuterne / Olivia ELKAIM

Lu par Marie-Pierre

 

Jeanne Hébuterne est une jeune fille quand, en 1916, elle rencontre Amedeo Modigliani. De quinze ans son aîné, il est un artiste « maudit », vivant dans la misère, à Montparnasse. Elle veut s’émanciper de ses parents et de son frère, et devenir peintre elle aussi. Ils tombent fous amoureux. De Paris à Nice - où ils fuient les combats de la Première Guerre mondiale, ils bravent les bonnes mœurs et les interdits familiaux. Mais leur amour incandescent les conduit aux confins de la folie.

 

Olivia Elkaim permet de découvrir cette artiste peintre qui a vécu dans l’ombre de Modigliani ? Elle  nous brosse le portrait d'une femme courageuse, passionnée, amoureuse jusqu'à la folie.
L'écriture élégante, une belle découverte.

 

Prendre un papa par la main / Tristane BANON

Lu par Marie-Pierre

 

Quand Sasha apprend que lhomme dont elle attend un enfant sest évaporé pour toujours quelques heures avant son accouchement, le monde seffondre autour delle. Comment faire face à cette nouvelle vie, chamboulée par larrivée dun bébé, seule et le cœur démoli ? Comment expliquer à sa fille quelle na pas de père à lui offrir ? Face aux inquiétudes de sa mère, Thelma décide de prendre les choses en main et de se montrer, en toutes choses, un bébé modèle…

 

Un roman autobiographique, une histoire simple mais pas « gnagnan ». Un conte de fées contemporain qui détend, une belle écriture.

 

Le pouvoir / Naomi ALDERMAN

Lu par Claire

 

Et si les femmes prenaient enfin le pouvoir dans le monde entier ? Aux quatre coins du monde, les femmes découvrent qu'elles détiennent le "pouvoir". Du bout des doigts, elles peuvent infliger une douleur fulgurante (décharge électrique). Et même la mort. Soudain, les hommes deviennent le "sexe faible". Mais jusqu'où iront les femmes pour imposer ce nouvel ordre ?

 

Naomi Alderman nous dépeint un futur complexe, mais néanmoins crédible.  En échangeant les rapports de force, Naomi Alderman dénonce de nombreux problèmes actuels. Ces femmes pleines de pouvoirs sont loin d'être parfaites et abusent très rapidement de la situation. Une intrigue prenante.

 

Défaillances /B. A. PARIS

Lu par Sandrine et Annie

 

Cassandra est mariée depuis un an avec Matthew. Un orage, un soir, pousse Cass à emprunter une route trop isolée ; lorsqu'elle dépasse une voiture arrêtée sur le bord de la chaussée, Cass choisit de ne pas s'arrêter pour proposer son aide à la femme qui se trouve à l'intérieur. Le lendemain, elle apprend que la femme a été sauvagement assassinée…

 

Un thriller psychologique efficace, angoissant et captivant. Un roman agréable à lire. Pour Annie R, il est moins bon que le précédent : « Derrière les portes ».

  

Les chemins de la haine / Eva DOLAN

Lu par Edwige, Annie R

 

L'homme brûlé vif dans l'abri de jardin des Barlow est difficilement identifiable. Pourtant la police parvient assez vite à une conclusion : il s'agit d'un travailleur immigré estonien, Jaan Stepulov. Ils sont nombreux, à Peterborough, ceux qui arrivent des pays de l'Est, et de plus loin encore, à la recherche d'une vie meilleure. Et nombreux sont ceux qui voudraient s'en débarrasser…

 

Un premier roman / polar au style implacable, une chronique sociale sur les problèmes d’immigration et d’intégration. Un roman noir intelligent.

 

Autre roman abordant le même thème :

 

Entre deux mondes / Olivier NOREK

 

Fuyant un régime sanguinaire et un pays en guerre, Adam a envoyé sa femme Nora et sa fille Maya à six mille kilomètres de là, dans un endroit où elles devraient l'attendre en sécurité. Il les rejoindra bientôt, et ils organiseront leur avenir.
Mais arrivé là-bas, il ne les trouve pas. Ce qu'il découvre, en revanche, c'est un monde entre deux mondes pour damnés de la Terre entre deux vies. Dans cet univers sans loi, aucune police n'ose mettre les pieds.

 

 

Les buveurs de lumière / Jenni FAGAN

Lu par Catherine

 

Le monde entre dans l’âge de glace, il neige à Jérusalem et les icebergs dérivent le long des côtes. Pour les jours sombres qui sannoncent, il faut faire provision de lumière : neige au soleil, stalactites éclatantes, aurores boréales. Dylan, géant barbu et tatoué, débarque au beau milieu de la nuit dans la petite communauté de Clachan Fells, au nord de l’Ecosse.

 

Un roman sur la solidarité, un roman lumineux et bien écrit, d’une grande lucidité sur l’environnement et l’avenir de la planète.

 

La mise à nue / Jean-Philippe BLONDEL

Lu par Maryse

 

Louis Claret est un professeur vieillissant. Séparé de sa femme depuis quelques années, ses filles vivant désormais leur vie, il se laisse bercer par le quotidien. C'est sans réfléchir et pour remplir une soirée bien vide qu'il se rend au vernissage d'une exposition de peintures d'Alexandre Laudin - un ancien élève, jadis très effacé mais devenu une célébrité dans le monde artistique.

 

Un questionnement sur ce qu’on laisse derrière soi, le bilan de sa vie à un moment donné, vers la cinquantaine, tout en continuant son chemin. Les doutes. La fin est un peu abrupte, cependant.

 

La saison des ouragans / Anne-Cathrin RIEBNITZSKY

Lu par Annie R

 

Un ouragan se forme outre-Atlantique. Monica, pasteure, et son mari Johan, astrophysicien, partent en voyage en Amérique Latine. Au Danemark, l'amie d'enfance de Monica se remet douloureusement de la mort de son mari. Avocate, elle doit défendre deux jeunes trafiquants d'héroïne. Henning traque Johnny "La Cisaille", qui a détruit la vie de sa fille. Les destins s’entrecroisent. Lorsque Henning venge sa fille, l'ouragan éclate, jusqu'à toucher les côtes danoises.

Un roman sur la foi, la justice, la vengeance, et sur l'amour et le pardon. Un roman polyphonique lumineux qui fait voyager. Autre titre du même auteur : les guerres de Lisa.

 

Les rêveurs / Isabelle CARRE

Lu par Marie-Pierre H

 

Quand l’enfance a pour décor les années 70, tout semble possible. Mais pour cette famille de rêveurs un peu déglinguée, le chemin de la liberté est périlleux. Isabelle Carré dit les couleurs acidulées de l’époque, la découverte du monde compliqué des adultes, leurs douloureuses métamorphoses, la force et la fragilité d’une jeune fille que le théâtre va révéler à elle-même.

 

Roman autobiographique ou roman ? Un style d’écriture particulier : Marie-Pierre a eu du mal à lire ce livre.

 

Eléphant / Martin SUTER

Lu par Claire

 

Dans une grotte près de Zurich, Schoch, un sans-abri, découvre un jour un éléphant rose et luminescent. Une seule personne sait comment la petite créature est née et doù elle vient : le généticien Roux. Il aimerait en faire un événement mondial. Mais il lui a été dérobé. Kaung, un Birman qui a accompagné la naissance de lanimal, estime quun être pareil doit être caché et protégé.
 

Un conte fantastique et réaliste. C'est écrit comme un thriller dans lequel sont mêlés des chinois, un Birman, des paumés, des SDF, des généticiens, des véto… Un mélange savamment dosé qui fait qu'on ne lâche pas le roman avant la fin. On s'attache à ce petit éléphant qu’on a envie de le protéger !

 

 

Non disponibles à la bibliothèque :

 

SPICE AND WOLF t1 /Isuna ASEKURA

Lu par Delphine

 

Je suis Holo la louve sage, mes oreilles décèlent les mensonges et anticipent les malheurs.

Déesse de la moisson, Holo est une louve qui peut prendre l'apparence d'une attirante jeune fille. Délaissée par les paysans de son village pour qui les vieilles légendes ne servent plis qu'à effrayer les enfants, Holo décide de rejoindre son village natal dans les terres du Nord à bord de la carriole d'un marchand itinérant, l'énigmatique Lawrence Kraft.
Tandis qu'ils découvrent de nouveaux horizons en troquant leurs cargaisons de ville en ville, le duo va apprendre à se connaître et rapidement devenir très complice…

 

Un « light novel » qui se dévore (roman pour ado japonais). Un roman très document é dont le style rapide rappelle celui des mangas. Série : 6 tomes parus.

 

Sous le toit du monde / Bernadette PELASSOU

Lu par Lucie

 

Au soir du 1er Juin 2001, le roi du Népal est sauvagement assassiné avec les siens dans son Palais Royal à Katmandou.  Le monde entier est sous le choc. Ce pays vivait une guerre civile opposant des va-nu-pieds à une oligarchie au prix de milliers de morts. Si les guerriers ne sont pour rien dans ce massacre royal, alors, qui a tué ?

 

Un magnifique roman qui nous montre que les femmes n’ont pas forcément leur place dans la société. Beaucoup d’émotions dans ce roman qui nous fait découvrir le Népal.

 

Un faux pas dans la vie d’Emma Picard / Mathieu BELEZI

Lu par Lucie

 

Emma Picard et ses quatre enfants se sont installés entre Sidi Bel Abbes et Mascara à la fin des années 1860. Le gouvernement tentait de peupler l'Algérie récalcitrante et offrait aux colons des terres agricoles. L'auteur fait revivre cette période effroyable pour les colons pauvres confrontés à une avalanche de catastrophes naturelles.

 

Peu de ponctuation dans ce roman, ni de paragraphes et de chapitres, ce qui est un peu gênant au début. Une fiction créée à partir de plusieurs histoires vraies. C'est la voix d'un seul personnage, Emma Picard. Un roman sombre et prenant. Le dernier volet d’une trilogie sur l’Algérie.

 

Le diable en personne /Peter FARRIS

Lu par Catherine

 

En Géorgie du Sud, Maya, 18 ans, vient d'échapper à une tentative d'assassinat. Elle fait partie des prostituées que terrorise le redoutable Mexico. Favorite du maire, elle connaît les projets des hauts responsables de la ville. Leonard Moye, un être solitaire et excentrique, la prend sous sa protection.

 

Un thriller au rythme soutenu dans la ruralité américaine contemporaine. Peter Farris dépeint très bien une Amérique gangrénée par la pauvreté, la violence et la corruption.

Voir les commentaires

Rédigé par biblifsp

Publié dans #cafés littéraires

Repost0

Publié le 31 Décembre 2017

 

Pas de Noël cette année / John GRISHAM

Lu par Sandrine

 

C'est décidé : Luther et Nora Krank ne fêteront pas Noël cette année. Leur fille Blair vient tout juste de quitter la maison, alors pourquoi ne pas s'offrir un peu de bon temps ? Finies la cohue et les course effrénées la veille du réveillon. Terminés la dinde, le sapin et les décorations ! Le couple n'a plus qu'une idée en tête : économiser pour faire une luxueuse croisière, direction les Caraïbes et les plages de sable fin. Seul problème : les voisins qui, dans leur élan de solidarité «pro-noël », ne tardent pas à organiser la résistance et transforment ce doux rêve en authentique cauchemar.

 

Un roman d’actualité. Envie, jalousie et compétition sont au programme. Un portrait de la société américaine. Un bon moment de lecture.

  

Bakhita / Véronique OLMI

Lu par Annie M

 

Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et elle a connu toutes les horreurs et les souffrances de l'esclavage. Rachetée à l'adolescence par le consul d'Italie, elle découvre un pays d'inégalités, de pauvreté et d'exclusion. Affranchie à la suite d'un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres. Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte.

 

Une histoire vraie, intense et bouleversante. Annie a été marquée par toutes les souffrances endurées par les esclaves. Bakhita a vécu une vie de martyr où le don de soi est omniprésent.

 

On retrouve le même genre d’histoire dans Underground railroad de Colson WHITEHEAD :  Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d'avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu'elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s'enfuir, elle accepte et tente, au péril de sa vie, de gagner avec lui les Etats libres du Nord.

  

La filière écossaise / Gordon FERRIS

Lu par Edwige

 

Lors de l'impitoyable hiver 1947, dans un contexte de grande pénurie, la communauté juive de Garnethill est perturbée par plusieurs vols de bijoux. Douglas Brodie, flic avant la guerre, ex-officier qui a servi d'interprète en Allemagne à la fin des hostilités et désormais reporter à la Glasgow Gazette, est chargé d'enquêter par son vieil ami le tailleur Isaac Feldmann. Ses investigations le lancent sur une piste extrêmement sensible : une " route des rats " ou filière d'exfiltration de criminels nazis, qui, au lieu de passer par l'Autriche et l'Espagne afin de gagner l'Amérique du Sud, part de Hambourg, avec Glasgow pour étape et les États-Unis pour destination finale.

 

La troisième enquête de Douglas Brodie. Ce roman s’est inspiré d’une histoire vraie. Un roman policier historique intéressant par son contexte qui dévoile les pires atrocités des nazis.

  

Le pianiste blessé / Maria ERNESTAM

Lu par Maryse

 

Veronica et Marieke sont amies depuis toutes petites. L'une est charismatique, l'autre dans l'ombre, les deux fascinées par tante Klara et sa liberté. Elles partent sur les traces de celle-ci, de la Malaisie à San Francisco. Lorsqu'elles rencontrent James, un énigmatique pianiste de bar, les équilibres vacillent. Quel genre de trio peut devenir leur duo ?

 

Un roman envoûtant sur les fantômes de l'enfance, les secrets et les rêves. Un roman très romanesque et riche en rebondissements. Les autres titres de l’auteure Les oreilles de Buster et le peigne de Cléopâtre sont très différents.

  

La femme à la mobylette / Jean-Luc SEIGLE

Lu par Françoise

 

Abandonnée par tous, Reine et ses trois enfants n’arrivent plus à faire face. Sa vie finit par ressembler à son jardin qui n’est plus qu’une décharge. Tant de richesses en elle voudraient s’exprimer et pourtant son horizon paraît se boucher chaque jour davantage. Seul un miracle pourrait la sauver... Il se présente sous la forme d’une mobylette bleue. Cet engin des années 1960 lui apportera-t-il le bonheur qu’elle cherche, et, surtout, à quel prix ?

 

Jean-Luc Seigle dresse le portrait d’une femme au bord du gouffre qui va se battre jusqu’au bout. Il dépeint une partie de la France d’aujourd’hui, celle des laissés-pour-compte que la société en crise martyrise et oublie. Une belle histoire. Autre titre à la bibliothèque : En vieillissant les hommes pleurent.

 

 L’art de perdre / Alice ZENITER

Lu par Annie R

 

L'Algérie dont est originaire sa famille n'a longtemps été pour Naïma qu'une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ? Son grand-père est mort avant qu'elle ait pu lui demander pourquoi l'Histoire avait fait de lui un "harki". Sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais dans une langue que Naïma ne comprend pas. Quant à son père il ne parle plus de l'Algérie de son enfance…

 

Un roman très bien écrit. C’est un sujet d’actualité. Une histoire émouvante, notamment les liens entre la grand-mère et sa petite fille malgré la barrière de la langue. Un roman qui évoque avec      subtilité des vies brisées par l’histoire et les dégâts de la colonisation.

 

La passeuse / Mickaël PRAZAN

Lu par Marie-Pierre

 

1942, quai de la gare des Aubrais : Bernard Prazan, 7 ans, serre fort la main de Thérèse qu'il doit appeler Tata mais qu'il connait à peine. Quelques heures plus tôt, sa véritable tante les a confiés, lui et sa sœur, à cette inconnue pour qu'elle les fasse passer en zone libre. Mais au moment de quitter la gare, l'enfant comprend au regard de la passeuse qu'elle va les livrer aux Allemands. Pourtant, elle se ravise et les sauve. Dénoncée à son tour pour ce geste héroïque, elle sera déportée à Auschwitz-Birkenau, Mauthausen puis Ravensbrück. Elle en reviendra…

 

L’auteur plonge dans l’histoire de sa famille persécutée et meurtrie par la déportation et la guerre. Un récit qui captive. Un témoignage bouleversant.

 

L’espérance d’un baiser / Raphaël ESRAIL

Lu par Marie-Pierre

 

Raphaël a 18 ans lorsqu'il s'engage dans la Résistance. Le 8 janvier 1944, il est arrêté, torturé et emprisonné, avant d'être transféré au camp de Drancy. Il y croise une jeune femme, Liliane Badour, dont il tombe amoureux. À l'arrivée à Auschwitz, après la " sélection ", il est désigné pour le travail forcé tandis que Liliane entre au camp de Birkenau.

 

Alors que tout est organisé autour de la disparition systématique de la vie, Raphaël nourrit l'espoir de revoir Liliane.  À sa libération, il part à sa recherche.

 

Cet ouvrage historique est bouleversant, il décrit avec pudeur, réalisme et justesse l’univers concentrationnaire mais également "l’après » et la "reconstruction" d'une vie, les traces indélébiles laissées par la déportation, la douleur et la solitude morale des anciens déportés.

 

Hunger games (trilogie)/ Suzanne COLLINS

Lu par Delphine

 

Les Hunger Games ont commencé. Le vainqueur deviendra riche et célèbre. Les autres mourront... Dans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur. Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l'arène : survivre, à tout prix.

Quand sa petite sœur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n'hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger.

 

Une histoire assez complexe qui tient en haleine. C’est passionnant, on n’arrive pas à lâcher les livres. A lire absolument ! Aussi bien pour les ados que les adultes.

 

 De l’influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles / Jean-Michel GUENASSIA

Lu par Sandrine

 

« De l'influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles » nous fait partager l'histoire improbable, drôle et tendre, d'une famille joliment déglinguée dont Paul est le héros peu ordinaire. Paul qui, malgré ses allures de filles, aime exclusivement les femmes. Paul, qui a deux mères et n'a jamais connu son père. Paul, que le hasard de sa naissance va mener sur la route d'un célèbre androgyne : David Bowie.

 

 Fantaisiste et généreux, le nouveau roman de Jean-Michel Guenassia nous fait goûter aux charmes de l'incertitude. Un bon roman sur l’adolescence, l’orientation sexuelle. Une écriture fluide et simple. A conseiller aussi aux ados.

 

Mon amie Adèle / Sarah PINBOROUGH

Lu par Edwige

 

Louise est mère célibataire, elle est coincée dans un quotidien minuté. Un soir pourtant elle embrasse un homme dans un bar… sans savoir qu’il est son nouveau patron. David est un psychiatre renommé et dévoué à sa femme, il regrette ce baiser mais ne peut s’empêcher de tomber amoureux de son assistante.

Adèle est l’épouse de David semble n’avoir aucun défaut. Si ce n’est de vouloir à tout prix devenir l’amie de Louise...

Fascinée par ce couple modèle, Louise se retrouve malgré elle piégée au cœur de leur mariage…

 

Un roman psychologique, un thriller angoissant et prenant. On ne peut plus lâcher ce roman. La fin est bluffante et on a du mal à sortir du livre après l’avoir terminé !

 

Point Cardinal / Léonore DE RECUNDO

Lu par Maryse et Annie R

 

Sur le parking d’un supermarché, dans une petite ville de province, une femme se démaquille méticuleusement, tristement. Enlever sa perruque, sa robe de soie, rouler ses bas sur ses chevilles : ses gestes ressemblent à un arrachement. Bientôt, celle qui, à peine une heure auparavant, volait quelques instants de joie et dansait à corps perdu sera devenue méconnaissable. Laurent, en tenue de sport, a remis de l’ordre dans sa voiture et dissimulé dans le coffre la mallette contenant ses habits de fête. Il s’apprête à retrouver femme et enfants pour le dîner…

 

Le thème de la transidentité est abordé avec beaucoup de finesse et de délicatesse. Un livre touchant et plein d’émotions. C’est le portrait d’une famille qui va vivre le changement d’identité de Laurent, le récit de la détermination d’un homme qui va s’assumer.

 

 Les optimistes meurent en premier / Suzin NIELSEN

Lu par Claire

 

Depuis la mort accidentelle de sa petite sœur dont elle se sent responsable, Pétula De Wilde a développé de nombreuses phobies. Elle estime que porter une grande attention à l’hygiène et être la plus prudente possible lui permettront de vivre plus longtemps.

Elle retrouve pour des activités d’autres adolescents qui ont vécu aussi une expérience traumatisante et n’arrivent pas à tourner la page dans un groupe d’ARTPSY. C'est sa rencontre avec Jacob, qui participe aussi à ces séances, qui va lui permettre d’avancer.

 

Un bon roman de Susin Nielsen sur la culpabilité, et le choix risqué du retour à la vie. Moins drôle que les précédents (dont : Dear George Clooney, tu veux épouser ma mère ? et On est tous fait de molécules), mais il y a tout de même de l’humour. Les ados du groupe de parole sont attachants et les rapports qui se nouent entre eux sont complexes et décrits avec finesse.  Pour adolescent, mais aussi pour adultes.

 

Frappe-toi le cœur / Amelie NOTHOMB

Lu par Marie-Pierre, Annie R, Claire…

 

Comment une mère peut-elle être jalouse de son propre enfant ? C’est la destinée de Diane qui grandira dans cette pleine conscience de la jalousie qu'éprouve Marie, sa propre mère à son égard dont le bonheur est « de susciter l’envie d’autrui ».

 

Une fable cruelle. C'est du Nothomb, ça se lit vite et bien. Les personnages sont un peu déglingués et l’auteure va analyser ce qu'est la jalousie, le mépris en une écriture agréable.

  

Fille de… / Jo WITEK

Lu par Claire

 

"Courir pour me sentir unique sur terre. Courir pour exister. Me forger un moral de championne, un corps solide, musclé, entraîné. Un corps qu'on ne piétine pas. Qu'on n'avilit pas. Courir pour que mon corps n'appartienne qu'à moi. Que mes désirs n'appartiennent qu'à moi." Le long de la ligne verte, Hanna avale les kilomètres de chemin quatre fois par semaine. Dans ces moments de solitude, elle se sent libre, forte, protégée du regard des autres. Hanna est la fille d'Olga, prostituée ukrainienne…

 

Hanna doit se protéger. Pour éviter les attaques gratuites, la honte, le mépris. Un texte fort, puissant et intelligent sur la prostitution, sur l’adolescence. Une course qui va permettre à l’ado de se dé-livrer et d’avancer. Pour grands ados et adultes.

  

Dans la forêt / Jean HEGLAND

Lu par Marie-Pierre et Claire

 

Rien nest plus comme avant : le monde tel quon le connaît semble avoir vacillé, plus d’électricité ni dessence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell (qui devait rentrer à Harvard) et Eva (qui préparait un concours de danse), dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation seffondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre…

 

Un roman réaliste et saisissant sur la fin de notre civilisation de consommation où l'essence, l'électricité viennent à manquer… Enfin un roman ne nous proposant pas une fin du monde suite à une invasion extra-terrestre, une infection, une attaque de mutants, une météorite…  Un roman simple, reprenant le vécu de Nell à travers son journal.
Un roman magnifique et simple. Un roman écrit il y a plus de 20 ans mais toujours plus d’actualité.

  

 

 

Indisponibles à la bibliothèque :

 

La véritable histoire du père Noël / Marko LEINO

Lu par Delphine

 

Au cœur de la Laponie, le pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l'adopter. Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël.
Avec une étincelle d'espoir et de joie de vivre, Nicolas décide de se consacrer à sa passion : fabriquer des jouets. Le garçon va ainsi raviver l'émerveillement dans cette région glacée.

 

Une belle histoire de Noël, un conte. Un grand classique de la littérature finlandaise.

 

L’ordre du jour / Éric VUILLARD

Lu par Annie R

 

Ils étaient vingt-quatre, près des arbres morts de la rive, vingt-quatre pardessus noirs, marron ou cognac, 24 industriels ou banquiers convoqués par Hitler le 20 février 1933. Les ombres pénétrèrent le grand vestibule du palais du président de l'Assemblée ; mais bientôt, il n'y aura plus d'Assemblée, il n'y aura plus de président, et, dans quelques années, il n'y aura même plus de Parlement, seulement un amas de décombres fumants…

 

Ce roman historique est plein d’ironie grinçante : il raconte une suite de rencontres déterminantes entre 1933 et 1938. Et Éric Vuillard se pose des questions tout au long de son livre sur l’attitude de ces hommes politiques : Ignorance, légèreté, laxisme…

 

Voir les commentaires

Rédigé par biblifsp

Publié dans #cafés littéraires

Repost0

Publié le 29 Novembre 2017

 

Hortense / Jacques EXPERT

Lu par Alain

 

1993 : Sophie Delalande est folle d'amour pour sa fille, Hortense, presque trois ans, qu'elle élève seule. Son ex-compagnon est un homme violent, auquel elle refuse le droit de visite. Un jour, il fait irruption chez elle et lui enlève Hortense.
2015 : Sophie mène une vie morne, solitaire. Un dimanche pluvieux, elle se fait bousculer par une jeune femme dans la rue. Persuadée qu’il s’agit d’Hortense, elle la suit. Sans rien lui dévoiler, elle sympathise avec elle. La relation qui se noue alors est pleine de mystères…

 

Jacques Expert est spécialiste des affaires judiciaires ; son écriture est fluide. L’originalité du roman : les personnages se répondent, d’un chapitre à l’autre.  Un roman psychologique, un thriller qu’on ne peut pas lâcher, qui se dévore, et une chute SPECTACULAIRE…Autres titres : Deux gouttes d’eau, Qui et Adieu.

 

Le sang versé / Asa LARSSON

Lu par Elisabeth

 

Après un long congé maladie, l'avocate Rebecka Martinsson est de retour :  Une femme pasteur, dont l'engagement féministe suscitait des remous dans la communauté, est retrouvée sauvagement mutilée, pendue à l'orgue de son église. Cette exécution fait remonter en Rebecka le souvenir traumatisant d'une enquête sur le meurtre d'un autre pasteur à laquelle elle avait participé un an auparavant. Le coupable est-il le même ? Y aurait-il d'autres victimes ? La terre, désormais, semble prête à dévoiler le sang versé...

 

Un suspense implacable, une intrigue parfaitement menée et passionnante, une écriture singulière, envoûtante et la psychologie des personnages est intéressante. Indisponible pour l’instant.

Autre titre : La piste noire

 

On la trouvait plutôt jolie / Michel BUSSI

Lu par Annie M

 

 Leyli, une africaine vit en France depuis quelques années dans un minuscule appartement avec ses trois enfants. Elle a cumulé des petits jobs puis a enfin décroché une CDI.  Elle va enfin pouvoir trouver un logement plus grand, mais ses projets sont anéantis car sa fille est accusée d’avoir tué l’un des membres d’une association de migrants.

 

Annie a été déçue : elle trouve que le thème des migrants est abordé d’une façon trop superficielle. C’est trop fouillis, pas abouti. Il faut attendre la moitié du livre pour entrer vraiment dans l’histoire.

 

 

 

Avant le gel / Henning MANKELL

Lu par Delphine

 

Des animaux immolés par le feu, la tête et les mains d'une femme gisant près d'une bible aux pages griffonnées... Le commissaire Wallander est inquiet. Ces actes seraient-ils un prélude à des sacrifices humains de plus vaste envergure ? La propre fille de Wallander, impatiente d'entrer dans la police, se lance dans une enquête parallèle et sera entraînée vers une secte fanatique…

 

Un livre sombre et interrogateur sur la mort, la religion, l’appartenance à une famille, la société. L’enquête est secondaire par rapport aux rapports père-fille. Indisponible pour l’instant à la bibliothèque.

 

 

 

 

Vengeance / Benjamin BLACK

Lu par Edwige et Annie R

 

Victor Delahaye, patron d'une très prospère société dublinoise, emmène le fils de son associé faire un tour en mer. Une fois au large, le jeune Davy Clancy assiste, impuissant, au suicide de Delahaye, qui se tire une balle dans le coeur. Ce drame attire l'attention de l'inspecteur Hackett et de son ami, le médecin légiste Quirke. Les Delahaye et les Clancy sont rivaux depuis des générations et, lorsque tombe une seconde victime, Quirke ne doute plus que de terribles secrets se cachent au sein de ces deux familles.  Les apparences peuvent être trompeuses...

 

Un roman noir qui se déroule en Irlande dans les années 50 et qui rappelle ceux d’Agatha Christie.

 

 

Fight girls / Marie Alix THOMELIN

Lu par Maryse

 

Mixed Martial Arts, autrefois le free-fight, un sport de combat complet, où presque tous les coups sont permis... Que viennent faire Shayma et Jess à Tokyo ? Qu'est-ce qui peut bien pousser de si jolies jeunes femmes à se risquer à ce sport ? Règle N° 1 : La participation au tournoi est strictement confidentielle. Règle N° 2 :  les autres participantes sont tes ennemies.  Il y a encore trois autres règles à respecter, seules des Dirty Girls peuvent se risquer à ce défi. Mais que cache véritablement ce tournoi ?

 

Un tome 1 – Une couverture que l’on aime ou pas qui ressemble à celle des San Antonio, ou à celle des mangas. Un livre distrayant, une bonne intrigue. On découvre la culture nippone : Tokyo, les relations entre les individus, le fonctionnement de la société.

 

La fille de la peur / Alex BERG

Lu par Françoise

 

Pourquoi les services secrets français, syriens et même israéliens s'intéressent-ils tant à Zahra, la fille d'un riche Syrien, réfugiée à Paris chez des amis de sa mère ? Elle n'a que cinq ans et, visiblement terrorisée, s'est retranchée dans le silence. Pressentant que ce mutisme cache un dangereux secret, Marion, une Allemande qui attend chez les mêmes amis son affectation pour une mission de Médecins sans frontières, va tout faire pour apprivoiser l'enfant.

 

Un roman bien écrit et agréable à lire. Ce thriller haletant est aussi le récit poignant de l'exil, qui brise les vies, sépare les familles et fait parfois ressurgir des pans entiers d'un passé enfoui sous les décombres de l'histoire.

 

Piégée / Lilia SIGURDARDOTTIR

Lue par Annie R

 

Sonja a été contrainte de devenir passeuse de cocaïne pour retrouver la garde de son petit garçon. Elle doit jouer au chat et à la souris avec des narcotrafiquants féroces, un ex-mari pervers, un avocat ambigu, une compagne envahissante.  Elle doit se montrer de plus en plus inventive, de plus en plus audacieuse. Elle doit sortir du piège dans lequel elle s'est laissée enfermer.

 

C’est le tome 1 d’une trilogie. Une intrigue bien ficelée et originale, une héroïne attachante qui fait tout pour s’en sortir, des personnages inquiétants.  Une description intéressante de l’Islande sortant de la crise financière de 2008 et après l’éruption du volcan qui avait bloqué le trafic aérien.

 

 

Stabat murder / Sylvie ALLOUCHE

Lu par Claire

 

Valentin, Matthis, Mia et Sacha étudient le piano au Conservatoire national supérieur de musique depuis trois ans. Trois années de perfectionnisme et d'acharnement entièrement tournées vers un concours qui déterminera leur avenir. Lorsqu’ils sont tous les quatre portés disparus, La commissaire, Clara Di Lazio s'intéresse de plus près à leurs familles... On sait qu’ils n’ont pas fugué et qu’ils ont été enlevés : l’auteur décrit alternativement leur captivité et leur vie d’avant, la préparation du concours au conservatoire.

 

Une écriture aérée, des chapitres courts ; pas de piste jusqu’à la fin car le nombre de coupables est important. Ce policier est captivant. Un environnement intéressant car dans le milieu de la musique. Pour ados et adultes.

 

La montagne rouge / Olivier TRUC

Lu par Lucie

 

Au pied de la Montagne rouge, une pluie torrentielle épuise les hommes du clan Balva chargés de l'abattage annuel des rennes. Dans le brouillard, Petrus, le chef sami, n'en croit pas ses yeux : des ossements humains viennent d'être découverts dans son enclos. Qui est ce mort sans tête ? Voilà de quoi relancer la bataille juridique entre forestiers suédois et éleveurs lapons. La police des rennes doit agir avec prudence. Surtout lorsque l'enquête révèle de sombres replis de l'histoire suédoise.

 

C’est le 3ème roman d’Olivier Truc. Un roman ethnographique : On découvre une civilisation et une culture peu connues et une période de l’histoire de la Suède.

Autres titres : le détroit du loup, le dernier lapon.

 

Dompteur d’anges / Claire FAVAN

Lu par Annie M

 

Condamné pour un meurtre qu'il n'a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l'ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu'il est reconnu innocent et libéré, ce n'est plus le même homme. Il n'a désormais plus qu'une seule idée en tête : se venger de cette société qu'il hait par-dessus tout.
Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu'à ce qu'une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature...

 

Un polar très noir et très dur avec ces enfants assassins. Un thriller glaçant dans lequel la psychologie des personnages est très importante, un livre qu’on ne peut pas lâcher.

 

 

 

Glaise / Frank BOUYSSE

Lu par Edwige

 

Au cœur du Cantal, dans la chaleur d'août 1914, les hommes se résignent à partir se battre, là-bas, loin. Joseph, tout juste quinze ans, doit prendre soin de la ferme familiale avec sa mère, sa grand-mère et Léonard, vieux voisin devenu son ami. Dans la propriété d'à côté, Valette, tenu éloigné de la guerre en raison d'une main atrophiée, ressasse ses rancœurs et sa rage. Et voilà qu'il doit recueillir la femme de son frère, Hélène, et sa fille Anna, venues se réfugier à la ferme. L'arrivée des deux femmes va bouleverser l'ordre immuable de la vie dans ces montagnes.

 

Un polar terroir, un roman d’amour aussi, ce qui est rare. Un roman noir fort et puissant. Une belle intrigue.

Du même auteur : Grossir le ciel

 

Quand sort la recluse / Fred VARGAS

Lu par Jocelyne

 

Trois morts qui selon Danglard ne relèvent pas de la compétence de la police mais des médecins, des épidémiologistes, des zoologues. Mais Adamsberg veut vérifier et il a rendez-vous au Muséum d'Histoire naturelle, car pour lui, les trois hommes ont été assassinés…

 

Il y a comme d’habitude une part de féerie dans l'écriture de Vargas, une injonction à ne plus douter, à se laisser porter et accepter son univers : celui où les recluses sortent de leur tanière, où les vieilles dames surfent sur internet avec autant de dextérité qu'un jeune geek…

 

 

L’expédition / Monica KRISTENSEN 

Lu par Annie

 

Archipel du Svalbard. Une expédition norvégienne est en difficulté, alors qu'elle cherche, sur les traces des grands explorateurs, à rejoindre le pôle Nord. Un projet mal ficelé, que les spécialistes critiquent pour l'itinéraire retenu, et pour le choix du mois de février, trop tôt en saison. L'expédition est partie, mal préparée, mal financée. Deux attelages, huit chiens et quatre hommes. Ce sont les chiens qui tombent en premier. Knut Fjeld, le flic norvégien du Svalbard, se rend sur place, bientôt prisonnier d'un huis clos sur glace, angoissant, et périlleux.

 

Un polar dépaysant très bien documenté sur les expéditions polaires (et pour cause : l’auteure est glaciologue). Beaucoup de suspens. Indisponible pour l’instant à la bibliothèque.

 

 

Pour les plus jeunes :

 

Le club des métamorphes : le manoir aux secrets / Camille BRISSOT

 Lu par Claire

 

Les cambriolages se multiplient dans la petite ville où vivent Armand et son amie Pepper. Celle-ci est bien décidée à les arrêter, d’autant qu’Armand vient de se découvrir un don extraordinaire : il peut se transformer à volonté en araignée et se glisser partout ! Quand les enfants comprennent que les voleurs sont installés dans le manoir de Mme Mesmer, une horrible vieille dame, ils imaginent un plan machiavélique pour les neutraliser. 

 

Un petit roman sympa à lire – Un aspect un peu fantastique. T1 d’une série pour 8/12 ans (autre titre non dispo : le chapiteau des ombres).

Voir les commentaires

Rédigé par biblifsp

Publié dans #cafés littéraires

Repost0

Publié le 28 Juin 2017

 

La ferme du bout du monde / Sarah VAUGHAN

Lu par Edwige, Françoise et Maryse

 

Cornouailles, une ferme isolée au sommet d’une falaise. Ses murs abritent depuis trois générations une famille... et ses secrets. 1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu’à cet été 1943 qui bouleverse leur destin. Été 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l’a préparée à ce qu’elle y découvrira. Deux étés, séparés par un drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix ans plus tard ?

 

Alternance dans le roman entre le présent et le passé. Une écriture nuancée, une intensité narrative. Une histoire triste et romantique.

 

 

Continuer / Laurent MAUVIGNIER

Lu par Annie et Françoise

 

Sibylle, à qui la jeunesse promettait un avenir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux. Comment en est-elle arrivée là ? Si elle pense avoir tout raté jusqu'à aujourd'hui, elle est décidée à empêcher son fils, Samuel, de sombrer sans rien tenter. Elle a ce projet fou de partir plusieurs mois avec lui à cheval dans les montagnes du Kirghizistan, afin de sauver ce fils, et pour retrouver, peut-être, le fil de sa propre histoire.

 

C’est un voyage initiatique que les amateurs de chevaux apprécieront beaucoup. Un roman bien écrit qui nous fait voyager. Une relation mère-fils intéressante. Un roman émouvant.

 

 

Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar / Antoine CHOPLIN

Lu par Maryse, Françoise

 

Voici l'histoire de Tomas Kusar, garde-barrière à Trutnov (Tchécoslovaquie), un jeune homme simple, amoureux de la nature et passionné par la photographie. Il mène une existence paisible, jusqu'à sa rencontre avec Vàclav Havel, dramaturge dissident et futur président de la République. Une rencontre qui va changer sa vie. Le dernier roman d'Antoine Choplin s'intéresse comme souvent aux humbles, aux sans-grades et montre comment, parfois, le destin les porte, les fait basculer du côté des justes et participer, presque par hasard, à la grande Histoire.

 

On découvre l’histoire de la Tchécoslovaquie : la vie à cette époque, la répression. Un roman sur l'amitié et l'engagement. Autres titres à la bibliothèque : Radeau, le héron de Guernica, la nuit tombée.

 

 

Assez de bleu dans le ciel / Maggie O’FARRELL

Lu par Françoise et Edwige

 

Daniel Sullivan est linguiste en Irlande, il s'en va donner un cours à l'université avant de prendre l'avion pour les États-Unis, son pays d'origine, pour se rendre à l'anniversaire de son père. À ses côtés, dans la voiture qui le conduit à l'aéroport, sa femme Claudette et leurs deux enfants. C'est là, dans cette voiture, que Daniel apprend à la radio le décès de Nicola, son premier amour : Se pourrait-il qu'il soit responsable de sa mort ? Le doute le ronge. Son désir : découvrir la vérité et revoir la famille qu'il a abandonnée soudainement dix ans plus tôt.

 

Les voix, les lieux et les époques se mêlent. Il faut suivre, mais cette saga familiale est intéressante. Des personnages complexes, un roman émouvant et drôle.

 

  

La ballade de l’enfant gris / Jean-Baptiste BEAULIEU

Lu par Marie-Pierre

 

C’est l’histoire de Jo’, jeune interne en pédiatrie à la personnalité fantasque, à qui tout sourit.
C’est l’histoire de No’, un petit garçon de sept ans attachant et joueur, qui est atteint d’un mal incurable et ne comprend pas pourquoi sa maman ne vient pas plus souvent le voir à l’hôpital.
C’est l’histoire de Maria, une mère secrète, qui disparaît à l’autre bout du monde au lieu de rester au chevet de son fils. Un matin, dans la chambre de l’enfant, survient un drame qui lie à jamais le destin de ces trois êtres. Jo’ devra tout quitter pour partir sur les traces de Maria et percer ses mystères.

 

Le roman alterne entre le présent et le passé et nous rappelle qu’il ne faut pas juger les êtres qui nous entourent : on ne les connait jamais parfaitement. Un texte triste, tendre, douloureux et plein d’espoir. Autres titres : Alors voilà, ET, Alors vous ne serez plus jamais triste.
 
 

 

Heurs et malheurs du sous majordome Minor / Patrick DEWITT

Lu par Claire, Maryse

 

Mal-aimé, méprisé, mais bien décidé à forcer son destin, le jeune et délicat Lucien Minor, dit Lucy, quitte sans regret sa bourgade natale pour aller prendre l’improbable poste de sous-majordome au château von Aux, lugubre forteresse sise au cœur d’un massif alpin. Avec pour tout bagage son costume râpé et une pipe nouvellement acquise dont il ne sait se servir sans provoquer l’hilarité générale, le voilà qui fait son entrée au château sous la houlette de l’énigmatique M. Olderglough.
 

Un livre déjanté et décalé, un peu angoissant, bizarre par moment ; des personnages atypiques et burlesques (Lucy, le héros est complètement à côté de la plaque et prend la vie comme elle vient sans chercher) ; mais c’est drôle et les aventures du héros sont totalement inattendues et surréalistes. Autre titre : les frères sisters – auteur canadien.

 

La cueilleuse de thé / Jean Marie SAUVAGE AVIT

Lu par Lucie, Edwige

 

Au Sri Lanka, l'ancien Ceylan, Shemlaheila est cueilleuse de thé dans une plantation. Depuis dix ans déjà, elle ploie sous les lourds sacs de feuilles de thé et sous le joug des contremaîtres, mais, à l'aube de ses vingt ans, la jeune femme a d'autres rêves. Elle est bien décidée à partir, à échapper à la condition de celles qui, dans les théiers et dans les maisons, sont au service des hommes. Elle ne sera pas cueilleuse de thé toute sa vie…

 

Un roman polyphonique se déroulant à la fois à Londres et en Inde. Une histoire passionnante, un roman qui aborde la condition des femmes en Inde.

  

 

La vie rêvée de Virginia Fly / Angela HUTH

Lu par Edwige

 

Calme, intelligente et sage, Virginia Fly, institutrice, est toujours vierge à trente et un ans. Ce qui ne l'empêche pas de fantasmer. Son prétendant Hans, un professeur plus âgé, et son correspondant américain, Charlie, sont eux aussi bien loin des fantasmes de Virginia. Quand Charlie lui annonce sa venue en Angleterre, elle n'ose espérer qu'il puisse réaliser ses rêves enflammés. Et pourtant son arrivée coïncide avec la diffusion à la télé d'un reportage sur Virginia…

 

Un roman qui se passe dans les années 70 et qui a été écrit en 1972 : A mal vieilli ; ce n’est pas drôle, s’est affligeant ! Mais certains ont trouvé ce livre plein d’humour, facile à lire et distrayant… Autres titres : la série Les filles de Hallows farm

 

 

Sous le compost / Nicolas MALESKI

Lu par Maryse, Françoise, Annie

 

 

Gisèle est vétérinaire de campagne, Franck s'est voulu écrivain. Il est désormais père au foyer. Pas de méprise, ce statut est une source intarissable de joie. Car en plus de lui assurer un temps précieux auprès de ses filles, il le dispense de côtoyer ses semblables. Jusqu'à ce jour où une lettre anonyme lui parvient, révélant l'infidélité de sa femme…

 

Un premier roman. Des situations comiques, un roman noir conjugal, un peu cynique et un peu coquin… A découvrir !

  

 

Ressentiments distingués / Christophe CARLIER

Lu par Françoise, Claire

 

Le microclimat de l'île : pluie et bourrasques. Ce qui n'empêche pas ses habitants d'avoir un bon fond, et d'accueillir le facteur avec un sourire, quel que soit son retard.  L’heure de la tournée n'intéresse pas grand monde : Nul n'envoie plus de lettres d'amour et les factures arrivent toujours trop tôt. Jusqu'à ce que des missives malveillantes atterrissent dans les boîtes aux lettres…

 

Un corbeau avive les susceptibilités, fait grincer les armoires où l'on cache les secrets ; une belle galerie de portraits, un huis clos, une chute inattendue.

 

  

La sonate oubliée / Christiana MOREAU

Lu par Françoise et Maryse

 

À 17 ans, Lionella ne vit que pour le violoncelle. Elle peine toutefois à trouver le morceau qui la démarquerait au prochain grand concours Arpèges. Jusqu’au jour où son meilleur ami lui apporte un coffret en métal. Lionella y découvre une partition pour violoncelle qui ressemble étrangement à une sonate de Vivaldi… Elle plonge alors dans le destin d’Ada, jeune orpheline du XVIIIe siècle.

 

Un premier roman, une écriture simple, un voyage dans le temps à Venise à l’époque de Vivaldi.

 

 

Jeux de miroirs / E.O. CHIROVICI 

Lu par Edwige

 

Un agent littéraire, Peter Katz, reçoit un manuscrit intitulé Jeux de miroirs qui l'intrigue. En effet, l'un des personnages n'est autre que le professeur Wieder, ponte de la psychologie cognitive, brutalement assassiné à la fin des années quatre-vingt et dont le meurtre ne fut jamais élucidé. Se pourrait-il que ce roman contienne des révélations sur cette affaire qui avait tenu en haleine les États-Unis ? De souvenirs en faux-semblants, il va se retrouver pris au piège d'un maelström de fausses pistes.

 

Un roman plébiscité par les critiques ; Une histoire à plusieurs voix ; Edwige a trouvé le rythme lent. Mais une lecture agréable, un style fluide et facile à lire.

 

 

Barracuda for ever / Pascal RUTER

Lu par Claire

 

Napoléon, fringant grand –père de 85 ans, décide de changer de vie. Il divorce de sa tendre Joséphine et secondé par son général en chef, son petit-fils Léonard dit Coco, 10 ans, il décide de repeindre sa maison, d'adopter un chien et de kidnapper un animateur radio. On suit leurs folles aventures au travers des yeux de Léonard qui idolâtre son grand-père, son empereur. Un grand-père qui perd la mémoire, l’équilibre et la tête et rend dingue toute sa famille !


Pascal Ruter nous prouve une fois de plus qu'il est un maître dans l'art de créer des personnages, tendres, attachants, drôles, un peu loufoques et cabossés qui nous attendrissent. Un roman qui décrit admirablement le lien très fort qui existe entre le grand-père et son petit-fils, qui donne à réfléchir sur la vieillesse, la fin de vie, la mort. Emouvant. Autres titres : le cœur en braille, l’amour au subjonctif.

 

 

BD : Ninn (t1 : la ligne noire, t2 : les grands lointains) / Jean-Michel DARLOT , Johann MILET

Lu par Claire

 

 C’est l’histoire d’une petite fille qui a été trouvée dans le métro parisien par deux ouvriers ; ils l’ont adoptée. Ses deux tontons restent très secrets sur son histoire…C'est l'histoire d'une petite fille qui a été trouvée par des ouvriers dans le métro à Paris. Ils l’ont recueillie et l’élèvent.
Elle parcourt sans cesse le métro, à la recherche de ses origines. Un secret l'entoure. Elle fait souvent des cauchemars…

 

Une histoire prenante – un graphisme très agréable. Univers fantastique passionnant : une BD qui se dévore. Aussi bien pour enfants que pour adultes.

 

Voir les commentaires

Rédigé par biblifsp

Publié dans #cafés littéraires

Repost0

Publié le 14 Avril 2017

Rédigé par biblifsp

Publié dans #cafés littéraires

Repost0

Publié le 14 Décembre 2016


 

.
 

L’homme qui voyait à travers les visages / Éric Emmanuel SCHMITT

Lu par Danièle

 

Une vague dattentats ensanglante Charleroi. On soupçonne des mobiles religieux sous ces actes radicaux. Augustin, jeune stagiaire au journal local, se trouve pris, malgré lui, au cœur des événements. Il mène son enquête. Pour cela, il possède un don unique : il voit à travers les visages, percevant autour de chaque personne les êtres minuscules- souvenirs, anges ou démons - qui la motivent ou la hantent. Est-il un fou ? Son investigation sur la violence et le sacré va lamener à la rencontre dont nous rêvons tous…

 

Ce roman est écrit dans la continuité de « la nuit de feu » : c’est une réflexion sur le sacré, la religion, la foi. Un roman fantastique, philosophique et mystique, une écriture simple et déliée qui permet d’entrer facilement dans la réflexion. Une enquête sur Dieu, sur la mort. Un roman original et étonnant.

 

 

Ceux qui restent / Marie LABERGE

Lu par Marie-Pierre H

 

En avril 2000, Sylvain Côté se suicide sans donner d’explications. Ce garçon disparaît et nul ne comprend.  Des années plus tard, sa femme Mélanie s’accroche férocement à leur fils Stéphane, devenu un fier jeune homme qui s’égare ; son père Vincent est parti se reconstruire près des arbres muets ; sa mère Muguette a laissé échapper le peu de vie qui lui restait. Seule la si remuante et désirable barmaid Charlène, sa maîtresse, continue de lui parler de sexe et d’amour depuis son comptoir

 

Un roman qui n’est pas triste. Marie Pierre a aimé la réflexion des personnages sur la mort, sur la vie, sur les rapports entre les gens. Une étude de mœurs, Marie Laberge explore les sentiments des personnages avec finesse.

Marie Laberge est une auteure québécoise, connue pour sa trilogie « Le gout du bonheur ».

 

 

Le chagrin des vivants / Anna HOPE

Lu par Edwige, Marie-Pierre H

 

Durant les cinq premiers jours de novembre 1920, l’Angleterre attend l’arrivée du Soldat inconnu, rapatrié depuis la France.  À Londres, trois femmes vont vivre ces journées à leur manière : Evelyn, dont le fiancé a été tué et qui travaille au bureau des pensions de l’armée ; Ada, qui ne cesse d’apercevoir son fils pourtant tombé au front ; et Hettie, qui accompagne tous les soirs d’anciens soldats sur la piste du Hammer-Smith Palais pour six pence la danse…


J’ai été sensible à ce roman, car j’ai grandi non loin des lieux dont il est question dans le livre. Albert et sa vierge dorée au sommet du clocher de l’église, l’Arche de Tiepval dont les murs sont remplis des noms de soldats anglais tués au front, ce qui m’avait très impressionnée quand j’avais une dizaine d’années.

 

 

Un paquebot dans les arbres / Valentine GOBY

Lu par Maryse

 

À la fin des années 1950, Mathilde, adolescente, voit partir son père puis sa mère pour le sanatorium d'Aincourt. Commerçants, ils tenaient le café de La Roche-Guyon. Ce couple aimant laisse alors ses deux plus jeunes enfants dans la misère : A l'aube des années 1960, la Sécurité sociale ne protège que les salariés et la pénicilline ne fait pas de miracle. Petite mère courage, Mathilde va se battre pour sortir ceux qu'elle aime du sanatorium, ce grand paquebot blanc niché dans les arbres.

 

C’est l’histoire des « tubards » des années 60, leur solitude et leur isolement, leur pauvreté car personne ne leur tend la main. C’est l’histoire bouleversante d’une famille, on est séduit et emporté par ce récit.

 

 

Désorientale / Negar DJAVADI

Lu par Annie R

 

La nuit, Kimiâ mixe du rock alternatif dans des concerts. Le jour, elle suit un protocole d'insémination artificielle pour avoir un enfant avec son amie Anna. Née à Téhéran en 1971, exilée en France dix ans plus tard, elle a toujours tenu à distance sa culture d'origine pour vivre libre. Mais dans la salle d'attente de l'unité de PMA de l'hôpital Cochin, les djinns échappés du passé la rattrapent.

 

Une construction habile qui mélange passé et présent et qui compare deux cultures ; un roman sur l’exil, la France d’aujourd’hui, l’homosexualité, la transmission et la difficulté d’être soi-même, sur l’histoire de l’Iran.

 

 

La mort nomade / Ian MANOOK

Lu par Agnès

 

Retraité, le commissaire Yeruldelgger a quitté la police d’Oulan-Bator. Plantant sa yourte dans les immensités du désert de Gobi, il a décidé de renouer avec les traditions de ses ancêtres. Mais sa retraite sera de courte durée. Deux étranges cavalières vont le plonger bien malgré lui dans une aventure sanglante qui les dépasse tous.

 

Agnès a beaucoup aimé l’écriture, la description de la vie quotidienne actuelle en Mongolie. Un polar passionnant qui se lit indépendamment des deux tomes précédents. Un roman violent et sauvage comme les paysages. Certains lecteurs ont trouvé cependant la partie descriptive trop importante.

 

 

Dans les prairies étoilées

Lu par Françoise, Annie M

 

Merlin, auteur d’une série BD à succès, perd son vieux copain Laurent, qui lui a inspiré son héros, Jim Oregon. Comment continuer à le faire vivre dans ses dessins, d’autant que dans son "testament", Laurent lui impose deux contraintes pour l’album à venir….

 

Un roman ponctué de passages délirants : on ne sait plus trop si on est dans la BD ou la réalité. Des réflexions sur l’inspiration, la création littéraire, la vie de couple. Un roman qui interpelle et dans lequel on se sent bien.

 

Le fils de l’Ursari /  Xavier-Laurent PETIT

Lu par Claire

 

En Roumanie, une famille de Roms : elle vit du spectacle proposé par le père montreur d’ours (Ursari),  et des vols des différents membres de la famille. Menacée, des mafieux lui proposent d’aller habiter en France. Ils sont embarqués comme du bétail par des passeurs qui les installent à Paris dans un campement, avec une dette monumentale à rembourser. Ciprian, le plus jeune, découvre un jour des joueurs d’échecs...

 

Un roman dur et bouleversant, plein de joies et de douleurs, on découvre les traditions roms, la réalité des trafics d’êtres humains en France. A proposer aux ados et aux adultes.

 

 

Le rouge vif de la rhubarbe / Audur Ava OLAFSDOTTIR

Lu par Maryse

 

La petite Agustina, à son habitude, est descendue seule sur la plage à l'aide de ses béquilles et la force de ses bras pour méditer sur l'inconstance de la vie. Il y a longtemps que sa mère, universitaire émérite, l'a confiée à la bonne Nina, avec pour père de substitution épisodique Vermandur le bricoleur au grand cœur. Happée par son monde intérieur, Agustina fait bonne figure, se mêle volontiers aux activités des adultes,   Mais Agustina fomente elle aussi un grand voyage : l'ascension de la Montagne, l'élévation qui lui donnera assez de cœur au ventre pour accepter sa destinée.

 

Une atmosphère poétique, des personnages attendrissants qui se dévoilent avec pudeur. Un beau roman sur la nature humaine dans la rude nature islandaise. Une jeune fille attachante.

 

 

.

Les mots entre mes mains / Guinevere  GLASFURD

Lu par Marie-Pierre

 

Quand Helena Jans van der Strom arrive à Amsterdam pour travailler chez un libraire, la jeune femme, fascinée par les mots, a appris seule à lire et à écrire. Son appétit pour la vie et sa soif de connaissance trouveront des échos dans le cœur et l'esprit du philosophe René Descartes. Mais dans ce XVIIe siècle d'ombres et de lumières, où les penseurs sont souvent sévèrement punis, où les femmes n'ont aucun droit, leur liaison pourrait les perdre…

 

On retrouve le même genre d’histoire que dans le roman de Tracy Chevalier « la jeune fille à la perle ». La liaison entre Helena et Descartes a réellement existé, le contexte historique est respecté, l’histoire romancée.

 

 

Petit pays / Gaël FAYE

Lu par Annie R

 

En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel  voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais…

 

Prix Goncourt des lycéens – Un bon roman, une écriture simple, musicale et percutante.

 

 

Un bruit étrange et beau / ZEP

Lu par Claire

 

 William (devenu frère William), lui, a choisi la solitude et le silence il y a 25 ans en intégrant l'ordre religieux des chartreux. Quand un héritage le contraint à quitter le monastère pour Paris, c'est tout un monde nouveau qu'il doit apprivoiser, des certitudes longuement forgées à interroger et surtout, son ancienne vie, laissée là, qu'il va retrouver....

 

Des dessins en tons pastel superbes – BD de réflexion sur l’existence et les choix dans la vie. William est un extraterrestre quand il se retrouve dans la vie à l’extérieur du monastère. Une belle rencontre entre deux personnages – un bon moment de lecture. 

 

 

Marathon / Pascal SILVESTRE

Lu par Bertrand

 

Autrefois réservée à une élite d'athlètes, la distance marathon 42,195 km attire désormais des coureurs de tous âges et de tous niveaux. Qui sont les coureurs et quel autre rêve se cache derrière l'exploit sportif ? Au détour de dix nouvelles conçues comme les mouvements d'une même symphonie, Marathon fait le portrait d'hommes et de femmes embarqués dans une aventure qui bouleversera et transcendera leur existence.

 

L’auteur a couru une cinquantaine de marathon : son livre sent le vécu. Quels sont les raisons qui poussent les sportifs à courir ? Un hommage à tous les coureurs.

 

 

De pourpre et de soie / Marie CHAMBERLAIN

Lu par Danièle

 

Londres, 1939. Quand Ada Vaughan commence à travailler au sein d’un atelier de mode de Dover Street, la belle jeune femme rêve d’une carrière dans la haute couture. Et d’échapper ainsi à l’atmosphère familiale pesante. Impossible alors de résister à l’énigmatique Stanislaus von Lieben, un gentleman entreprenant qui lui propose un voyage à Paris. Mais, à la fin de leur séjour, la nouvelle tombe : le Royaume-Uni et la France déclarent la guerre à l’Allemagne…

 

Une héroïne très attachante qui attire la poisse, une histoire captivante. Dans la lignée des romans de Victoria Hislop.

 

 

La nuit tombée / Antoine CHOPLIN

Lu par Bertrand…

 

Un homme sur une moto, à laquelle est accrochée une remorque bringuebalante, traverse la campagne ukrainienne. Il veut se rendre dans la zone interdite autour de Tchernobyl. Il a une mission. Le voyage de Gouri est l'occasion pour lui de retrouver ceux qui sont restés là et d'évoquer un monde à jamais disparu où ce qui a survécu au désastre, tient à quelques lueurs d'humanité.

 

Un roman court très fort. Un texte simple plein d’humanisme et de sensibilité, et d’une grande tristesse.

 

 

Monsieur V. nous parle de polars historiques, notamment la série des enquêtes de Nicolas Le Floch  de Jean- François PAROT. Plusieurs titres disponibles à la bibliothèque : Le crime de l’hôtel Saint-Florentin, L’affaire Nicolas Le Floch et Le cadavre anglais.

 

 

Jules / Didier VAN CAUWELEART

Lu par Madame B.

 

Zibal est un petit génie. Ses inventions auraient d'ailleurs pu lui rapporter des millions mais tout le monde n’est pas doué pour le bonheur et Zibal, malgré ses diplômes, se retrouve à 42 ans vendeur de macarons à l'aéroport d’Orly.
Un jour, devant son stand, apparaît Alice, une jeune et belle aveugle qui s'apprête avec son labrador Jules à prendre l'avion pour Nice où elle doit subir une opération pour recouvrer la vue…

 

Un roman agréable à lire, on passe un bon moment de détente. Une jolie histoire.

 

Voir les commentaires

Rédigé par biblifsp

Publié dans #cafés littéraires

Repost0

Publié le 17 Novembre 2016

 

Les polars de Sandrine COLLETTE

Présentés par Lucie, lus aussi par Annie R

 

Nœuds d’acier : inspiré d’une histoire vraie - Avril 2001. Dans la cave d'une ferme miteuse, au creux d'une vallée isolée couverte d'une forêt dense, un homme est enchaîné. Théo, quarante ans, a été capturé par deux frères, deux vieillards qui ont fait de lui leur esclave. Comment a-t-il basculé dans cet univers au bord de la démence ? Il n'a pourtant rien d'une proie facile : athlétique et brutal, Théo sortait de prison quand ces vieux fous l'ont piégé au fond des bois. Les ennuis, il en a vu d'autres. Alors, allongé contre les pierres suintantes de la cave, battu, privé d'eau et de nourriture, il refuse de croire à ce cauchemar. Il a résisté à la prison, il se jure d'échapper à ses geôliers.

Le premier roman de Sandrine Collette. Un polar gore. Un huit clos étouffant, un roman angoissant à la limite du supportable et dérangeant très bien construit. Claustrophobes, s’abstenir…

On retrouve le même schéma (huis clos) dans Six fourmis blanches (hommes égarés dans une tempête), et Un vent de cendres (thriller viticole).

 

Le temps est assassin / Michel BUSSI

Présenté par Annie M                                                                                                                     

 

Eté 1989 : La Corse, presqu'île de la Revellata, entre mer et montagne. Une route en corniche, une voiture bascule dans le vide. Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.
Eté 2016 : Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l'accident, avec son mari et sa fille ado, en vacances, pour exorciser le passé.
A l'endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre… signée de sa mère…

 

Un polar agréable à lire, un cadre superbe (la Corse), beaucoup d’action, des descriptions pas trop longues. On passe un bon moment de lecture.

 

Violette CABESOS – portrait de groupe avec parapluie

Présenté par Claire

 

Marthe Bothorel, 70 ans, s’est prise de passion pour l’histoire de l’art : cours de dessin, musées… Un dimanche, lors d’un concours de peintres amateurs, elle découvre, dans un souterrain de la ville de Provins, le corps d’une jeune femme assassinée selon un rituel aussi macabre que spectaculaire. Le premier d’une longue série. En compagnie de deux  copines déjantées (Jacote et Nastia), et du commissaire COINTREAU, Marthe décide de démasquer le tueur.

On suit l’enquête du commissaire et des 3 vieilles dames, et en parallèle le meurtrier (dangereux psychopathe), son histoire et son enfance,  les meurtres, on comprend qu’il accomplit une vengeance : pourquoi ? Pour qui ? Vengeance liée à  l’histoire de ses grands-parents qui ont vécu au début du siècle dans le quartier des artistes à Paris ; c’est plein d’anecdotes sur la vie des peintres de la butte Montmartre à Montparnasse. Un polar original, on nage en pleine histoire de l’art.

Aussi noir que le charbon / Eric DUPUIS

Présenté par Françoise B – lu aussi par Annie R

 

En 1970, dans le bassin minier, un terril sépare les riches des pauvres. Deux enfants que tout oppose se lient pourtant d’amitié : François-Xavier de Montjarrieux, fils d'un puissant industriel, et Iwan Kaczmarek, dont le père est mineur. Des années plus tard, le premier est devenu avocat, le second policier. François-Xavier a sombré dans la drogue et l'illégalité en défendant dealers et malfrats. Alors, quand sa famille est retrouvée massacrée, il constitue le suspect idéal. Son seul allié : Iwan…

 

Prix polar 2016 de Franqueville – Un livre dense à lire, beaucoup de rebondissements. L’histoire renvoie à des faits/viols qui ont eu lieu 30 ans auparavant. Un polar très noir, suspens garanti, et une fin dérangeante, surprenante et … Explosive.

 

Sur les hauteurs du Mont Crève-Cœur / Thomas H. COOK

Présenté par Annie R

 

1962. Ben, lycéen, tombe amoureux de Kelli qui vient darriver à Choctaw, bourgade traditionnelle et guindée du Sud américain. Mais Kelli séprend de Troy, le bourreau des cœurs local. Un jour, Kelli est retrouvée morte. Ben est soupçonné den savoir plus quil ne veut le dire. Kelli a-t-elle été tuée parce que Troy avait plaqué sa petite amie pour elle ou parce quelle soutenait la cause des Noirs dans le Journal du Lycée quelle dirigeait avec Ben ? On ne le saura jamais. Trente ans après, Ben, marié, exerce la médecine à Choctaw. Lheure est venue pour lui de révéler la vérité.

 

Une vérité qui se construit très lentement au fil des pages, une histoire complexe, de nombreux rebondissements.  Une réelle surprise dans le dénouement. Un roman policier soft.…

 

 

Tels des loups affamés / Ian RANKIN

Lu et présenté par Edwige

 

L'inspectrice Siobhan Clarke fait appel à Rebus qui saute sur l'occasion d'être à nouveau en première ligne : Son plus vieil ennemi, Big Ger Caffety, a reçu une lettre de menaces et échappé à une tentative de meurtre. Il se trouve que la lettre est identique à celle découverte près du corps d'un juge célèbre, Lord Minton, retrouvé étranglé chez lui le même jour. Profitant de sa relation privilégiée avec Caffety, le caïd d'Édimbourg, et de ses contacts parmi les patrons du crime organisé concurrents, Rebus cherche le lien entre ces deux hommes ainsi qu'une troisième victime, un récent gagnant de la loterie…

 

On retrouve les mêmes enquêteurs (les inspecteurs Clarke et Fox, l’inspecteur Rebus à la retraite et bien content de reprendre du service). Une enquête dans le monde des gangsters entre Edimbourg et Glasgow. Du Grand Ian Rankin.

 

 

Meurtre au Mont Saint Michel / Jean Blaise DJIAN – BD

Présentée par Claire

 

Automne 1936. Un soir, alors que la brume vient de tomber sur le Mont-Saint-Michel, Lucie et Rémi, deux gamins de 10 ans environ reviennent de la pêche aux moules. Après avoir quitté Rémi, la petite Lucie est témoin d'un meurtre ! Terrorisée, la fillette a un geste de recul qui trahit sa présence et, aussitôt, se retrouve prise en chasse par le meurtrier. Dès l'aube, tous les habitants se mettent à fouiller la baie et le Mont à la recherche de Lucie, portée disparue, mais c'est le corps sans vie de la bonne du curé qui est retrouvé….

 

J’ai beaucoup aimé le graphisme / les dessins en couleur sépia – BD très facile à lire et décrypter pour les non BDphiles – Atmosphère brumeuse et mystérieuse et étouffante.

 

 

La fille dans le brouillard / Donato CARRISI

Présenté par Annie R

 

Une jeune femme est enlevée dans un paisible petit village des Alpes. Le coupable est introuvable, et voilà que la star des commissaires de police, Vogel, est envoyé sur place. De tous les plateaux télé, il ne se déplace jamais sans sa horde de caméras et de flashs. Sur place, cependant, il comprend vite qu'il ne parviendra pas à résoudre l'affaire, et pour ne pas perdre la face aux yeux du public qui suit chacun de ses faits et gestes, il décide de créer son coupable idéal et accuse, grâce à des preuves falsifiées, le plus innocent des habitants du village : le professeur d'école adoré de tous.

 

De la première à la dernière page, l’auteur nous manipule, nous fait changer de camp 10 fois, détester et aimer les personnages. Ce polar est cependant assez dérangeant car le flic est un salaud.

 

 

Le fleuve des brumes / Valério VARESI

Présenté par Edwige

 

Alors que les habitants surveillent avec inquiétude la montée des eaux du Pô, une énorme barge libérée de ses amarres dérive vers l'aval avant de disparaître dans le brouillard. Quand elle s'échoue des heures plus tard, Tonna, son pilote, est introuvable. Au même moment, le commissaire Soneri est appelé à l'hôpital de Parme pour enquêter sur l'apparent suicide d'un homme. Lorsqu'il découvre qu'il s'agit du frère du batelier disparu, et que tous deux ont servi ensemble dans la milice fasciste cinquante ans plus tôt, le détective est convaincu qu'il y a un lien entre leur passé trouble et les événements présents. Mais Soneri se heurte au silence de ceux qui gagnent leur vie le long
du fleuve et n'ont pas enterré les vieilles rancœurs…

 

L'intrigue est sombre et nébuleuse auréolée de silences et de mystères. L’histoire est très lente, l’ambiance est lourde comme la pluie et la montée des eaux.

 

Indisponibles actuellement à la bibliothèque :

 

Satan était un ange / Karin GIEBEL

Présenté par Edwige

 

Deux trajectoires, deux lignes de fuite :
Hier encore, François était quelqu'un. Un homme qu'on regardait avec admiration, avec envie. Aujourd'hui, il n'est plus qu'un fugitif tentant d'échapper à son assassin. Qui le rattrapera, où qu'il aille. Quoi qu'il fasse.
Paul regarde derrière lui ; il voit la cohorte des victimes qui hurlent vengeance. Il paye le prix de ses fautes. L'échéance approche...
Dans la même voiture, sur une même route, deux hommes que tout semble opposer, et qui pourtant fuient ensemble leur destin différent.

 

Un road-movie. Un suspens constant, des évènements qui s’enchaînent sans temps mort. Edwige a bien aimé la rencontre de deux personnages très différents l’un de l’autre et les liens qui se tissent entre eux.

 

Les enfants du Cap / Michèle Rowe

Présenté par Jocelyne

 

Il y a un monde entre le township d'Ocean View et la plage de Noordhoek, écrin de beauté préservée dans la banlieue du Cap, sur laquelle le cadavre d'un homme est retrouvé un matin. De la même façon, tout sépare Marge Labuschagne, l'ancienne psychologue criminelle qui a découvert le corps, de l'inspectrice farouchement indépendante Persy Jonas : couleur de la peau, âge, milieu social. Et pourtant leurs destins sont liés…

 

Deux personnages opposés très intéressants – Ce polar dresse un portrait très noir de l’Afrique du sud, mêlant combines immobilières, corruption policière et crimes violents.

 

Laetitia ou la fin des hommes / Ivan JABLONKA

Présenté par Jocelyne

 

Dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011, Laëtitia Perrais a été enlevée à 50 mètres de chez elle, avant d'être poignardée et étranglée. Il a fallu des semaines pour retrouver son corps. Elle avait 18 ans. Ce fait divers s'est transformé en affaire d'Etat : Nicolas Sarkozy, alors président de la République, a reproché aux juges de ne pas avoir assuré le suivi du "présumé coupable", précipitant 8 000 magistrats dans la rue, en février 2011. Mais Laëtitia Perrais n'est pas un fait divers. Comment peut-on réduire la vie de quelqu'un à sa mort, au crime qui l'a emporté ? Pendant deux ans, Ivan Jablonka a rencontré les proches de la jeune fille, ses amis, les responsables des services sociaux, ainsi que l'ensemble des acteurs de l'enquête. Il a étudié le fait divers comme un objet d'histoire, et la vie de Laëtitia comme un fait social.

 

Un livre qui est mi récit / mi documentaire. Un roman qui se lit bien mais qui n’est pas du pur polar. A reçu aussi le prix Médicis.

 

Voir les commentaires

Rédigé par biblifsp

Publié dans #cafés littéraires

Repost0

Publié le 23 Juin 2016

Café littéraire 3 juin 2016

En attendant Bojangles / Olivier BOURDEAUT

Lu par Maryse, Françoise et Claire

Sous le regard émerveillé de leur fils, les parents dansent sur « Mr Bojangles » de Nina Simone. Chez eux, ce n’est que plaisir, fête avec leurs nombreux amis, fantaisie. La plus fantaisiste qui mène son monde, c’est la mère, complètement imprévisible et extravagante. Mais petit à petit, l’ambiance change, le fils s’ouvre à la réalité, tout dégénère…

Une histoire d’amour fou, une histoire magique, surprenante. On a en parallèle, la version du fils enfant (un regard d’enfant naïf) et celle du père qui dévoile la version « adulte » de leur histoire. Un livre très émouvant. Un amour très pur et très beau.

Nos jours heureux / Ji-Young GONG

Lu par Marie-Pierre et Claire

Yujeong a le cœur en miettes lorsque sa tante Monica, religieuse, l’emmène à la Maison d’arrêt de Séoul visiter un condamné à mort, Yunsu. Rien ne semble pouvoir rapprocher une jeune désespérée de bonne famille d’un triple meurtrier, et pourtant. Au fur et à mesure de leurs rencontres, ils vont se raconter avec sincérité leurs « vraies histoires »…

Ce roman pose des questions sur la culpabilité, le repentir, le pardon, la peine de mort.

Une histoire bouleversante et belle, émouvante et éprouvante. Un livre qui marque et qu’on a du mal à quitter qui hante nos pensées.

Les ombres de Kerohan / N M ZIMMERMANN

Lu par Claire

À douze ans, Viola a déjà traversé bien des épreuves. Sa mère est décédée. Elle est envoyée chez son oncle en Bretagne, avec son frère Sebastian, car leur père n’a pas le temps de s’occuper d’eux ; son oncle – très riche - est réticent pour les accueillir. Les enfants se retrouvent dans un manoir immense et isolé, livrés à eux même, où des évènements bizarres se passent… Et l'inquiétant docteur Vesper veille sur eux.

Une atmosphère très étrange, mystérieuse et flippante qui s’alourdit au fil des pages. Une histoire de fantômes. Une ambiance gothique, et crépusculaire, un climat et des légendes bretonnes. Frissons garantis ! Pour les jeunes dès 10 ans et plus.

Quelqu’un pour qui trembler / Gilles LEGARDINIER

Lu par Edwige, Nathalie D, Annie M...

Pour soigner ceux que l'on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu'il apprend que la femme qu'il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent.
Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n'importe quel inconnu. Est-il possible d'être un père quand on arrive si tard ?

Un roman plus profond, il y a plus de réflexion au niveau des sentiments, mais toujours aussi irréaliste

Le livre des Baltimore / Joël DICKER

Lu par Annie M, Françoise

Marcus Goldman quitte New York pour la Floride. Il décide d’écrire sur sa propre famille, sur le drame qui a eu lieu 8 ans plus tôt. Marcus vient des Goldman de Montclair : classe moyenne, maison banale. Marcus a grandi dans la fascination pour l’autre branche de la famille, les Goldman de Baltimore, branche riche de la famille. Toute la famille se réunit chaque année pour Halloween…

Une ambiance de thriller, une saga familiale, un drame que l’on découvre petit à petit, beaucoup de suspens, un livre qui se dévore. Une belle et sombre histoire de famille.

Tout ce qu’on ne s’est jamais dit / Céleste NG

Lu par Edwige

Lydia Lee, seize ans, est morte. Mais sa famille l'ignore encore. Élève modèle, ses parents ont placé en elle tous leurs espoirs. Sa mère, Marylin, femme au foyer, rêve que sa fille fasse les études de médecine qu'elle n'a pas pu accomplir. Son père, James, professeur d'université d'origine chinoise, a tant souffert de sa différence qu'il a hâte de la retrouver parfaitement intégrée sur le campus. Mais le corps de Lydia gît au fond d'un lac. Accident, meurtre ou suicide ? Lorsque l'adolescente est retrouvée, la famille Lee va devoir affronter ses secrets.

Premier roman de NG. Un roman sur les conditions de vie des métisses, un drame psychologique et historique : description très documentée de la société américaine des années 60 et 70. Une belle découverte.

L’amant japonais / Isabel ALLENDE

Lu par Annie R

Alma Belasco, 80 ans passés, décide de quitter la vaste demeure familiale afin de s’installer dans une résidence pour personnes âgées. Dans cette institution insolite où se croisent les personnes les plus fantasques, Alma se lie d’amitié avec Irina, une jeune infirmière moldave qui cache, derrière sa douceur et sa prévenance sans faille, une blessure profonde et un sombre passé. Seth Belasco, le petit-fils d’Alma, tombe amoureux d’elle et sous prétexte d’écrire une histoire de la famille, il rend de plus en plus souvent visite à sa grand-mère…

On découvre l’histoire d’Alma. Un roman au côté historique intéressant : les juifs qui ont échappé à l’extermination, les japonais parqués dans des camps aux USA.

Un chemin de table / Maylis de KERANGAL

Lu par Françoise, Claire

Brasserie parisienne, restaurant étoilé, auberge gourmande, bistrot gastronomique, taverne mondialisée, cantine branchée, Mauro, jeune cuisinier autodidacte, traverse Paris à vélo, de place en place, de table en table. Un parcours dans les coulisses d’un monde méconnu, sondé à la fois comme haut-lieu du patrimoine national et comme expérience d’un travail, de ses gestes, de ses violences, de ses solidarités et de sa fatigue.

Un personnage atypique, Mauro accumule les expériences et prend des chemins détournés pour arriver à ses fins : quand on a envie de faire quelque chose, on trouve la voie pour y arriver. Un livre bien écrit qui se lit vite ; on retrouve le style de « Réparer les vivants » : une écriture précise et fluide, mais qui reste froide (pour Claire). Un roman entre documentaire et fiction.

La cabane des pendus / Gordon FERRIS

Lu par Edwige

1946. Douglas Brodie, ancien policier, est rentré de la guerre depuis quelques mois lorsqu’il reçoit un appel de Hugh Donovan, un ami d’enfance qu’il croyait mort au combat : condamné pour le viol et le meurtre d’un petit garçon, il va être pendu dans quatre semaines. Afin de prouver l’innocence de Hugh, Brodie replonge dans le décor poisseux de leur enfance et la misère de la banlieue de Glasgow.

Un roman passionnant, un vrai bon polar captivant ; une superbe reconstitution de l’Ecosse d’après-guerre sa population misérable, ses pubs mal famés. Une course contre la montre. Les personnages sont décrits avec finesse. Autre titre du même auteur : les justiciers de Glasgow.

Romans non disponibles pour l’instant à la bibliothèque :

Le lagon noir / Arnaldur INDRIDASON

Lu par Annie R

Reykjavík, 1979. Le corps d'un homme vient d'être repêché dans le lagon bleu, qui n'est pas encore aussi touristique qu'aujourd'hui. La victime serait tombée d'une très grande hauteur, peut-être a-t-elle été jetée d'un avion. En découvrant qu'il s'agit d'un ingénieur qui travaille à la base américaine de Keflavik, l'attention de la police se tourne vers de mystérieux vols secrets effectués entre le Groenland et l'Islande.

Un bon polar efficace d’Indridason.

Dans le silence enterré / Tove ALSTERDAL

Lu par Annie R

Katrine Hedstrand, journaliste, vit à Londres. Elle est rappelée à Stockholm au chevet de sa mère qui n’a plus toute sa raison, elle découvre dans les papiers personnels de celle-ci les courriers insistants d’une agence immobilière qui propose des sommes considérables pour une maison située à la frontière avec la Finlande. Katrine décide de partir là-bas. Elle arrive dans une communauté bouleversée par la découverte d’un crime terrible : Lars-Erik Svanberg, un homme âgé qui vit seul depuis des années, a été retrouvé mort, la tête fendue en deux à la hache.

Notre Dame du Nil / Scholastique MUKASONGA

Lu par Lucie

Au Rwanda, un lycée de jeunes filles perché sur la crête Congo-Nil, à 2 500 mètres d'altitude, près des sources du grand fleuve égyptien. Les familles espèrent que dans ce havre religieusement baptisé Notre-Dame du Nil, isolé, d'accès difficile, loin des tentations de la capitale, leurs filles parviendront vierges au mariage négocié pour elles dans l'intérêt du lignage. Les transgressions menacent au cœur de cette puissante et belle nature où par ailleurs un rigoureux quota « ethnique » limite à 10 % le nombre des élèves tutsi…

Un livre révoltant qui nous fait découvrir les massacres Tutsi. A découvrir aussi : Emmanuel DONGALA / Photo de groupe au bord du fleuve – les romans d’Alain, MABANCKOU. De Francesca MARCIANO (l’africaine).

Voir les commentaires

Rédigé par biblifsp

Publié dans #cafés littéraires

Repost0

Publié le 9 Avril 2016

De nouvelles idées de lecture : vous pourrez découvrir à la bibliothèque les résumés et appréciations des lecteurs qui ont présenté ces livres.

Café littéraire du 18 mars 2016

...

Café littéraire du 18 mars 2016

...

Café littéraire du 18 mars 2016

...

Voir les commentaires

Rédigé par biblifsp

Publié dans #cafés littéraires

Repost0