Publié le 31 Décembre 2017

 

Pas de Noël cette année / John GRISHAM

Lu par Sandrine

 

C'est décidé : Luther et Nora Krank ne fêteront pas Noël cette année. Leur fille Blair vient tout juste de quitter la maison, alors pourquoi ne pas s'offrir un peu de bon temps ? Finies la cohue et les course effrénées la veille du réveillon. Terminés la dinde, le sapin et les décorations ! Le couple n'a plus qu'une idée en tête : économiser pour faire une luxueuse croisière, direction les Caraïbes et les plages de sable fin. Seul problème : les voisins qui, dans leur élan de solidarité «pro-noël », ne tardent pas à organiser la résistance et transforment ce doux rêve en authentique cauchemar.

 

Un roman d’actualité. Envie, jalousie et compétition sont au programme. Un portrait de la société américaine. Un bon moment de lecture.

  

Bakhita / Véronique OLMI

Lu par Annie M

 

Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et elle a connu toutes les horreurs et les souffrances de l'esclavage. Rachetée à l'adolescence par le consul d'Italie, elle découvre un pays d'inégalités, de pauvreté et d'exclusion. Affranchie à la suite d'un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres. Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte.

 

Une histoire vraie, intense et bouleversante. Annie a été marquée par toutes les souffrances endurées par les esclaves. Bakhita a vécu une vie de martyr où le don de soi est omniprésent.

 

On retrouve le même genre d’histoire dans Underground railroad de Colson WHITEHEAD :  Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d'avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu'elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s'enfuir, elle accepte et tente, au péril de sa vie, de gagner avec lui les Etats libres du Nord.

  

La filière écossaise / Gordon FERRIS

Lu par Edwige

 

Lors de l'impitoyable hiver 1947, dans un contexte de grande pénurie, la communauté juive de Garnethill est perturbée par plusieurs vols de bijoux. Douglas Brodie, flic avant la guerre, ex-officier qui a servi d'interprète en Allemagne à la fin des hostilités et désormais reporter à la Glasgow Gazette, est chargé d'enquêter par son vieil ami le tailleur Isaac Feldmann. Ses investigations le lancent sur une piste extrêmement sensible : une " route des rats " ou filière d'exfiltration de criminels nazis, qui, au lieu de passer par l'Autriche et l'Espagne afin de gagner l'Amérique du Sud, part de Hambourg, avec Glasgow pour étape et les États-Unis pour destination finale.

 

La troisième enquête de Douglas Brodie. Ce roman s’est inspiré d’une histoire vraie. Un roman policier historique intéressant par son contexte qui dévoile les pires atrocités des nazis.

  

Le pianiste blessé / Maria ERNESTAM

Lu par Maryse

 

Veronica et Marieke sont amies depuis toutes petites. L'une est charismatique, l'autre dans l'ombre, les deux fascinées par tante Klara et sa liberté. Elles partent sur les traces de celle-ci, de la Malaisie à San Francisco. Lorsqu'elles rencontrent James, un énigmatique pianiste de bar, les équilibres vacillent. Quel genre de trio peut devenir leur duo ?

 

Un roman envoûtant sur les fantômes de l'enfance, les secrets et les rêves. Un roman très romanesque et riche en rebondissements. Les autres titres de l’auteure Les oreilles de Buster et le peigne de Cléopâtre sont très différents.

  

La femme à la mobylette / Jean-Luc SEIGLE

Lu par Françoise

 

Abandonnée par tous, Reine et ses trois enfants n’arrivent plus à faire face. Sa vie finit par ressembler à son jardin qui n’est plus qu’une décharge. Tant de richesses en elle voudraient s’exprimer et pourtant son horizon paraît se boucher chaque jour davantage. Seul un miracle pourrait la sauver... Il se présente sous la forme d’une mobylette bleue. Cet engin des années 1960 lui apportera-t-il le bonheur qu’elle cherche, et, surtout, à quel prix ?

 

Jean-Luc Seigle dresse le portrait d’une femme au bord du gouffre qui va se battre jusqu’au bout. Il dépeint une partie de la France d’aujourd’hui, celle des laissés-pour-compte que la société en crise martyrise et oublie. Une belle histoire. Autre titre à la bibliothèque : En vieillissant les hommes pleurent.

 

 L’art de perdre / Alice ZENITER

Lu par Annie R

 

L'Algérie dont est originaire sa famille n'a longtemps été pour Naïma qu'une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ? Son grand-père est mort avant qu'elle ait pu lui demander pourquoi l'Histoire avait fait de lui un "harki". Sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais dans une langue que Naïma ne comprend pas. Quant à son père il ne parle plus de l'Algérie de son enfance…

 

Un roman très bien écrit. C’est un sujet d’actualité. Une histoire émouvante, notamment les liens entre la grand-mère et sa petite fille malgré la barrière de la langue. Un roman qui évoque avec      subtilité des vies brisées par l’histoire et les dégâts de la colonisation.

 

La passeuse / Mickaël PRAZAN

Lu par Marie-Pierre

 

1942, quai de la gare des Aubrais : Bernard Prazan, 7 ans, serre fort la main de Thérèse qu'il doit appeler Tata mais qu'il connait à peine. Quelques heures plus tôt, sa véritable tante les a confiés, lui et sa sœur, à cette inconnue pour qu'elle les fasse passer en zone libre. Mais au moment de quitter la gare, l'enfant comprend au regard de la passeuse qu'elle va les livrer aux Allemands. Pourtant, elle se ravise et les sauve. Dénoncée à son tour pour ce geste héroïque, elle sera déportée à Auschwitz-Birkenau, Mauthausen puis Ravensbrück. Elle en reviendra…

 

L’auteur plonge dans l’histoire de sa famille persécutée et meurtrie par la déportation et la guerre. Un récit qui captive. Un témoignage bouleversant.

 

L’espérance d’un baiser / Raphaël ESRAIL

Lu par Marie-Pierre

 

Raphaël a 18 ans lorsqu'il s'engage dans la Résistance. Le 8 janvier 1944, il est arrêté, torturé et emprisonné, avant d'être transféré au camp de Drancy. Il y croise une jeune femme, Liliane Badour, dont il tombe amoureux. À l'arrivée à Auschwitz, après la " sélection ", il est désigné pour le travail forcé tandis que Liliane entre au camp de Birkenau.

 

Alors que tout est organisé autour de la disparition systématique de la vie, Raphaël nourrit l'espoir de revoir Liliane.  À sa libération, il part à sa recherche.

 

Cet ouvrage historique est bouleversant, il décrit avec pudeur, réalisme et justesse l’univers concentrationnaire mais également "l’après » et la "reconstruction" d'une vie, les traces indélébiles laissées par la déportation, la douleur et la solitude morale des anciens déportés.

 

Hunger games (trilogie)/ Suzanne COLLINS

Lu par Delphine

 

Les Hunger Games ont commencé. Le vainqueur deviendra riche et célèbre. Les autres mourront... Dans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur. Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l'arène : survivre, à tout prix.

Quand sa petite sœur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n'hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger.

 

Une histoire assez complexe qui tient en haleine. C’est passionnant, on n’arrive pas à lâcher les livres. A lire absolument ! Aussi bien pour les ados que les adultes.

 

 De l’influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles / Jean-Michel GUENASSIA

Lu par Sandrine

 

« De l'influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles » nous fait partager l'histoire improbable, drôle et tendre, d'une famille joliment déglinguée dont Paul est le héros peu ordinaire. Paul qui, malgré ses allures de filles, aime exclusivement les femmes. Paul, qui a deux mères et n'a jamais connu son père. Paul, que le hasard de sa naissance va mener sur la route d'un célèbre androgyne : David Bowie.

 

 Fantaisiste et généreux, le nouveau roman de Jean-Michel Guenassia nous fait goûter aux charmes de l'incertitude. Un bon roman sur l’adolescence, l’orientation sexuelle. Une écriture fluide et simple. A conseiller aussi aux ados.

 

Mon amie Adèle / Sarah PINBOROUGH

Lu par Edwige

 

Louise est mère célibataire, elle est coincée dans un quotidien minuté. Un soir pourtant elle embrasse un homme dans un bar… sans savoir qu’il est son nouveau patron. David est un psychiatre renommé et dévoué à sa femme, il regrette ce baiser mais ne peut s’empêcher de tomber amoureux de son assistante.

Adèle est l’épouse de David semble n’avoir aucun défaut. Si ce n’est de vouloir à tout prix devenir l’amie de Louise...

Fascinée par ce couple modèle, Louise se retrouve malgré elle piégée au cœur de leur mariage…

 

Un roman psychologique, un thriller angoissant et prenant. On ne peut plus lâcher ce roman. La fin est bluffante et on a du mal à sortir du livre après l’avoir terminé !

 

Point Cardinal / Léonore DE RECUNDO

Lu par Maryse et Annie R

 

Sur le parking d’un supermarché, dans une petite ville de province, une femme se démaquille méticuleusement, tristement. Enlever sa perruque, sa robe de soie, rouler ses bas sur ses chevilles : ses gestes ressemblent à un arrachement. Bientôt, celle qui, à peine une heure auparavant, volait quelques instants de joie et dansait à corps perdu sera devenue méconnaissable. Laurent, en tenue de sport, a remis de l’ordre dans sa voiture et dissimulé dans le coffre la mallette contenant ses habits de fête. Il s’apprête à retrouver femme et enfants pour le dîner…

 

Le thème de la transidentité est abordé avec beaucoup de finesse et de délicatesse. Un livre touchant et plein d’émotions. C’est le portrait d’une famille qui va vivre le changement d’identité de Laurent, le récit de la détermination d’un homme qui va s’assumer.

 

 Les optimistes meurent en premier / Suzin NIELSEN

Lu par Claire

 

Depuis la mort accidentelle de sa petite sœur dont elle se sent responsable, Pétula De Wilde a développé de nombreuses phobies. Elle estime que porter une grande attention à l’hygiène et être la plus prudente possible lui permettront de vivre plus longtemps.

Elle retrouve pour des activités d’autres adolescents qui ont vécu aussi une expérience traumatisante et n’arrivent pas à tourner la page dans un groupe d’ARTPSY. C'est sa rencontre avec Jacob, qui participe aussi à ces séances, qui va lui permettre d’avancer.

 

Un bon roman de Susin Nielsen sur la culpabilité, et le choix risqué du retour à la vie. Moins drôle que les précédents (dont : Dear George Clooney, tu veux épouser ma mère ? et On est tous fait de molécules), mais il y a tout de même de l’humour. Les ados du groupe de parole sont attachants et les rapports qui se nouent entre eux sont complexes et décrits avec finesse.  Pour adolescent, mais aussi pour adultes.

 

Frappe-toi le cœur / Amelie NOTHOMB

Lu par Marie-Pierre, Annie R, Claire…

 

Comment une mère peut-elle être jalouse de son propre enfant ? C’est la destinée de Diane qui grandira dans cette pleine conscience de la jalousie qu'éprouve Marie, sa propre mère à son égard dont le bonheur est « de susciter l’envie d’autrui ».

 

Une fable cruelle. C'est du Nothomb, ça se lit vite et bien. Les personnages sont un peu déglingués et l’auteure va analyser ce qu'est la jalousie, le mépris en une écriture agréable.

  

Fille de… / Jo WITEK

Lu par Claire

 

"Courir pour me sentir unique sur terre. Courir pour exister. Me forger un moral de championne, un corps solide, musclé, entraîné. Un corps qu'on ne piétine pas. Qu'on n'avilit pas. Courir pour que mon corps n'appartienne qu'à moi. Que mes désirs n'appartiennent qu'à moi." Le long de la ligne verte, Hanna avale les kilomètres de chemin quatre fois par semaine. Dans ces moments de solitude, elle se sent libre, forte, protégée du regard des autres. Hanna est la fille d'Olga, prostituée ukrainienne…

 

Hanna doit se protéger. Pour éviter les attaques gratuites, la honte, le mépris. Un texte fort, puissant et intelligent sur la prostitution, sur l’adolescence. Une course qui va permettre à l’ado de se dé-livrer et d’avancer. Pour grands ados et adultes.

  

Dans la forêt / Jean HEGLAND

Lu par Marie-Pierre et Claire

 

Rien nest plus comme avant : le monde tel quon le connaît semble avoir vacillé, plus d’électricité ni dessence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell (qui devait rentrer à Harvard) et Eva (qui préparait un concours de danse), dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation seffondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre…

 

Un roman réaliste et saisissant sur la fin de notre civilisation de consommation où l'essence, l'électricité viennent à manquer… Enfin un roman ne nous proposant pas une fin du monde suite à une invasion extra-terrestre, une infection, une attaque de mutants, une météorite…  Un roman simple, reprenant le vécu de Nell à travers son journal.
Un roman magnifique et simple. Un roman écrit il y a plus de 20 ans mais toujours plus d’actualité.

  

 

 

Indisponibles à la bibliothèque :

 

La véritable histoire du père Noël / Marko LEINO

Lu par Delphine

 

Au cœur de la Laponie, le pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l'adopter. Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël.
Avec une étincelle d'espoir et de joie de vivre, Nicolas décide de se consacrer à sa passion : fabriquer des jouets. Le garçon va ainsi raviver l'émerveillement dans cette région glacée.

 

Une belle histoire de Noël, un conte. Un grand classique de la littérature finlandaise.

 

L’ordre du jour / Éric VUILLARD

Lu par Annie R

 

Ils étaient vingt-quatre, près des arbres morts de la rive, vingt-quatre pardessus noirs, marron ou cognac, 24 industriels ou banquiers convoqués par Hitler le 20 février 1933. Les ombres pénétrèrent le grand vestibule du palais du président de l'Assemblée ; mais bientôt, il n'y aura plus d'Assemblée, il n'y aura plus de président, et, dans quelques années, il n'y aura même plus de Parlement, seulement un amas de décombres fumants…

 

Ce roman historique est plein d’ironie grinçante : il raconte une suite de rencontres déterminantes entre 1933 et 1938. Et Éric Vuillard se pose des questions tout au long de son livre sur l’attitude de ces hommes politiques : Ignorance, légèreté, laxisme…

 

Voir les commentaires

Rédigé par biblifsp

Publié dans #cafés littéraires

Repost0