Café littéraire du mois de juin 2019

Publié le 25 Juillet 2019

 

Le sport des rois / C.I. MORGAN

Lu par Annie R

 Riche propriétaire terrien du Kentucky, Henry Forge dédie sa vie à la recherche de la combinaison génétique idéale pour créer le cheval parfait, une machine de course imbattable. Digne héritier d'une famille autoritaire habituée à posséder, commander, dominer, il fait tout plier à sa volonté, la génétique comme sa fille unique, Henrietta, à qui il transmet son obsession. Dans une ville voisine, Allmon Shaughnessy, un jeune homme noir élevé dans les quartiers, déterminé à changer le cours de son destin, arrive chez les Forge

Une saga familiale, un roman sur le racisme, une histoire dramatique. Beaucoup d’allusions aux théories de Darwin, des descriptions extraordinaires des courses de chevaux, du milieu des courses hippiques. Un livre dense : 650 p.

 

 La voisine / Yewande OMOTOSO

Lu par Edwige

 Octogénaires au caractère bien trempé, Hortensia et Marion passent leurs vieux jours dans une banlieue chic du Cap. Marion a su gérer de front brillante carrière darchitecte et famille nombreuse, et Hortensia, seule propriétaire noire du quartier, est devenue une légende du design vénérée jusquau Danemark. Voisines sur Katterijn Avenue, elles se vouent une haine si farouche quelle en devient comique. Mais lorsque les dettes, les frasques dun défunt mari ou les problèmes de santé les rattrapent, les deux ennemies doivent remonter à lorigine de leur rivalité pour faire face.

Un roman vif et drôle. Une histoire sur l’apartheid, l’histoire de deux femmes qui vont se rapprocher malgré leurs différences. 

 

Suzanne / Frédéric POMMIER

Lu par Eliane 

Un récit fort et personnel qui est à la fois une traversée du siècle dernier et une dénonciation terriblement actuelle des conditions de vie dans les EHPAD ; Suzanne est née en 1922 à Sainte-Adresse, près du Havre.  Avec son père, c'était la passion. Lui était artiste ; ils se comprenaient. Elle s'est mariée pendant la guerre. Un très beau mariage à Laval, en pleine occupation. Son mari était avocat à Laval. Elle rêvait d'être comédienne. Elle a connu des tragédies, elle a toujours gardé le sourire. Elle vit maintenant dans un EHPAD…

Frédéric Pommier fait une chronique le week end sur France Inter. Il raconte la vie de sa grand-mère et sa fin de vie en Ehpad. Un récit poignant qui interroge sur la façon dont sont traités nos ainés, mais aussi les soignants.  Une histoire d’amour où le rire et la passion triomphent.

 

 Apocalypse bébé / Virginie DESPENTES

Lu par Michel 

Valentine a disparu... Une enquêtrice un peu paumée la recherche, aidée d’une consœur atypique, la Hyène.  Entre satire sociale, polar contemporain et romance lesbienne, le nouveau roman de Virginie Despentes est un road-book qui promène le lecteur entre Paris et Barcelone, sur les traces de tous ceux qui ont connu Valentine, l'adolescente égarée… Les différents personnages se croisent sans forcément se rencontrer, et finissent par composer, sur un ton tendre et puissant, le portrait d'une époque.

Un roman très musical un peu thriller, un peu polar. Virginie Despentes, très provocatrice, a un don pour analyser et décrire avec beaucoup de finesse les gens, une époque. Un dénouement inattendu. Un roman facile à lire et percutant. A découvrir, la trilogie « Vernon Subutex ».

 

Leurs enfants après eux / Nicolas MATHIEU

Lu par Cathy et Edwige

Août 1992. Une vallée perdue quelque part dans l'Est, des hauts-fourneaux qui ne brûlent plus, un lac, un après-midi de canicule. Anthony a quatorze ans, et avec son cousin, pour tuer l'ennui, il décide de voler un canoë et d'aller voir ce qui se passe de l'autre côté, sur la fameuse plage des culs-nus. Au bout, ce sera pour Anthony le premier amour, le premier été, celui qui décide de toute la suite. Ce sera le drame de la vie qui commence.

4 été, 4 moments, des souvenirs d’enfance et d’adolescence. Une chronique sociale, un roman sur le déterminisme social. C’est la France du Picon, d’intervilles, des hommes usés au travail, un pays loin des comptoirs de la mondialisation. Un vocabulaire précis, des mots choisis, les  sentiments des personnages sont décrits avec finesse. Autre titre : Aux animaux la guerre

 

 Salina : les trois exils / Laurent GAUDE

Lu par Claire, Maryse

Salina fut recueillie par Mamambala et élevée comme sa fille dans un clan qui jamais ne la vit autrement qu’étrangère et qui voulut la soumettre. Au soir de son existence, cest son dernier ls (Malaka) qui raconte ce quelle a été, an que la mort lui ore le repos que la vie lui a défendu, an que le récit devienne légende. C’est l’histoire d’une femme (orpheline) qui a vécu sous le poids des traditions, c’est l’histoire d’une vengeance.

Dans la même veine que « la mort du roi Zongor ». Une héroïne lumineuse, puissante. On a l’impression d’être dans le désert, à la veillée et d’écouter une légende racontée par un ancien. C’est une épopée, un conte violent, c’est poétique, un livre qu’on ne lâche pas, qui obsède quand on l’a terminé

 

La servante écarlate / Margareth ATWOOD

Lu par Delphine 

Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead  a réduit au rang d'esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, « servante écarlate » parmi d'autres, à qui l'on a ôté jusqu'à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l'austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler. En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté.

Un classique de la littérature anglophone paru en 1985 qui traite de la liberté, des régimes totalitaires et de la place de la femme dans la société. En 2019, ce roman n’est pas si loin de la réalité : une sonnette d’alarme : soyons vigilants… Il a été adapté en série TV dernièrement.

 

Deux sœurs / David FOENKINOS

Lu par Françoise

Du jour au lendemain, Etienne décide de quitter Mathilde, et l'univers de la jeune femme s'effondre. Comment ne pas sombrer devant ce vide aussi soudain qu'inacceptable ? Quel avenir composer avec le fantôme d'un amour disparu ? Dévastée, Mathilde est recueillie par sa sœur Agathe dans le petit appartement qu'elle occupe avec son mari Frédéric et leur fille Lili. De nouveaux liens se tissent progressivement au sein de ce huis clos familial… 

L’auteur change de registre : Un huis clos glaçant ou la tension et le suspens sont omniprésents. Une fin surprenante. Foenkinos décrit parfaitement les relations entre les deux sœurs.

 

Le cartographe des Indes Boréales / Olivier TRUC

Lu par Maryse, Edwige 

Stockholm, 1628. Alors que le magnifique Vasa s'enfonce dans les eaux sombres du Mälaren, Izko est témoin d'une scène étrange : un homme est tué, une femme en fuite met au monde un enfant. Elle fait un geste. Malédiction ou prémonition ? Comme tous les jeunes Basques, Izko rêvait de chasse à la baleine dans les eaux glacées des confins du monde. Mais une force mystérieuse a changé le cours de son destin, le vouant au service de Dieu et du roi : il sera espion de Richelieu.

Un livre très riche, très dense : un roman d’aventure, mais aussi historique et d’espionnage… et d’amour ; une belle écriture, de nombreuses péripéties, un voyage dans le temps, l’espace et les consciences.

 

Filles de la mer / Mary Lynn BRACHT

Lu par Annie M 

Sur l'île de Jeju, au sud de la Corée, Hana et sa petite sœur Emi appartiennent à la communauté haenyeo, au sein de laquelle ce sont les femmes qui font vivre leur famille en pêchant en apnée. Un jour, alors qu'Hana est en mer, elle aperçoit un soldat japonais sur la plage qui se dirige vers Emi. Craignant pour sa soeur, Hana rejoint le rivage aussi vite qu'elle le peut et se laisse enlever à sa place. Elle devient alors, comme des milliers d'autres Coréennes, une femme de réconfort en Mandchourie.

 

Un roman historique (fin seconde guerre mondiale) s’inspirant de faits réels l’histoire de femmes coréennes dans un pays en guerre. Un roman poignant, un devoir de mémoire pour l’avenir. L’auteure est d’origine sud-coréenne.

 

Promenons-nous dans ce bois / Nele NEUHAUS

Lu par Annie R

 Un camping-car prend feu en pleine nuit, au milieu de la forêt. À l’intérieur : un homme carbonisé. Le commissaire Bodenstein et sa collègue Pia Sander découvrent vite qu'il s'agit d'un meurtre, bientôt suivi par d'autres, dans la même petite ville. Des gens sans histoires, qui de toute manière n'avaient plus longtemps à vivre. Quel intérêt de les supprimer maintenant ? L'enquête ramène les deux inspecteurs quarante ans en arrière, à l'été 1972… 

Le 8ème roman de Nele  Neuhaus. Un polar pas trop violent, classique, plus traditionnel. Un roman policier en forme de puzzle : beaucoup de secrets et de mensonges dans cette petite ville…

Autre titre à la bibliothèque : Flétrissure

 

Sang famille / Michel BUSSI

Lu par Eliane

« Je m'appelle Colin Rémy. J'ai seize ans. Je suis orphelin. C'est du moins ce que tout le monde m'a toujours dit. Pour ma part, je ne l'ai jamais vraiment cru. C’est aussi pour cela que je suis retourné cet été d'août 2000 à Mornesey, la petite île anglo-normande au large de Granville où j'ai passé les premières années de ma vie. C'est alors que tout a basculé dans la folie…

Une édition remaniée d’un des premiers romans de Michel Bussi.  Une intrigue classique, une écriture efficace.

 

Le chant des revenants / Jesmyn WARD

Lu par Edwige

Jojo n'a que treize ans mais c'est déjà l'homme de la maison. Son grand-père lui a tout appris : nourrir les animaux de la ferme, s'occuper de sa grand-mère malade, veiller sur sa petite sœur Kayla. De son autre famille, Jojo ne sait pas grand-chose. Ces blancs n'ont jamais accepté que leur fils fasse des enfants à une noire. Quant à son père, il purge une peine au pénitencier d'État. Et puis il y a Leonie, sa mère. Qui aimerait être une meilleure mère mais qui cherche l'apaisement dans le crack…

Un roman puissant, hanté, un road trip à travers un Sud dévasté, un chant à trois voix pour raconter lAmérique noire, en butte au racisme le plus primaire, aux injustices, à la misère. Un livre qui dérange et qui révolte.

 

BD : Julia et Roem / Enki BILAL

Lu par Michel

La Terre a été profondément chamboulée par ce que les survivants appellent le Coup de Sang. Dans un monde post-apocalyptique, quelques hommes errent sans véritable but. Au volant de sa Ferrari solaire, Lawrence, un ancien aumônier de l'armée, croise la route de deux jeunes hommes en piteux état : Roem et son ami Merkt …

Shakespeare, Roméo et Juliette, adapté à un monde post-apocalyptique : une histoire transposée,  un huis clos qui fonctionne parfaitement, des extraits de la pièce de Shakespeare.

 

 Trois fois la fin du monde / Sophie DIVRY

Lu par Claire

Après un braquage avec son frère qui se termine mal (son frère meurt), Joseph Kamal est jeté en prison. Gardes et détenus rivalisent de brutalité, le jeune homme doit courber la tête et s’adapter.  Une explosion nucléaire lui permet d’échapper à cet enfer. Joseph, survivant, se cache dans la zone interdite. Poussé par un désir de solitude absolue, il s’installe dans une ferme désertée. Là, le temps s’arrête, il se construit une nouvelle vie avec un mouton (Chocolat) et un chat (Fine), au cœur d’une nature qui le fascine.

Trois fois la fin du monde est une ode envoûtante à la nature, lhistoire revisitée dun Robinson Crusoé. L’écriture dune force poétique remarquable, une tension permanente et une justesse psychologique saisissante rendent ce roman crépusculaire impressionnant de maîtrise. Livre de la MDSM.

 

La grande nageuse / Olivier FREBOURG

Lu par Michel

Originaires de Bretagne, Marion et le narrateur se connaissent depuis l'enfance. Tous les deux ont la même passion pour l'océan. Lui est marin, elle une nageuse silencieuse qui goûte un plaisir sensuel à avaler les kilomètres. Ils fondent une famille. Mais le narrateur aspire à d'autres horizons : il nourrit une passion de plus en plus vive pour la peinture. De son côté, Marion passe de plus en plus de temps au fond de l'eau. La mer réunit ou sépare-t-elle ceux qui s'aiment ?

Une histoire d’amour qui se passe sur la presqu’île de Quiberon. Michel n’a pas vraiment accroché… le roman a été emprunté à la MDSM ! A tester…

 

Qui a tué le homard ? / JM ERRE

Lu par Maryse, Annie R

Margoujols, petit village reculé de Lozère, abrite depuis 70 ans les rescapés d’un cirque itinérant qui proposait un freak show : femme à barbe, sœurs siamoises, homme-éléphant, nain, colosse... Mais la découverte du cadavre atrocement mutilé de Joseph Zimm, dit « l’homme-homard », va bouleverser la vie presque tranquille de ses habitants. Qui a tué cet ancien membre du cirque des monstres, et pourquoi ?

Un polar irrévérencieux, décalé et plein d’humour noir – très sympa à lire, c’est drôle, tiré par les cheveux, un bon moment de lecture. Annie a été dérangée par le fait que le personnage principal est une jeune femme handicapée.

 

Les couleurs de l’incendie / Pierre LEMAITRE

Lu par Lucie

Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement. Madeleine devra déployer des trésors d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie.

Ce roman est la suite « d’Au revoir là-haut », mais on peut le lire indépendamment. Un roman sur la vengeance d’une femme. Un moment de lecture captivant aux multiples péripéties.

 

L’homme idéal existe : il est québécois / Diane DUCRET

Lu par Delphine

Une jeune femme quitte Paris pour rejoindre son nouveau compagnon qui vit au Canada. Surmontant sa peur de l'engagement et sa phobie des avions, elle fait le voyage mais se retrouve rapidement confrontée à une série d'épreuves : l'arrivée du fils de 5 ans, une promenade avec des chiens de traîneau qui vire au cauchemar, une ancienne compagne trop présente...

Une lecture drôle et divertissante : les différences linguistiques donnent lieu à des quiproquos, une histoire romantique à la Sophie Kinsella ou Helen Fielding. Une bonne lecture pour les vacances ! Livre emprunté à la MDSM.

 

Signe particulier : transparente / Nathalie STRAGIER

Lu par Claire

Être transparente au lycée, rarement invitée en soirée et ignorée dans sa propre famille, cest une blessure, ça fait mal. Mais être invisible pour de vrai, ça commence à devenir beaucoup plus intéressant ! À quinze ans, Esther cesse d’être une fille ordinaire et voit un nouveau monde souvrir à elle. Pour ladolescente trop discrète, la vie devient soudain passionnante. Et de plus en plus dangereuse : Elle passe de plus en plus de temps dans le monde des transparents ; va-t-elle disparaitre définitivement ? 

Un roman ado fantastique sur les relations des ados dans la société, au sein de la famille, au lycée, sur leurs difficultés à s’affirmer, à trouver leur place. Autres titres de l’auteur :la série « Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous ».

 

Les mémoires d’un chat / Hiro ARIKAWA

Lu par Annie M et Françoise

Un chat de gouttière au franc-parler et rompu au langage des humains a pris ses quartiers dans le parking d'un immeuble de Tokyo. Pour rien au monde il ne troquerait sa liberté contre le confort d'un foyer. Mais le jour où une voiture le percute, il est contraint d'accepter l'aide de Satoru, un locataire de l'immeuble, qui le soigne, lui attribue un nom - Nana - et lui offre la perspective d'une cohabitation durable. Cinq ans plus tard, des circonstances imprévues obligent Satoru à se séparer de Nana. Anxieux de lui trouver un bon maître, il se tourne vers d'anciens camarades d'études, disséminés aux quatre coins du Japon…

Un roman qui nous fait découvrir maints aspects de la société japonaise. Prenant et surprenant, plein d’humour, un beau roman sur l’amitié et la force des liens qui unissent l'homme et l'animal. Livre emprunté à la MDSM.

Rédigé par biblifsp

Publié dans #cafés littéraires

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article