Café littéraire du 7 décembre 2018

Publié le 7 Janvier 2019

 

Le roi chocolat / Thierry MONTORIOL

Lu par Annie R

 

Victor, journaliste, part en Amérique latine en 1910 inaugurer un opéra. Mêlé à la révolution mexicaine et aux trafics darmes, il trouve refuge auprès des derniers Aztèques. Il survit à laide dun breuvage miraculeux à base de sucre, de banane et du cacao hérité du dieu Quetzacoatl.
De retour à Paris, bravant une malédiction, il joue à l
alchimiste pour réinventer la recette sacrée et la faire découvrir à ses enfants, puis à la France entière :  Le Banania est né.

 

Un roman d’aventures extraordinaires sur la création du Banania, une fiction bien documentée. Une histoire vraie : celle de l’arrière-grand-père de l’auteur. Une écriture efficace et entrainante.

 

Heimaey / Yann MANNOOK

Lu par Jocelyne

 

Quand Jacques Soulniz embarque sa fille Rebecca à la découverte de l'Islande, c'est pour renouer avec elle, pas avec son passé de routard. Mais dès leur arrivée à l'aéroport de Keflavik, la trop belle mécanique des retrouvailles s'enraye. Mots anonymes sur le pare-brise de leur voiture, étrange présence d'un homme dans leur sillage... jusqu'à la disparition de Rebecca. Il devient dès lors impossible pour Soulniz de ne pas plonger dans ses souvenirs…

 

Un guide touristique, un road trip, un livre d’aventures mais aussi un polar. Des paysages magnifiques, un voyage en Islande au cours duquel on découvre les mythes et légendes islandais. Beaucoup de sujets d’actualité sont abordés : crise financière de 2008, surexploitation de la mer… Bientôt à la bibliothèque.

 

Dans les angles morts / Elisabeth BRUNAGE

Lu par Françoise et Edwige

 

En rentrant chez lui après une journée à l'université privée de Chosen où il enseigne l'histoire de l'art, George Clare trouve sa femme assassinée, et leur fille de trois ans seule dans sa chambre. Huit mois plus tôt, il avait fait emménager sa famille dans cette petite ville étriquée et appauvrie où ils avaient pu acheter pour une bouchée de pain la ferme des Hale, une ancienne exploitation laitière. George est le premier suspect. Mais Dans les angles morts est aussi l'histoire des trois frères Hale, qui se retrouvent mêlés à ce mystère : les Clare occupent la maison de leur enfance, celle qu'ils ont dû quitter après le suicide de leurs parents…

 

Un roman dense et copieux car on revient sur toutes les personnes que le couple a rencontrées ; c’est une étude psychologique du caractère des personnages qui aboutit à la solution. Une histoire qui ne fait pas peur, une intrigue bien ficelée.

 

Asta / Jon Kalman STEFANSSON

Lu par Marie-Pierre H

 

Reykjavik, au début des années 50. Sigvaldi et Helga décident de nommer leur deuxième fille Ásta, d’après une grande héroïne de la littérature islandaise. Un prénom signifiant – à une lettre près – amour en islandais qui ne peut que porter chance à leur fille… Des années plus tard, Sigvaldi tombe d’une échelle et se remémore toute son existence : il n’a pas été un père à la hauteur, et la vie d’Ásta n’a pas tenu cette promesse de bonheur.

 

Une histoire d’amour difficile à suivre au début : le livre est un puzzle qui se constitue petit à petit. On change constamment de personnages et d’époques. Un style littéraire compliqué, le même que dans son précédent livre « Même les poissons n’ont pas de pieds ». Mais il y a de belles descriptions de l’Islande. Un beau roman.

  

Les crayons de couleur / Jean Gabriel CAUSSE

Lu par Claire

 

Du jour au lendemain, notre planète bleue perd ses couleurs. Dans un monde maintenant en noir et blanc, la vie est bouleversée. Et lhumanité commence à broyer du noir. Heureusement, dans la grisaille ambiante, un couple improbable va se former, à la recherche des couleurs :  Arthur, aussi paumé que séduisant, a perdu son boulot ; il bossait dans une fabrique de crayons de couleurs qui a fait faillite. Elle, cest Charlotte, une neuroscientifique spécialiste de la couleur, qui élève seule sa fille, Louise. Petit détail : Charlotte na jamais vu les couleurs. Elle est aveugle de naissance.


Avec ce roman, vous ne verrez plus jamais les couleurs de la même façon. Une lecture un peu fantastique, originale. Une fable qui nous dévoile les réactions de l’être humain quand sa vie est bouleversée. L’importance des couleurs dans notre vie, notre moral, notre comportement.

 

 

L’enfant du lac / Kate MORTON

Lu par Eliane V

 

Comment Theo Edevane, bébé de onze mois, a-t-il pu disparaître durant la nuit de la Saint- Jean 1933 ? Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l'enfant demeure introuvable. Pour les parents, comme pour les filles Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame.
Soixante-dix ans plus tard, Sadie Sparrow, jeune détective londonienne en vacances dans les Cornouailles rouvre le dossier de cette mystérieuse disparition, au grand dam de l'une des sœurs aînées de Theo, Alice, devenue écrivain à succès.

 

L’intrigue se pose petit à petit ; il y a beaucoup de fausses pistes, on navigue entre les années 30 et 2003. Un bon roman policier. Une fresque familiale qui se dévore.

 

 

 

 

Dans le murmure des feuilles qui dansent / Agnès LEDIG

Lu par Annie M

 

Anaëlle, jeune femme en recherche d'informations pour l'écriture de son roman, engage un échange épistolaire avec Hervé, procureur de province. Celui-ci, vivotant dans une routine qui l'ennuie, s'y plonge avec délectation. Parallèlement, Thomas, menuisier passionné de nature, s'appuie sur la force des arbres et sa connaissance des sous-bois pour soutenir son petit frère, en proie à une longue hospitalisation. C'est une petite maison qui sera à la croisée de leurs destins.

 

Une belle histoire très tendre, des moments poignants, beaucoup d’émotion. Des personnages très humains et cabossés par la vie.

 

 

Autres auteurs de feel good lit. : Barbara Constantine, Virginie Grimaldi, Raphaëlle Giordano

 

L‘aube sera grandiose / Anne-Laure BAUDOUX

Lu par Claire, Marie-Pierre

 

Les révélations d’une mère à sa fille. Ce soir, Nine, seize ans, n'ira pas à la fête de son lycée. Titania, sa mère, en a décidé autrement. Elle embarque (kidnappe) sa fille vers une destination inconnue, une cabane isolée, au bord d'un lac. Il est temps pour elle de lui révéler l'existence d'un passé soigneusement caché. Commence alors une nuit entière de révélations...  Au fil d'un récit souvent drôle, parfois tragique et bouleversant, Nine découvre un étonnant roman familial. Quand l'aube se lèvera sur le lac, plus rien ne sera comme avant.


Une épopée familiale haletante et jubilatoire. Un roman pour ado qui se lit aisément. Une histoire captivante. Une belle écriture fluide. L’histoire se déroule comme un RP, les indices sont dévoilés petit à petit. Beaucoup d’émotion, de nostalgie, de poésie. Autres titres à la bibliothèque : Pépites – Et je danse aussi - Les larmes de l'assassin - Tant que nous sommes  vivants".

  

Toutes les histoires d’amour du monde / Baptiste BEAULIEU

Lu par Marie-Pierre H

 

Lorsqu'il découvre dans une vieille malle trois carnets renfermant des lettres d'amour, le père de Jean sombre dans une profonde mélancolie. Jean, lui, tombe des nues : Moïse, son grand-père, y raconte toute l'histoire de sa vie. Plus incroyable encore, Moïse adresse son récit à une inconnue : Anne-Lise Schmidt. Qui est cette femme ? Et surtout qui était-elle pour Moïse ? Comment quelqu'un de si chaleureux et sensible dans ses lettres a-t-il pu devenir cet homme triste et distant que père et fils ont toujours connu ?

 

C’est l’histoire d’un secret, d’une tristesse, d’un amour ; on sent qu’on vit une histoire extraordinaire. On vie les deux guerres mondiales à travers le regard du grand-père. Une histoire qui touche profondément.

  

En attendant Bojangles / Olivier BOURDEAUT

Présenté Brigitte D

 

 Sous le regard émerveillé de leur fils, les parents dansent sur « Mr Bojangles » de Nina Simone. Chez eux, ce n’est que plaisir, fêtes avec leurs nombreux amis, fantaisie. La plus fantaisiste qui mène son monde, c’est la mère, complètement imprévisible et extravagante. Mais petit à petit, l’ambiance change, le fils s’ouvre à la réalité, tout dégénère…

 

Une histoire d’amour fou, une histoire magique, surprenante. On a en parallèle, la version du fils enfant (un regard d’enfant naïf) et celle du père qui dévoile la version « adulte » de leur histoire. Un livre très émouvant. Un amour très pur et très beau. Une histoire touchante dans un monde surréaliste. Autre titre : Pactum salis.

 

Rédigé par biblifsp

Publié dans #cafés littéraires

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article