Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 08:17
Café polar du salon du polar de Franqueville saint Pierre

4ème salon du polar, et 1er café polar organisé par la bibliothèque.


A propos de Michel BUSSI :

Dany a lu dernièrement Ne lâche pas ma main : un polar dont l’action se passe sur l’île de la Réunion : Un roman rocambolesque qui se lit facilement.

Catherine a lu avec plaisir N’oubliez jamais : C’est aussi un polar soft qui dont l’action se passe en Normandie et démarre à Etretat.

Bon à savoir : Par Françoise, nous apprenons que le roman Omaha crimes a été réédité sous le titre Gravé dans le sable… Ne vous ruez donc pas pour l’acheter !

Une atmosphère un peu fantastique (le préféré de Claire) dans Les nymphéas noirs.

 

Dans le domaine des policiers, les différents genres abondent maintenant :

Dans la rubrique des polars historiques, Edwige nous parle de :

Casanova et la femme sans visage d’Olivier BARDE CABUCON : 1759, une femme sans visage est découverte dans les rues de Paris. Le jeune Volnay, commissaire aux morts étranges, est appelé à résoudre cette énigme avec l’aide d’un moine aussi savant qu’hérétique, ainsi que le libertin Casanova, un meurtre dans lequel la Pompadour et le roi Louis XV lui-même pourraient être impliqués. Des polars bien documentés qui nous donnent plein d’informations sur le contexte historique.

Un autre auteur écrit des policiers dont l’intrigue se passe à cette époque : c’est Jean François PAROT avec sa série policière Nicolas Le Floch.

Pardonnez nos offenses de Romain SARDOU se déroule au Moyen-âge, ainsi que les romans d’Ellis PETERS avec les aventures du moine frère Cadfael.

Les lieux se diversifient aussi avec la vague « polar » des pays scandinaves :

Leif DAVIDSEN / l’épouse inconnue (enquête sur une disparition) nous fait voyager en Russie ;

Café polar du salon du polar de Franqueville saint Pierre

Le bourreau de Gaudi / Aro SAINT DE LA MAZA

Un corps en flamme est retrouvé pendu à Barcelone, à un balcon de la Pedrera de Gaudi : une bien mauvaise publicité quelques semaines avant la consécration de la Sagrada Familia par le pape. Mais les meurtres s’enchaînent selon le même rituel : il s’agit toujours de membres de l’oligarchie barcelonaise qui sont découverts au sein des édifices du célèbre architecte qui fit la gloire de la ville.

Un polar de 700 pages dévoré par Annie qui n’a pas eu peur de sa longueur : c’est captivant, les personnages sont attachants, on découvre Barcelone et on apprend plein de choses sur Gaudi. C’est son vrai coup de cœur de l’année 2014.

La ferme / Tom Rob SMITH

Entre la Suède et Londres : Daniel est fils unique d’une famille soudée ; ses parents décident d’acheter une ferme en Suède et de s’y installer dés leur retraite. Après 6 mois, Daniel reçoit un message de son père l’informant que sa mère ne va pas bien et s’imagine des choses terribles, suivi peu après d’un message de sa mère disant que son père est un assassin. Sa mère aussitôt débarque à Londres et lui raconte son histoire, son père a sa version : qui croire, où se situe la vérité ?...

Un thriller - autobiographique pour le thème - qui nous tient en haleine jusqu’à la fin. On entre dans le monde de la folie où chacun a sa réalité, son interprétation des évènements. Les chapitres sont courts ,t ce roman est facile à lire. A conseiller aux lecteurs qui n’aiment pas les polars sanglants.

Le bleu de tes yeux / Mary HIGGINS CLARK

Cela fait 5 ans que Timmy vit sous la menace du tueur qui a abattu son mère devant ses yeux. Sa mère Laurie, célèbre productrice télé lance une série sur les cold cases : ne risque t elle pas d’attirer l’attention du tueur ?

Mary HIGGINS CLARK est la reine du suspens ; une lecture rapide et plaisante.

 

 

 Prescription mortelle / Robin COOK

Une application mobile peut-elle tuer ? George est radiologue. Il a contribué à la création d’un smartphone qui permet d’ausculter le patient 24h sur 24, de donner diagnostics et ordonnances. Une invention qui permettra de réduire les frais de santé aux USA. Mais quand des personnes qui testaient le produit meurent, il se pose des questions…

Un suspens bien documenté sur la médecine du futur et les dérives engendrées par la quête de rentabilité, les lobbies. Un thème original.Livre indisponible à la bibliothèque.

 

Café polar du salon du polar de Franqueville saint Pierre

Juste une mauvaise action / Elizabeth GEORGE

Le sergent Havers est catastrophé : la fille de son ami Ashar a été enlevée par sa mère, Angelina. Cette dernière refait surface, mais sa fille a été kidnappée en Italie. L’affaire se révèle beaucoup plus complexe qu’un simple enlèvement.

Une enquête de Thomas Lynley qui nous emmène en Toscane. Beaucoup d’expressions sont en italien dans le roman, ce qui est original. Suspens et émotions sont au rendez vous. Debout dans la tombe d’un autre / Ian RANKIN L’inspecteur Rebus, à la retraite, reprend du service à la Crim’, et fidèle à sa réputation se met vite tout le monde à dos. Il essaie de découvrir la vérité sur une série de disparitions qui ont eu lieu dans les années 2000 et qui n’ont apparemment aucun lien entre elles…

Debout dans la tombe d’un autre / Ian RANKIN

L’inspecteur Rebus, à la retraite, reprend du service à la Crim’, et fidèle à sa réputation se met vite tout le monde à dos. Il essaie de découvrir la vérité sur une série de disparitions qui ont eu lieu dans les années 2000 et qui n’ont apparemment aucun lien entre elles…

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 17:24
Café littéraire du 13 juin 2014

....


Réparer les vivants / Maylis de KERANGAL

Lu par Claire

Ce roman se déroule en 24 heures : c’est l’histoire d’une transplantation, de plusieurs transplantations. Qui dit greffe, dit don d’organes, et qui dit don d’organes dit accident et mort cérébrale. Il y a donc l’accident, la famille à prévenir, la famille à convaincre et il y a urgence. Il y a aussi les malades en attente de greffe.

 

M de KERANGAL dissèque les émotions et les sentiments des différents personnages, leurs réflexions. Elle entre dans l’intimité des personnages. Son roman est très bien documenté. C’est un roman fort, qui secoue. Un roman sur la mort, mais surtout sur la vie et l’espoir des greffés.

 

Vieux, râleur et suicidaire, la vie selon Ove / Fredrik BACKMAN

Lu par Marie-Line

Ove est veuf, dépressif depuis la mort de sa femme. Sans travail, il se sent inutile et décide de mettre fin à ses jours. Mais ce n’est pas simple et ses tentatives successives échouent, surtout à l’arrivée de ses nouveaux voisins : Ils vont interrompre ses tentatives de suicide, entrer dans sa vie et le sortir peu à peu de sa léthargie.

 

Un roman drôle, émouvant et plein d’humanité. On le lit avec un vrai plaisir.

 

Le collier rouge / Jean Christophe RUFIN

Lu par Edwige

1919 dans le Berry - Un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond d’une caserne déserte. Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit. Dans la campagne, une jeune femme l’attend. Le juge qui arrive pour démêler cette affaire est un aristocrate marqué par la guerre. Trois personnages, un chien qui détient la clé du drame…

 

C’est un roman sur la guerre, sur les combats. Un roman d’amour entre un homme et une femme, aussi. Mais surtout sur la fidélité entre l’homme et l’animal, un roman sur ces animaux qui ont participé à la guerre (un aspect inédit).

 

Les convalescentes / Michèle GAZIER

Lu par Maryse

Trois femmes tentent de se reconstruire : deux se sont rencontrées dans un hôpital psychiatrique où elles sont soignées, la troisième se rétablit d’un grave accident de voiture dans un hôtel voisin. Elles sont toutes les trois attirées par le « beau Maxime » qui réveille en elles fantasmes et souvenirs.

 

Un livre sur la dépression et l’anorexie qui n’est pas plombant. Une écriture tout en finesse, fluide et simple.

Café littéraire du 13 juin 2014

.

.

La femme au carnet rouge / Antoine LAURAIN

Lu par Françoise, Maryse et Marie-Line

.

Un soir à Paris, une femme se fait voler son sac à main. Laurent Lettellier, un libraire, le retrouve. Il examine son contenu, il n’y a pas de papiers d’identité, mais il décide de retrouver sa propriétaire grâce aux objets – aux indices - trouvés dans le sac à main…

.

Un jeu de piste. Les chapitres sont courts, le rythme enlevé. Ce roman se lit facilement. Marie-Line a trouvé qu’il n’y avait plus l’ effet de surprise du chapeau de Mitterrand, le précédent roman d’Antoine Laurain.

Café littéraire du 13 juin 2014

.

La petite communiste qui ne souriait jamais / Lola LAFON

Lu par Annie

.

Ce livre retrace le parcours de la gymnaste Nadia Comaneci. Il commence au moment des JO de Montréal, puis reprend l’histoire de la gymnaste lorsqu’elle a 7 ans, en Roumanie. Le roman est écrit sous la forme de conversations fictives avec Nadia Comaneci.

.

Une description intéressante de la Roumanie des Ceausescu, des tensions entre l’Est et l’Ouest. Les personnages sont réels, les dates aussi, mais on ne sait pas ce que ressent Nadia Comaneci comme les conversations sont fictives. Il n’existe pas de liens réels entre l’auteur et la sportive.

Café littéraire du 13 juin 2014

Esprit d’hiver / Laura KASISCHKE

Lu par Claire

.

Holly se réveille tard le matin de Noël avec une une angoisse : lorsqu’elle et son mari sont allés chercher leur fille adoptive en Russie, Tatiana, ils ont ramené avec eux quelque chose de mauvais. Son mari est parti chercher de la famille à l’aéroport. Ils tardent à rentrer et elle n’arrive plus à les contacter. Elle est seule dans la maison avec sa fille, habituellement affectueuse, mais ce jour là instable, très agressive… Inquiétante.

.

Un très bon roman : le lecteur est manipulé jusqu’au bout. L’atmosphère est étrange, lourde, on ne comprend pas ce qui se trame car on a seulement le vécu de la mère. C’est bluffant, du pur Laura Kasischke.

Café littéraire du 13 juin 2014

.

Le confident / Hélène GREMILLON

Lu par Marie-Line, Annie et Françoise

.

Camille vient de perdre sa mère. Parmi les lettres de condoléances, elle découvre un étrange courrier non signé. Les lettres se succèdent, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés, et Camille comprend qu’elle n’est pas étrangère au secret que dévoile cette correspondance.

.

Un roman sur fond de seconde guerre mondiale. Un roman très prenant dans lequel les personnages sont tour à tour mauvais ou bons. Un très bon roman. Autre titre disponible : La garçonnière.

Une vie entre deux océans / ML STEDMAN

Lu par Edwige, Françoise, Maryse

 

Après la 1ère Guerre mondiale, Tom Sherbourne est de retour en Australie et devient gardien de phare sur l’île de Janus ; il vit heureux avec sa femme, Isabel, même s’ils ne peuvent pas avoir d’enfant. Jusqu’au jour où ils découvrent un bébé et décide de le garder… Décision lourde de conséquences…

 

Une histoire qui emporte le lecteur et le tient en haleine jusqu’au dénouement. Ce n’est pas de la grande littérature, mais le roman est bien écrit et l’intrigue est captivante. Un livre sur les choix.

 

Le quatrième mur / Sorg CHALANDON

Lu par Annie

 

1982 : des comédiens répètent « Antigone » en vue d’une unique représentation à Beyrouth avec des comédiens israéliens et palestiniens. Georges porte ce projet à bout de bras, il a promis à Sam, son ami grec mourant d’origine juive que la pièce serait jouée.

 

Annie n’a pas terminé, elle n’est pas rentrée dans le livre et n’a pas cru à l’histoire : comment des lycéens ont-ils pu choisir ce livre pour le Goncourt ? Ce livre a d’excellentes critiques, on attend vos avis…

 

Le lecteur de cadavres / Antonio GARRIDO

Lu par Maryse

 

Cette histoire inspirée d’un fait réel nous raconte l’histoire de Ci Song, un jeune garçon d’origine modeste, obligé de quitter son village avec sa sœur malade après la mort de ses parents et l’arrestation de son frère. Il devient fossoyeur, et grâce à son talent pour expliquer les causes des décès, il devient le premier médecin légiste de tous les temps.

 

Un roman très bien écrit, vraiment captivant et très bien documenté qui décrit la chine de l’époque médiévale. Autre titre disponible : La scribe.

Le soleil à mes pieds / Delphine BERTHOLON

Lu par Marie-Line, Françoise, Annie, Claire .

 

C’est l’histoire de deux sœurs aux caractères opposés qui ont grandi avec un terrible secret, et qui 18 ans plus tard se démènent pour exister. De nouvelles rencontres vont changer la donne et les faire évoluer.

 

Une histoire qui ne laisse pas indifférent. Un livre bien écrit, un sujet difficile. C’est l’histoire d’une résurrection .

 

Alors voilà : Les 1001 vies des urgences / Baptiste BEAULIEU

Lu par Claire

 

C’est l’histoire d’un interne aux urgences : il décrit pendant 7 jours la vie des différents services des urgences de l’hôpital. 7 jours, c’est le temps qu’attend une patiente en soins palliatifs pour revoir avant de partir son fils coincé dans un aéroport. Pour la faire tenir, il lui raconte des anecdotes de la vie des internes et du personnel hospitalier.

 

Un récit basé sur des faits réels, la vie du personnel d’un hôpital de province. Des histoires vécues par l’auteur, un interne qui a un don pour l’écriture ; ses histoires sont pleines de sensibilité et d’humanité. Des anecdotes qui nous réconcilient avec le corps médical. Un livre sur la vie. Un prolongement de son livre, son blog (très actif) : http://www.alorsvoila.com/

Café littéraire du 13 juin 2014
Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 20:26
Café littéraire du mois de novembre 2013

Les vies de Gustave / Gilles DEL PAPPAS

Lu par Edwige

Hiver 1949 – au large de Marseille, les pieds dans le béton, Gustave coule dans la Grande Bleue, soumis au destin commun des malfrats de petite envergure : ceux qui n’ont pas choisi le bon camp pendant la guerre (Il a travaillé pour la milice). Il s’en sort cependant vivant et nu, grâce à une erreur de dosage du béton. Il est recueilli par le curé de la paroisse Notre Dame de la garde… L’histoire de Gustave est celle d’un sauvetage sous les yeux de la Bonne Mère, mais aussi la naissance de la French Connection… Dans son dos.

Que deviennent les enfants quand la nuit tombe ? / Jean-Paul NOZIERE

Lu par Claire et Marie-Pierre

Deux histoires : L’une se passe en 2012 ; Dans la grange d’une vieille ferme que ses parents retapent, Bertille trouve un crâne humain dans le sol. Le père et la fille jouent aux détectives. L’autre en 1966 ; Anélie et Ylisse vivent une enfance rebelle sur l’île de la Réunion. La DASS essaie de convaincre (par des moyens plutôt brutaux) les familles de leur confier leurs enfants pour leur offrir une vie meilleure en les envoyant en métropole.

Une base historique vraie : pour repeupler certains départements français entre 1963 et 1980, des enfants réunionnais ont été envoyés en métropole. Enlevés à leur famille. Deux histoires qui vont se rejoindre, un bon thriller. Une histoire poignante sur le racisme, l’adoption.

 

Une part de ciel / Claudie GALLAY

Lu par Marie-Pierre

Au mois de Décembre, Carole revient en Savoie où son frère et sa sœur vivent toujours pour retrouver son père. Son frère est garde forestier, sa sœur vivote en attendant que son homme sorte de prison. Les jours passent, l’attente s’installe et les souvenirs du passé ressurgissent. Marie-Pierre a eu du mal à rentrer dans l’histoire, puis a été charmée par cette histoire lente, la force tranquille qui émane des personnages. On éprouve de l’empathie pour ces personnages. On retrouve la même construction que dans les déferlantes.

 

Sacrifice de la lune / Marcus SEDGWICK

Lu par Marie-Line et Claire

Juin 2073, Eric, journaliste débarque sur l’île de Blessed pour faire un reportage : une rumeur dit que les gens de là bas ne vieillissent pas. Il y rencontre Merle. Il lui semble déjà connaître les habitants alors que c’est sa première visite. On parle aussi d’une mystérieuse plante… On part pour un voyage à rebrousse temps au cours duquel on découvre petit à petit que Merle et Erik se retrouvent au cœur d’aventures saisissantes et sont liés par une tragédie : une malédiction qui sera levée en 2073, comme il était écrit. Un livre très étrange, envoutant ; un récit fantastique, mais aussi l‘ histoire d’une malédiction et d’une relation fusionnelle entre deux êtres. Un coup de cœur de la rentrée chez les ados.

 

Café littéraire du mois de novembre 2013

La drôle de vie de Bibow Bradley / Axl CENDRES

Lu par Maryse, Marie-Pierre, Claire et Marie-Line

L’histoire d’un plouc né aux USA dans les années 60. Ses parents tiennent un bar dans un bled paumé, et il grandit au milieu des alcolos du coin. Pour sa famille, la guerre, il n’y a que ça de vrai, et les études sont secondaires : on lui offre un vélo le jour où il annonce à ses parents qu’il redouble ! Il est recruté pour partir au Vietnam en 1964, et il est ensuite embauché par la CIA pour mener des actions secrètes car il a un don particulier...

Un roman court, plein d’humour qui se dévore, et à lire au 2ème degré : le héros se sort toujours des situations les plus inextricables, il est complètement décalé par rapport à la réalité. Un roman pour grands ados et adultes. On apprend beaucoup sur l’histoire des USA.

Yeruldelgger / Ian MANOOK

Lu par Annie

 

Le corps enfoui d’une enfant, découvert dans la steppe par des nomades mongols, réveille chez le commissaire Yeruldelgger le cauchemar de l’assassinat jamais élucidé de sa propre fille. Peu à peu, ce qui pourrait lier ces deux crimes avec d’autres plus atroces encore, va le forcer à affronter la terrible vérité. Il n’y a pas que les tombes qui soient sauvages en Mongolie…

 

Une intrigue bien ficelée qui se déroule en Mongolie, ce qui nous fait voyager. On découvre un pays moderne, effrayant. On sent que cette région a été sous domination soviétique et que les mongols ne sont pas vraiment copains avec les chinois…

 

Le restaurant de l’amour retrouvé / Ito OGAWA

Lu par Danielle

 

Une jeune fille de 25 ans perd la voix à la suite d’un chagrin d’amour et revient malgré elle chez sa mère, figure fantasque vivant avec un cochon apprivoisé. Elle découvre ses dons insoupçonnés dans l’art de rendre les gens heureux en cuisinant pour eux des plats médités et préparés comme une prière.

 

On s’attache à cette jeune femme très généreuse. Plus on avance, plus l’histoire est forte et prenante. Il y a beaucoup de poésie. Un livre lumineux sur le partage et le don. Même atmosphère que dans le roman de KAWAKAMI Le temps qui va, le temps qui vient.

 

La fabrique du monde / Sophie VAN DER LINDEN

Lu par Lucie et Marie-Dominique

 

Mei est une chinoise de 17 ans ; elle travaille dans une usine, elle y mange, elle y dort. Pour avoir tenu tête à un contremaître, elle est privée de sa paye du mois et elle ne peut rentrer dans sa famille fêter le nouvel an. Elle reste sur place avec le nouveau contremaître : commencent alors 3 jours de passion…

 

Un roman agréable à lire qui montre les conditions de travail en Chine, l’inexistence de l’individu face à la collectivité. C’est une initiation à l’amour. Une belle page de poésie.

 

Café littéraire du mois de novembre 2013

Petit Poilu / Pierre BAILLY

Lu par Marie-Dominique

Série de BD pour les petits sans texte : Tous les matins, Petit Poilu quitte sa maison et sa maman pour aller à l’école. Mais à chaque fois, tout bascule ! Il va de surprises en surprises et de rencontres en rencontres…

Chaque tome comprend une seule histoire indépendante. L’enfant peut se raconter sa propre histoire. Une BD très colorée, un graphisme très vivant. Une façon d’attirer les jeunes lecteurs vers la BD. Pour les enfants dés 5/6 ans. 14 titres déjà parus. Bientôt à la bibliothèque.

La garçonnière / Hélène GREMILLON

Lu par Françoise

 

Vittorio est psychanalyste. Quand on retrouve le corps de sa femme défenestrée, il est arrêté car il est le suspect idéal. Eva Maria, l’une de ses patientes n’est pas de cet avis et lui rend régulièrement visite à la prison pour tenter de découvrir la vérité. Elle va se retrouver confrontée à l’histoire de son pays, l’Argentine.

 

Un livre dur mais intéressant sur une réalité historique : durant les années 70, 30000 personnes ont disparu et ont été assassinées. Leurs proches recherchent toujours ce qu’il leur est arrivé…

 

En cas de bonheur / David FOENKINOS

Lu par Pascale

 

Claire et Jean-Jacques vivent ensemble depuis huit ans. Mais leur tendresse apparente qui les fait citer en exemple par leurs amis cache l’érosion de leur amour : dissection d’un couple pas comme les autres… ou un couple comme tous les autres.

 

Beaucoup d’humour dans ce roman, de la fantaisie aussi ainsi que du cynisme. On retrouve le style très personnel de FOENKINOS, on passe un bon moment. Non disponible. A lire, disponibles à la bibliothèque : les cœurs autonomes, je vais mieux, la délicatesse

 

La confrérie des moines volants / Metin ARDITI

Lu par Jocelyne

1937 : le régime soviétique pille et détruit les trésors de l’Eglise russe, ferme les monastères. Les moines et les prêtres sont exécutés. Nikodime, avec l’aide de quelques moines, tente de sauver les plus beaux trésors de l’art sacré orthodoxe… 2000 : Lors de la mort de son père, Mathias Marceau, abasourdi, découvre une partie cachée et secrète de la vie de son père…

 

Ce roman est basé sur des faits réels. L’écriture est coulante, facile à lire. Le procédé de narration se rapproche du roman de Pierre LEMAITRE, Au revoir là-haut. Du même auteur, à la bibliothèque : Le Turquetto, Prince d’orchestre.

Café littéraire du mois de novembre 2013

La nuit en vérité / Véronique OLMI

Lu par Marie-Pierre

Enzo vit dans un somptueux appartement parisien avec sa mère, fréquente un collège renommé. En fait, sa mère est employée chez un couple de riches propriétaires. Au collège, Enzo est la tête de turc de sa classe, il est obèse, « le fils de la bonniche »… Il n’en parle pas à sa mère, il décide de prendre en main son destin…

L’histoire d’une relation très forte entre une mère trop jeune et son fils adolescent. Un livre noir, très triste, une atmosphère trop lourde au goût de Marie-Pierre.

La cravate / Milena Michiko FLASAR

Lu par Maryse

 

Au Japon, dans un parc, Tagushi Hiro (Jeune homme qui vient de passer deux ans cloîtré dans sa chambre) et Ohara Tetsu (l’homme à la cravate qui a été licencié mais est incapable de l’avouer à sa femme), se rencontrent assis sur un banc. Les deux personnages se racontent, se découvrent et s’apprivoisent. Deux exclus qui se livrent l’un à l’autre.

 

Un livre triste mais formidable. Pas de sensiblerie mais de la sensibilité et de la poésie. Une auteure née de père autrichien et de mère japonaise qui dénonce les travers de la société japonaise.

 

Audio livre : L’équation africaine / Yasmina KHADRA

Ecouté par Annie

 

Bouleversé par la mort de sa femme, le docteur Kurt Krausmann inquiète son entourage. Entraîné presque malgré lui par un ami dans une expédition humanitaire, il compte sur ce voyage pour se reconstruire. Un matin, au large du Soudan, des pirates arraisonnent leur voilier, les prennant en otage. Kurt va découvrir le vrai visage de l’Afrique, de rencontres étonnantes en découvertes insoupçonnées.

 

Le livre audio est un support très sympa. Il donne un autre regard sur la langue écrite. Le roman est lu par Hervé Lacroix.

 

Les anges meurent de nos blessures / Yasmina KHADRA

Lu par Françoise

 

Il se faisait appeler Turambo, du nom du village où il est né dans l’Algérie des années 1920. C’était un champion de boxe qui fréquenta le monde des occidentaux, connut la gloire, l’argent et la fièvre des rings. Pourtant, aucun trophée ne faisait frémir mieux son âme que le regard d’une femme.

 

Une page de l’histoire de l’Algérie. Une belle histoire triste au temps de l’Algérie coloniale. L’ascension et puis la chute d’un jeune prodige qui ne voulait que maîtriser son destin : un parcours humain attachant.

Café littéraire du mois de novembre 2013

Et aussi :

L'étendard collégien est levé ! Gwladys CONSTANT

Lu par Claire

 

Julliette, 14 ans,  passe quelques jours de vacances chez ses grands parents en pleine cambrousse, sans connection Internet, bien sûr... Pour passer le  temps, elle écrit, non pas pour les ados de son âge, mais pour les adultes et surtout ses parents : 11 chapitres reprenant les "idées stupides des parents" (genre : A ton âge on a la belle vie, ou, l'adolescence, c'est l'âge bête).

 

Une belle description de la vie de collégien et des thèmes très divers sont abordés. C'est très drôle, plein d'humour, réaliste ; un livre aussi bien pour les parents que pour les ados ! A conseiller aux lycéens... et aux parents !

 

Les évaporés / Thomas B REVERDY

Lu par Marie-Dominique

 

Ici, lorsque quelqu’un disparaît, on dit simplement qu’il s’est évaporé, personne ne le recherche : ni la police parce qu’il n’y a pas de crime, ni la famille parce qu’elle est déshonorée. C‘est ce qu’a fait Kaze cette nuit là : Pour quelles raisons ? Sa fille aimerait comprendre…

 

Les affligés / chris WOMERSLEY

Lu par Edwige

 

Australie, 1919, à la fin de la Grande Guerre, une épidémie de grippe espagnole ravage le pays. Des hommes en armes bloquent les routes pour imposer la quarantaine. Quinn Walker, un soldat démobilisé, retrouve la petite ville de Flint qu’il a fuie, accusé à tort d’un crime quelques années plus tôt. Alors qu’il se cache dans les environs, il rencontre une gamine mystérieuse qui l’incite à demander justice.

 

Un roman sombre dans lequel il est question d’amour, de rédemption, de regrets et de vengeance.

 

Le rire du grand blessé /Cécile COULON

Lu par Claire

 

Dans un pays inconnu au régime totalitaire, l’ennemi public n°1 est la littérature. Seuls circulent les livres officiels, et des lectures publiques, « manifestations à haut risques », ont lieu dans des stades. Les passions furieuses des auditeurs/spectateurs s’y déchaînent. Ils sont encadrés par des « Agents de sécurité », impérativement analphabètes, engagés pour éviter les débordements...

 

Un roman sur la lecture, la littérature et la censure. Sur la manipulation. On retrouve 1984, Fahrenheit 451. Un bon roman d’anticipation.

 

Les faucheurs sont des anges / Alden BELL

Lu par Claire

Temple, une ado au cœur simple et dur, n’a pas connu le monde avant la chute, 25 ans plus tôt : le monde avant les zombies, avant les camps de réfugiés. Elle a 15 ans, et seule face à la nature et à la sauvagerie du monde, elle voyage au gré de ses rencontres et traverse les Etats Unis ; son rêve : voir les chutes du Niagara.

 

Un récit puissant sur la survie et l’humanité. Un livre terrifiant mais moral. Une suite de « The walking dead ». C’est une autre version de la route de MCCARTHY.

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 19:15

Nos étoiles contraires / John GREEN

Lu par Marie-Line et Claire

 

        cafe lit 20130614 nos etoiles contrairesC’est l’histoire d’Hazel Grace, 16 ans, et d’Augustus, 17 ans. Ils sont tous les deux atteints d’un cancer et se rencontrent dans un groupe de paroles rassemblant des ados malades. Peu à peu naît entre eux une complicité qui les entraîne par delà leur maladie dans une magnifique histoire d’amitié et d’amour qui nous fait furieusement aimer la vie…

Une histoire pleine d’humour malgré le sujet grave : on rit, on pleure. Un regard sans concession sur la maladie, sur la vie. Un roman très émouvant. Pour grands ados et adultes.

 

 

 

La grande embrouille /  Eduardo MENDOZA

Lu par Claire

 

  

 cafe lit 20130614 grande embrouille mendoza Une autre enquête du  détective psychopathe sur fonds de crise économique en Espagne. Ce dernier par à la recherche de son ancien compagnon d’asile psychiatrique, le beau Romulo, qui a disparu. Un enquête menée sans un euro en poche en faisant appel à une galerie de personnages aussi pittoresques les uns que les autres.

C’est une parodie d’enquête policière bien ficelée ; c’est loufoque, désopilant, drôle, tout en donnant une image pleine de lucidité de l’Europe et de l’Espagne en crise. Une belle découverte qui donne envie de lire les précédents titres : Le mystère de la crypte ensorcelée, le labyrinthe aux olives, artiste des dames, toujours avec le même héros plutôt fou.

 

 

        

 

Verre et cendres / Ann Syrenn TOMASEVIC

Lu par Edwige

 

      

     

 

cafe lit 20130614 verre et cendresA travers l’histoire du XXème siècle se dévoile l’histoire de Lili qui tente d’échapper à l’Europe marquée par la guerre, et voit en l’Amérique l’espoir d’une vie meilleure. Un siècle plus tard, Amanda, journaliste à Vienne, hérite d’une bague ayant appartenu à Lili et tente de reconstituer l’histoire de cette femme au parcours incroyable.

 

Une traversée du siècle très intéressante. Une belle écriture, Ann Syrenn TOMASEVIC est une conteuse remarquable.

 

 

 

Baby love / Joyce MAYNARD

Lu par Françoise

 

 

 

cafe lit 20130614 baby loveDans un village paumé du fin fond des Etats-Unis, fin des années 70, quatre jeunes filles font l’expérience de la maternité. Trois d’entre elles ont déjà leur bébé, la quatrième a prévu d’avorter. Autour de ces jeunes femmes gravitent d’autres habitants du village ou des étrangers de passage.

 

Un beau roman. On passe d’un personnage à l’autre très rapidement. Des histoires parallèles qui se construisent comme un puzzle. Une belle étude de mœurs.

 

 

 

 

 

 

Complot V1 : menace sur Paluel / Eric de L’ESTOILE

Lu par Jocelyne

 

 

  

cafe lit 20130614 complot v1Deux histoires se croisent : un fait de guerre au crépuscule de la seconde guerre mondiale et une seconde histoire, qui recoupe par moments la première, s’installe en 2010, dans le milieu crapuleux rouennais, autour de l’enquête de Djamel Khalem du SRPJ de Haute Normandie. Des brutes épaisses, des marginaux, des aristocrates se croisent dans un roman bien rythmé plein de suspens.

 

Un roman sympa qui se passe à Rouen, ce qui ancre l’histoire dans la réalité. Des personnages attachants.

 

 

 

 

Angle mort / Ingrid ASTIER

Lu par Annie

 

 

cafe lit 20130614 angle mortA Paris, un braquage de PMU que la police surveillait pour obtenir un flagrant délit tourne au massacre. La traque est lancée et la brigade criminelle  enquête. Les commandants  Desprez et Duchesne aidés par la Fluviale essaient de démêler les fils, et un nom fini par tomber : Diego. Mais ce dernier garde toujours une longueur d’avance : comment le piéger ?...

 

Un roman  policier intéressant : on a deux points de vue, celui de la police et celui des truands, et par conséquent deux types de langages. Un livre très documenté sur le fonctionnement de la police.

 

 

 

 

 

 

 

L’empereur c’est moi / Hugo HORIOT

Lu par Maryse

 

 

cafe lit 20130614 empereur c est moiCe livre raconte une histoire vraie. L’autoportrait d’un enfant en colère qui mène une guerre sans merci contre lui-même et contre les autres : Un enfant autiste Asperger. Il est aujourd’hui intégré dans la société, c’est un adulte serein qui décide de replonger dans son enfance.

 

Un texte fascinant dans la lignée des grands récits sur l’autisme. Un autoportrait. On ressent la peur de l’enfant dans ce roman. Un vrai témoignage.

On a le point de vue de la mère dans Le petit prince cannibale de Françoise Lefèvre (livre disponible actuellement à la bibliothèque, prêté par la MDSM).

 

 

 

 

Road tripes / Sébastien GENDRON

Lu par Marie-Line

 

 

 

cafe lit 20130614 road tripesVincent, musicien raté vivant de petits boulots, distribue des prospectus pour gagner sa vie. Il rencontre Carell, voyou à moitié demeuré, et se retrouve malgré lui embarqué dans une fuite en voiture à travers la France où les deux compères accumulent les catastrophes. Vincent apprend à contrôler sa vie et à s’assumer, même si c’est pour le pire…

 

Un très bon roman burlesque, c’est palpitant,  une descente aux enfers que l’on n’oubliera pas de si tôt !

 

 

 

 

 

 

La femme de nos vies / Didier Van CAUWELEART

Lu par Claire  

 

 

 

 

 

cafe lit 20130614 la femme de nos vies van cauweleartIlsa,  ancienne nazie jugée à Nuremberg, vient de mourir. A l’hôpital, deux personnes se rencontrent : un homme assez âgé, David, et la petite fille d’Ilsa, Marianne, très pressée d’en finir avec les formalités  pour enterrer cette grand-mère au passé sulfureux et honteux.

Le vieil homme veut absolument lui raconter son histoire, qui selon lui, lui donnera une autre image de sa grand-mère. Il veut lui démontrer que sa grand-mère a été quelqu’un de bien .

 

Un roman agréable à lire, intéressant du point de vue historique : On est en pleine 2ème guerre mondiale, et c’est la course à la bombe atomique. Un témoignage sur les camps d’enfants, juifs ou non, arriérés mentaux. Un bon Van Cauweleart.

 

 

 

 

Dark horse / Craig JOHNSON

Lu par Edwige

 

 

cafe lit 20130614 dark horseL’affaire parait pourtant simple : Wade Barsad, un homme au passé trouble, a enfermé les chevaux de sa femme Mary dans  une grange avant d’y mettre le feu. En retour, celle-ci lui a tiré six balles dans la tête durant son sommeil. Telle est la version officielle, mais le shérif Walt Longmire  n’y croit pas…

 

Des paysages à couper le souffle, les grandes étendues sauvages du Wyoming. Un polar palpitant, une bonne intrigue, un bon roman de Craig Johnson.

 

 

 

 

 

 

La fureur de la langouste / Lucia PUENZO

Lu par Françoise

 

 

cafe lit 20130614 fureur de la langouste

Tino, onze ans, vit à Buenos Aires avec sa famille sous surveillance 24h sur 24. Son père, Razzani, est l’un des hommes les plus puissants du pays. Il fait un beau jour les gros titres de tous les journaux et tout s’effondre autour de Tino : Qui est son père ? Vit-il entouré de mensonges ? Et quand ce dernier se sauve et disparait, c’est toute la famille qui se disloque…

 

Un roman sur les relations entre l’enfant et les autres membres de la famille. Agréable à lire.

 

 

 

 

 

 

La campagne de France / Jean Claude LALUMIERE

Lu par Marie-Line

 

 

 

cafe-lit-20130614-la-campagne-de-france-copie-1.jpgAlexandre, historien, et  Otto, diplômé de lettres, ont renoncé à l’enseignement et sont associés dans l’organisation de voyages. Doux rêveurs, ils s’imaginent que le touriste français est avide de se cultiver, de découvrir le patrimoine. Malheureusement, les clients, ne demandent qu’à bien manger, bien dormir, voir de l’artisanat local et du spectaculaire. Dernière chance avant le dépôt de bilan : ils vont se coltiner un groupe de retraités basques, et bien sûr, rien ne va se passer comme prévu…

 

Un roman hilarant avec des personnages hauts en couleurs. Un agréable moment de lecture.

 

 

 

 

 

La décision / Isabelle PANDAZOPOULOS

Lu par Claire, Marie-Pierre H, un coup de cœur aussi de Laurence

 

 

 

cafe lit 20130614 la decision pandazopoulosUn matin, Louise, bonne élève de TS a un malaise en cours de maths ; pas d’infirmière à l’horizon, elle se réfugie aux toilettes et accouche d’un enfant dont elle ne savait rien, qu’elle n’attendait pas. Elle croit devenir folle : le bébé est là, mais comment l’accepter car elle n’a jamais eu de relations sexuelles. Avec l’aide de sa famille, de ses amis et des professionnels, elle va découvrir la vérité et réapprendre à vivre.

 

Un livre qui hante et qui prend aux tripes. Un roman écrit plusieurs voix : Louise, ses parents, ses amis, les personnes la côtoyant. Beaucoup d’émotions, un vrai coup de cœur, et un côté thriller car on est pressé de savoir ce qu’il s’est passé. Une approche du déni de grossesse vraiment intéressante. Pour grands ados et adultes.

 

 

 

 

 

 

Photos en bazar / Ursus WEHRLI

L’art en bazar / Ursus WEHRLI

Un coup de cœur des bénévoles et des lecteurs qui les ont feuilletés ou empruntés

 

 

cafe lit 20130614 ursus wehrli art en bazarUrsus Wehrli met de l’ordre, range et trie les photos (Photos en bazar) et les tableaux (l’art en bazar) dans  ces deux titres, avec méthode, du talent et beaucoup d’humour. Des livres/ albums pertinents pour petits et grands (de 3  à 99 ans) qui posent la question : qu’est ce qu’une œuvre ?

 

On se laisse surprendre, on rit, et on a envie de partager ces albums ! Une belle découverte de l’année 2013.

 

 

Et pour comprendre et approfondir le travail de l’auteur,

 

Côté l’art en bazar :

http://www.youtube.com/watch?v=57eeP31s-Rs

http://www.youtube.com/watch?v=F98jOGpWTMI

Côté  Photos en bazar :

http://www.youtube.com/watch?v=BuBg06Oc5i4

http://www.youtube.com/watch?v=l200LN39dv4

 

…Et si vous comprenez l’allemand et surtout l’accent suissse (allemand), vous pouvez aussi jeter un œil sur les spectacles d’Ursus Wehrli !

 

cafe lit ursus wehrli photos en bazar 

 

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 18:51

Richard W / Vincent BOREL

Lu par Maryse

 

kl 201303 richard wLa vie de Richard Wagner, 2013 étant le bicentenaire de sa naissance du compositeur. Un roman-portrait qui est un voyage à l’intérieur de Richard Wagner, de ses intuitions  et de son tumulte. Une plongée dans le mystère de la création artistique.

 

Un livre très bien écrit (style plutôt 19ème siècle), poétique. Parfois un peu difficile d’accès lorsqu’on ne connait pas l’opéra.

 

 

 

 

 

 

 

Je vais mieux / David FOENKINOS

Lu par Marie-Dominique

 

kl 201303 je vais mieux

Un homme se réveille un matin avec une douleur dans le dos. Il consulte des médecins, se tourne même vers le paranormal. Puis sa vie part dans tous les sens, et les problèmes s’accumulent dans le domaine professionnel, familial… Il finit par comprendre ce qu’il faut faire pour que cela aille mieux.

 

Un roman psychologique, une écriture fluide, de l’humour, quelques longueurs cependant. Il en a plein le dos, pour guérir, il lui faudra régler ses comptes…

 

      

 

 

 

Indigo / Catherine CUSSET

Lu par Marie-Pierre, Claire

 

kl 201303 indigo

 

Un festival culturel rassemble en Inde pendant une semaine quatre personnes qui ne se connaissent pas. Une surprise attend chacun d’entre eux qui les plonge dans leur passé. Cette semaine va bouleverser leur vie.

 

Une atmosphère très lourde : le temps en Inde peut-être. Un pays exotique en toile de fond dont on ne parle pas vraiment. Marie-Pierre a trouvé ce roman très décevant. Beaucoup de longueurs pour Claire.

 

 

 

 

 

 

6h41 / Jean-Philippe BLONDEL

Lu par Marie-Pierre, Brigitte, Annie et Claire

 

kl 201303 6h41Cécile Duffaut vient de passer le weekend à Troyes chez ses parents sans son mari et sa fille. Elle attend le train de 6h41 pour retourner à Paris. Sur le quai, Philippe Le duc attend le même train. Divorcé, sans amis, il va à Paris voir un ami malade. Tous deux montent dans le train et se retrouvent côte à côte. Ils se reconnaissent, mais font comme si de rien n’était…

 

Un trajet pour se souvenir : un double monologue, un huis clos dans un wagon bondé, une belle étude psychologique des personnages. Tout le monde a beaucoup aimé !

 

 

 

 

 

 

Le bébé tombé du train / Jo HOESTLANDT

Lu par Marie-Pierre, Marie-Line, Claire

 

kl 301303 bb tombé du trainAnatole, 60 ans vit seul et n’aime pas être dérangé. Au bout de son jardin passe une voie ferrée, chaque jour le train passe… Un jour, il aperçoit quelque chose bouger dans l’herbe : un bébé… Une rencontre bouleversante qui va changer la vie du vieil homme…

 

Un texte court et percutant. Chaque mot est pesé, un texte riche en émotion et merveilleusement illustré. Un livre pour les jeunes qui peut être lu par les adultes. Un vrai coup de cœur que l’on a envie de partager… et de relire.

 

 

 

 

A travers les champs bleus / Claire KEEGAN

Lu par Marie-Line, Maryse, Claire

 

kl 201303 a travers champs bleusUn recueil de 8 nouvelles enracinées pour la plupart dans la terre d’Irlande. Il y a un peu de folie, beaucoup de tendresse, mais ces récits ne sont ni tristes ni sombres. Les personnages mènent une vie rude.

 

Une écriture fluide et agréable. Les personnages ont tous leurs failles et leurs blessures, souvent à demi dévoilées.

A lire aussi du même auteur : Les trois lumières.

 

 

 

 

Etrange suicide dans une fiat rouge à faible kilométrage / L.C. TYLER

Lu par Marie-Line et Edwige

 

kl 201303 etrange suicide dans une fiat 

Ethelred Tressider écrit des romans policiers sous trois noms différents. Et ces temps ci, les problèmes s’accumulent : manque d’inspiration, relations tendues avec son agent littéraire (Elsie), et surtout, son ex-femme est retrouvée morte non loin de chez lui. Elsie le pousse à jouer les détectives.

 

Un titre qui intrigue et nous plongeons dans cette enquête avec plaisir. De l’humour, des personnages attachants malgré leurs défauts. Très bon roman, une belle découverte.

 

 

 

 

 

De là on voit la mer / Philippe BESSON

Lu par Marie-Line

 

KL 201303 de là on voit la merLouise, 40 ans, part s’installer en Toscane pour écrire son roman. Elle laisse son mari à Paris. Elle mène une vie solitaire, juste troublée par la présence dévouée de Graziella, la gouvernante. Un jour, elle rencontre Luca, le fils de Graziella, 21 ans. Jamais Louise n’aurait imaginé être troublée par un garçon de cet âge…

 

Un roman sur la solitude nécessaire pour écrire. Le portrait d’une femme s’affranchissant de tous liens, une femme libre et  sûre d’elle face à deux hommes hésitants. Bon roman.

 

 

 

 

Kaïken / Jean-Christophe GRANGE

Lu par Marie-Line

 

kl 201303 kaikenOlivier Passan est un flic solitaire à la Criminelle, passionné par le Japon traditionnel. Un samouraï des temps modernes traquant un meurtrier, « l’accoucheur », qui éventre les femmes au terme de leur grossesse pour brûler leur fœtus. Ce flic tourmenté cherche à comprendre les raisons du naufrage de son couple : sa femme d’origine japonaise a demandé le divorce.

 

Un thriller ambitieux. Loin des clichés habituels, le Japon occupe une place  prépondérante dans le déroulement d’une intrigue imprévisible. Grangé confère à ses héros une surprenante densité psychologique.

 

 

 

 

La drôle de vie de Bibow Bradley / Axl CENDRES

Lu par Claire et Marie-Line

 

kl 201303 drole de vie de bibow bradleyL’histoire d’un plouc né aux USA dans les années 60. Ses parents tiennent un bar dans un bled paumé, et il grandit au milieu des alcolos du coin. Pour sa famille, la guerre, il n’y a que ça de vrai, et les études sont secondaires : on lui offre un vélo le jour où il annonce à ses parents qu’il redouble ! Il est recruté pour partir  au Vietnam en 1964, et il est ensuite embauché par la CIA pour mener des actions secrètes.

 

Un roman drôle qui se dévore : le héros (plutôt un antihéros) se sort toujours des situations les plus  inextricables, il est complètement décalé par rapport à la réalité. Un roman pour grands ados et adultes.

 

 

 

 

 

10 rêves de pierre / Blandine LE CALLET

Lu par Claire et Marie-Dominique

 

kl 201303 10 reves de pierre

Un recueil de 10 nouvelles portant sur les dernières heures d’un défunt. A la fin de chaque nouvelle figure l’épitaphe qui a inspiré l’auteur. Ces nouvelles sont classées par ordre chronologique : de l’antiquité à notre époque. 10 histoires indépendantes, mais pourtant très proches.

 

Des histoires émouvantes, surprenantes. Certaines sont drôles, d’autre tristes, mais elles ne sont jamais ni sinistres ni macabres. Un gros coup de cœur.

A lire aussi du même auteur : Une pièce montée, La balade de Lila K.

 

 

 

 

 

Maudit karma / David SAFIER

Lu par Claire et Marie-Line

 

kl 201303 maudit karmaAnimatrice de talk show, Kim Lange est au sommet de sa gloire quand elle est écrasée par un météorite (un lavabo provenant d’une station spatiale russe). Dans l’haut-delà, elle rencontre Bouddha, et elle apprend qu’elle a accumulé trop de mauvais karma au cours de son existence. Pour qu’elle puisse se racheter, elle est réincarnée en fourmi.

 

Un roman hilarant complètement déjanté au rythme très rapide. Notre héroïne va croiser le chemin de Casanova. L’auteur est scénariste et cela transparait dans son écriture.

 

 

 

 

 

 

 

En dépit des étoiles /Michel QUINT

Lu par Edwige

 

kl 201303 en dépit des étoilesSébastien Arnoux, jeune espoir de ligue 1, est repêché mort à Lille dans la Deûle. Sa sœur ne croit pas à la thèse de l’accident, d’autant plus que quelques temps après, un de ses copains est retrouvé aussi noyé, coincé entre deux péniches. Mauvaises rencontres dans Lille ? Corruption dans le milieu du foot ? Sa sœur va mener son enquête.

 

Un suspens puissant et poétique qui touche au cœur de la terre du Nord. Un roman noir bien ancré dans les dérives de notre société contemporaine.

 

 

 

 

 

Le sillage de l’oubli / Bruce MACHART

Lu par Edwige

 

kl 201303 sillage de loubliTexas, 1895 : Un propriétaire terrien voit sa femme adorée mourir en mettant au monde leur 4ème enfant, Karel. L’homme entraîne ses enfants dans une vie austère où la seule chose qui compte sont les courses de chevaux et les paris. Un propriétaire espagnol lui propose un pari insolite qui engage la vie de la famille.

 

Ce  roman nous invite à remonter le temps. Un récit superbe et lyrique, une prose sensuelle qui fait penser à Steinbeck, à Faulkner. Une histoire de famille. Une grande maîtrise pour un premier roman.

 

 

 

 

 

La maison des belles personnes / Gabriel ROLON

Lu par Françoise et Brigitte

 

kl 201303 maison des belles personnes

 

Dans un Buenos Aires rongé par la corruption, une enquête menée par Pablo Rouviot, un psychanalyste aux méthodes peu orthodoxes. Meurtres, passions, secrets, drames familiaux et politiques se mêlent dans ce thriller sulfureux d’un nouveau genre.

 

Un thriller psychologique au style cinématographique – Un premier roman.

 

 

 

 

 

Complètement cramé / Gilles LEGARDINIER

Lu par Françoise

 

kl 201303 completement craméArrivé à un âge où ceux qu’il aimait sont loin ou disparus, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise anglaise pour aller en France se faire engager comme majordome. Là bas, personne ne le connait et cela lui convient très bien… Mais en débarquant au domaine de Beauvillier, rencontres et situations qui dérapent vont vite modifier ses plans !

 

Une nouvelle comédie après Demain j’arrête !. Une histoire surprenante, une humanité débordante. Un regard décalé sur la vie. Le livre idéal quand on est déprimé et morose. Un roman drôle et tout en finesse.

 

 

 

 

 

 

 

L’atelier des miracles / Valérie TONG CUONG

Lu par Françoise, Brigitte

 

kl 201303 atelier des miraclesAu moment où Mariette, Millie et et mike heurtent le mur de leur existence, un homme providentiel surgit, Jean : Il leur tend la main et les accueille dans son Atelier  des âmes cassées, son Atelier des miracles. Mais peut-on se reconstruire sans affronter les démons du passé ? Ces nouveaux locataires vont devoir affronter leurs fantômes alors que Jean tire les ficelles d’un jeu de plus en plus dangereux.

 

On retrouve le thème de Providence : des personnages n’ayant aucune raison de se rencontrer vont avancer ensemble ; une rencontre va changer le cours de leur vie. Un livre plein d’espoir et d’humanité.

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 23:09

Et puis Paulette / Barbara CONSTANTINE

Lu par Martine,  ainsi que Maryse et Claire

80612 kflit etpuispauletteFerdinand vit seul dans une grande ferme ; un soir d’orage, il accueille sa voisine dont la maison est inhabitable. Au fil des semaines vont arriver un ami d’enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, et puis Paulette…

C’est un livre très optimiste, un plébiscite pour la vie. Un roman qui aborde beaucoup de thèmes actuels : la vieillesse, le veuvage, les problèmes d’argent. L’écriture est simple et les chapitres sont courts. Un bon livre pour l’été !

Autre titre : Tom, Tom, tout petit homme, Tom

 

Une seconde vie / Dermot BLOGER

Lu par Edwige

80612 kflit une secondevieIrlande - Sean Blake réchappe d’un accident de voiture. A son réveil, Il se sent différent, comme s’il débutait une nouvelle existence. Enfant adopté, il va partir à la recherche de sa mère naturelle ; fille mère, elle a dû abandonner son bébé à la naissance (Cf le film les «  Magdalene sisters »).

Un roman qui aborde une période sombre de l’histoire de l’Irlande dans les années 50/60. C’est la recherche d’un double passé enfoui. Un drame traité avec pudeur et sensibilité.

 

La liste de mes envies / Grégoire DELACOURT

Lu par Maryse, ainsi que Brigitte et Marie-Line

 

80612 kflit lalistedemesenviesJocelyne (Jo) rêve d’être styliste à Paris, elle est mercière à Arras. Sa mère lui manque, son père est malade. Elle a rencontré Jocelyn (Jo) qui est devenu cruel. Un beau jour, elle gagne 18.000.000 euros. Ce jour-là, elle gagne beaucoup – peut-être…

Un vrai coup de cœur : un roman d’une grande sensibilité qui remet les choses à leur place. Un vrai bon roman de société, un livre sur les femmes. Jocelyne est un personnage bouleversant.

  

 

 Guerre, et si ça nous arrivait ? / Janne TELLER

Lu par Marie-Line et Claire

80612 kflit guerre et siC’est la  guerre, mais pas en Irak ou en Afghanistan, loin de chez nous, c’est la guerre en France. Dans ce court roman ressemblant à un passeport, l’auteur inverse les perspectives et les rôles : et si nous étions des étrangers, des exilés ?

 

Un livre percutant à conseiller aux grands ados et aux adultes qui fait réfléchir. Un vrai coup de cœur. Un roman à laisser trainer chez soi pour que tout le monde en profite.

 

  

  

Le roi n’a pas sommeil / Cécile COULON

Lu par Claire et Annie.

 

0412 le roinapassommeilC’est le destin tragique de Thomas HOGAN. Dans une Amérique imaginaire, Cécile Coulon nous raconte l’histoire d’une famille marquée par la peur. Le père William meurt emporté  par la gangrène ; restent  dans leur grande propriété Mary (sa compagne) et leur fils Thomas.

 

Un roman très court dont le charme poétique est indéniable.  L’écriture est précise, fourmillant de détails.

 

 

Les fiancées d’Odessa / Janet SKESLIEN CHARLES

Lu par Annie, ainsi  que Françoise et Brigitte.

 

 80612 kflit lesfiancesdodessa Daria, 25 ans, vit avec sa grand-mère à Odessa. Après avoir été embauchée dans une entreprise israélienne où elle se fait méchamment draguer et harceler par son patron, elle travaille dans une agence matrimoniale mettant en relation des ukrainiens et des américains. Elle se laisse un jour tenter par le rêve américain.

 

Un livre plein d’humour qui nous fait découvrir la vie en Ukraine, une critique du commerce des femmes de l’Est. Un roman pour l’été qui se lit  très vite.

 

 

 

 

Grâce / Delphine BERTHOLON

Lu par Edwige

 

 80612 kflit grace1981, Grâce vit dans le Beaujolais avec son mari lorsqu’une jeune fille au pair polonaise vient perturber leur vie. 2010 : Nathan, son fils vient fêter Noël en famille. Il apprend que son père disparu 30 ans plus tôt a refait surface. Des phénomènes inquiétants surviennent…

 

 Un roman fantastique, un thriller psychologique et envoûtant, une histoire de famille racontée par les voix de Grâce et de Nathan.

 

Autre titre : Twist

 

 

 

 

 

Les larmes de Tarzan / Katarina MAZETTI

Lu par Maryse

 

80612 kflit les larmesdetarzanC’est l’histoire de la rencontre improbable entre Tarzan et Marianna : lui, homme d’affaires au porte feuille bien rempli, elle, mère de deux enfants mal fagotée abandonnée par son mari. Deux milieux différents qui se rencontrent…

 

Une histoire de couple déjantée qui se lit bien, légère malgré les thèmes abordés : la pauvreté, les injustices sociales.

 

Autres livres de K MAZETTI : Le mec de la tombe d’à côté, le caveau de famille, Entre Dieu et moi c’est fini…

 

 

 

Au pays des kangourous / Gilles PARIS

Lu par Claire

80612 kflit aupaysdeskangourous1ère phrase du roman : « Ce matin, j’ai trouvé Papa dans le lave vaisselle ». Simon, 9 ans, vit avec son père, sa mère est une femme d’affaires qui passe son temps en Australie. Lorsque son père est interné pour une dépression, il part vivre chez sa grand-mère, une vieille dame fantasque.

 Un livre émouvant sur la dépression, la séparation. C’est à travers le regard de Simon que l’on suit l’histoire, ce qui donne beaucoup de fraîcheur. Un bon roman pour l’été facile à lire.

Autre titre : Autobiographie d’une courgette

 

 Souriez, vous êtes gérés

Lu par Marie-Line

80612 kflit souriezvsetesgeres

17 nouvelles d’auteurs français. 17 mauvaises nouvelles d’un futur très proche dont nous connaissons déjà les prémices : webcams, internet, réseaux sociaux, domotique… Allons-nous nous laisser faire ou réagir ?

 Des nouvelles effrayantes car elles ne sont pas si loin de la réalité…. Cela fait froid dans le dos !

 

 

 

Enfants de poussière / Graig JOHNSON

Lu par Annie

80612 kflit enfantsdepoussiereDans l’état le moins peuplé des Etats Unis est découvert le corps d’une jeune asiatique étranglée. Dans son sac à main, on trouve une vieille photo de Walt, le shérif, prise lors de sa première affaire pendant la guerre du Vietnam. Deux enquêtes vont s’entremêler…

C’est le 4èmevolet des aventures de Walt Longmire, héros complexe mais attachant. Un voyage dans les Hautes Plaines, une intrigue bien ficelée et pleine de vraisemblance. On apprécie énormément cet écrivain « nature writing ».

Autres titres : Le camp des morts, little bird, l’indien blanc.

 

L’armoire des robes oubliées / Riikka PULKKINEN

Lu par Edwige, Maryse

 80612 kflit armoiredesrobesAlors que sa Grand-mère se meurt d’un cancer foudroyant, Anna découvre que derrière le mariage, apparemment heureux, de ses grands-parents se cache un drame qui a marqué tous les membres de sa famille. Une vieille robe trouvée par hasard, ayant appartenu à une certaine Elsa, va réveiller le passé.

 Une histoire un peu compliquée au départ car il y a beaucoup de personnages et beaucoup d’histoires se passant à des périodes différentes. Un roman dense et riche qu’on a plaisir à lire, une ambiance sereine malgré le contexte.

 

En vieillissant les hommes pleurent / Jean-Luc SEIGLE

Lu par Françoise, Maryse, Annie

80612 kflit envieillissantleshommes  9 Juillet 1961 : Albert est ouvrier chez Michelin. Ce jour-là, la télévision fait son entrée dans la famille Chassaing. Tous attendent de voir Henri, le fis ainé, dans le reportage sur l’Algérie diffusé le soir même…

 

Un regard d’une grande sensibilité sur les années 60. Une réflexion sur la vie, sur la modernité et le passage à la société de consommation. Un livre qui interpelle car ce sont nos parents, nos amis, nos cousins, …

 

 

 

L’écrivain de la famille / Grégoire DELACOURT

Lu par Maryse et Françoise

80612 kflit ecrivaindelafamille  A sept ans, Edouard écrit son premier poème : c’est l’écrivain de la famille. Adulte, c’est un écrivain sans talent qui travaille dans la publicité et n’arrive pas  à écrire « son grand roman ». Jusqu’à ce qu’il prenne enfin la plume…

 C’est le premier roman de Grégoire Delacourt. Une écriture fluide et agréable. Un livre tragique, mais drôle aussi, sur les relations familiales et sur les autres.

 

 

Sisters red / Jackson PEARCE

Lu par Marie-Line

 80612-kflit-sisters-red-copie-1.jpg Scarlett March ne vit que pour chasser les Fenris, des loups garous sanguinaires qui ont attaqué sa famille sept ans plus tôt, tué sa grand-mère et changé à jamais son visage. Ce jour là, elle a sauvé sa sœur Rosie. Mais Rosie tombe amoureuse, et désire vivre une vie normale…

Une version revisitée du « Petit chaperon rouge » dans laquelle le chaperon va se venger. Un roman qui se lit vite, à l’intrigue intéressante. Pour grands ados et adultes.

 

 

 

Du sel sous les paupières / Thomas DAY

Lu par Claire

 

80612 kflit duselsouslespaupieresSaint Malo, 1922 : Sous la brume de guerre qui recouvre l’Europe depuis la fin de la Grande Guerre, Judicaël, 16 ans,  gagne sa vie plus ou moins honnêtement pour survivre avec son grand-père. Il rencontre la belle Mädchen dont il tombe amoureux. Celle-ci disparait, et il espère qu’elle n’a pas croisé la route de l’énigmatique Rémouleur…

 Un roman qui nous fait naviguer de Saint Malo à Guernesey et en Irlande. Un  bon thriller ukronien, une belle histoire d’amour sur fonds de légendes celtes. Un roman court et facile à lire à conseiller aussi aux ados.

 

 

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 18:27

Les oreilles de Buster /Maria ERNESTAM (Ed Gaïa)

Lu par Claire et Marie-Line

 

C240312les oreilles de busterela se passe en Suède, dans un cadre magnifique. Eva cultive avec passion ses rosiers, elle partage sa vie avec Sven. Quelques amis, des enfants, une vieille dame acariâtre dont elle s’occupe. Pour son anniversaire, sa petite fille lui a offert un journal intime ; trouvant au départ ce cadeau incongru, elle se prête au jeu et se met à écrire, raconte son existence et  replonge dans ses souvenirs. Elle va profiter de ce travail d’écriture pour avouer par écrit ses crimes passés…

 

On accroche sur le champ à ce roman qui commence par la phrase « J’avais 7 ans quand j’ai décidé de tuer ma mère. Et 17 ans quand j’ai mis finalement mon projet à exécution ». Un conte un peu pervers, qui ne manque pas de poésie, bien écrit, bien traduit. Rien n’est prévisible, on va de surprise en surprise jusqu’à la fin. Un roman sur les blessures familiales. Une belle découverte.

 

Des vies d’oiseaux / Véronique OVALDE

Lu par Claire et Françoise

 

240312des vies doiseauxEn revenant de vacances, Gustavo et Vida s’aperçoivent que leur maison a été cambriolée, ou plutôt visitée : rien n’a été volé mais on y a vécu… Et les intrus semblent familiers des lieux. Vida va peu à peu dévoiler au lieutenant Taïbo sa vie : sa fille a disparu soudainement, avec leur jardinier, Adolpho. L’inspecteur va enquêter sur ces squatteurs de villas. Vida va sortir de son ennui, de sa léthargie, se réveiller : elle qui vient d’un milieu simple et a épousé un homme riche mène une vie mélancolique et sans intérêt.

 

Une histoire simple, une belle écriture,mais une atmosphère particulière comme dans les autres romans de Véronique OVALDE (Ce que je sais de Vera Candida, Et mon cœur transparent) ; cela se passe en Amérique du sud, mais on ne sait pas où précisément ; Un roman sur la famille (l’inversion des rapports mère/fille : la fille qui pousse parfois la mère à « se réveiller », à changer de vie) , sur la liberté d’exister qui nous conduit à nous défaire de nos anciens liens, de nos habitudes . Des vies d’oiseaux : sans passé ni futur, mais des vies plus risquées.

Le retour de Silas Jones / Tom FRANKLIN

Lu par Edwige

 

24032012le retour de silasjones

Etats-Unis, Mississippi, Silas Jones (un noir) est de retour dans la ville où il a passé son enfance. Il est un agent de la mairie et de la police. 10 ans plus tôt, une jeune fille a disparu, et Larry Otts (surnommé « Larry le pourri », un jeune blanc maintenant garagiste) qui l’accompagnait à une soirée est suspecté. Les deux hommes se connaissent car ils étaient amis à cette époque, même si la couleur de leur peau le leur interdisait. Une nouvelle disparition va contraindre les deux hommes à se confronter à leur passé douloureux…

 

 

Un roman sur le Sud des Etats-Unis, le Mississippi rural, sur le remords, sur le racisme, la violence. Un roman palpitant plein d’humanité. Un roman qui a tout d’un polar mais qui n’en n’est pas un.

 

Les filles de l’ouragan / Joyce MAINARD

Lu par Edwige, Françoise et Annie

 240312les filles de louragan Saga familiale, New Hampshire : Ruth et Dana sont nées toutes les deux  un   4 juillet 1950, conçues lors d’une nuit d’ouragan. Nées dans des familles que tout sépare (la famille de Ruth exploite une ferme, celle de Dana mène une vie pseudo artistique), elles se fréquenteront à la demande de leurs parents mais ne deviendront jamais amies. Ruth est rêveuses et solitaire, Dana une terrienne au physique ingrat. Les parents voudront garder le contact et les familles se retrouveront tous les ans à la saison de la récolte des fraises. Le récit fait alterner la voix de Ruth et celle de Dan et raconte leurs vies, jusqu’au jour où un étonnant secret de famille va  les rapprocher…

 Une belle et émouvante  histoire de famille à deux voix (celles de Ruth et Dana), qui ne laisse pas insensible, sur fonds d’histoire des Etats-Unis : Woodstock, la guerre du Vietnam, l’assassinat de JF Kennedy… Une écriture élégante et vive.

Les séparées / Kéthévane DAVRICHEWY

Lu par Marie-Line

 

240312les separeesAlice et Cécile ont 16 ans le 10 mai 1981. Trente ans plus tard, celles qui depuis l’enfance ne se quittaient pas se sont perdues de vue. Alice, installée dans un café, tente inlassablement de comprendre la raison de cette rupture amicale. Plongée dans un semi-coma, Cécile, elle, écrit dans sa tête des lettres imaginaires à Alice. Les voix des deux femmes déroulent le fil de leur histoire.

Un roman agréable avec beaucoup de flashbacks très bien gérés : peut-on tout dire à sa meilleure amie ? Est-on sûr de ne pas la décevoir ou la trahir ? Un beau roman à deux voix.

Une bonne raison de se tuer / Philippe BESSON

Lu par Marie-Line et Claire

 

240312une bonne raison de se tuerL’action se déroule le 4 novembre 2008, jour de l’élection de Barack Obama : journée d’exaltation, d’espoir et d’attente fiévreuse. Mais pour Laura et Samuel, cette journée sera la plus longue et la plus difficile de leur vie : Samuel doit se rendre à l’enterrement de son fils Paul (17 ans) qui s’est suicidé, et Laura a décidé de mettre fin à ses jours le soir même. Ils ne se connaissent pas, mais leurs chemins vont pourtant se croiser.

 

Très bon roman de Philippe Besson, qui nous fait découvrir, comme chacun de ses romans, les failles de chaque personnage et nous emmène dans leur « moi intime ».

Un roman sombre et lourd que ne laisse pas place à l’espoir. Dépressifs, s’abstenir…

 

Cet instant-là / Douglas KENNEDY

Lu par Annie

240312cet instant làThomas Nesbitt, écrivain new-yorkais, la cinquantaine reçoit un jour deux lettres : Les papiers de son divorce, et une lettre venant de Berlin où il a vécu en pleine guerre froide(1984) afin d’écrire un récit de voyage. Là-bas, il a rencontré Petra alors qu’il travaillait dans une radio de propagande américaine : C’est le coup de foudre, Pétra lui raconte son histoire. Mais bientôt se produit l’impensable et Thomas va devoir choisir, un choix impossible qui fera basculer le destin des amants…

 

Beaucoup de suspens dans ce livre. Du point de vue historique, une description intéressante de Berlin Est. C’est aussi un roman d’espionnage. Un bon Douglas Kennedy.

 

Le chapeau de Mitterrand / Antoine LAURAIN

Lu par Françoise

 

240312le chapeau de mitterrandUn soir à Paris, Daniel Mercier, comptable, dîne en solitaire dans une brasserie. Mitterrand s’installe à la table d’à côté, et son repas achevé, le président oublie son chapeau. Daniel décide de se l’approprier, en souvenir. Son existence va être bouleversée, car tel un talisman, ce chapeau va changer son destin de petit comptable. Hélas, il perd à son tour le précieux chapeau qui va poursuivre son chemin sur les têtes de citoyens des années 80.

 

Un roman gai et amusant, bien écrit. Une fable pleine d’esprit et de malice qui met à jour notre rêve commun : voir s’accomplir par magie nos désirs les plus secrets.

 

Acabadora /Michela MURGIA

Lu par Françoise

240312acabadoraDans un village sarde des années 50, la couturière Tzia Bonaria décide d’accueillir la quatrième fille d’une humble veuve. Ce sera sa « fille d’âme » à laquelle elle va apprendre son métier, qu’elle obligera à s’appliquer à l’école. Maria grandit entourée de soins et de tendresse, mais certains aspects de la vie de Tzia la troublent, en particulier ces absences nocturnes…

 

Un roman agréable à lire, des personnages attachants, on aimerait bien savoir ce qu’ils deviennent après. Un beau tableau de la campagne sarde des années 50.Une réflexion sur la mort.

 

 

La Tristesse du Samouraï / Victor Del ARBOL

Lu par Annie

 

240312la tristesse du samourai

Roman policier historique qui n’a rien à voir avec le Japon : L’intrigue démarre en Espagne à l’époque franquiste.Trois générations marquées au fer rouge par une femme infidèle. L’incartade a transformé les enfants en psychopathes, les victimes en bourreaux, le code de l’honneur des samouraïs en un véritable massacre. Et quelqu’un doit laver le péché originel. En 1981, Maria, brillante avocate atteinte d’une tumeur, confie à l’inspecteur Marchan un secret à la fois familial et historique…

 

Un polar à ne pas mettre entre toutes les mains : des scènes  de tortures. Un livre ardu et compliqué car les points de vue de plusieurs personnes à des époques différentes se mélangent. On découvre peu à peu le lien entre les différents personnages. C’est à la fois un roman noir, un policier et un thriller historique. 

 

Le chinois / Henning MANKELL

Lu par Maryse, Annie et Françoise

 

240312le chinois

En Janvier 2006, 19 personnes d’une même famille, les Andren, sont massacrées à l’arme blanche dans un village du nord de la Suède. La police penche pour l’acte d’un déséquilibré, mais la juge Birgitta Roslin s’intéresse à l’affaire car ses parents adoptifs sont parmi les victimes. Elle mène une enquête parallèle. Un ruban rouge trouvé sur les lieux du crime la met sur les traces d’un mystérieux chinois…

 

 

Un livre (écrit en 2006) qui se situe à la limite du polar et du roman. Il nous fait voyager de la Suède à la Chine en passant par les Etats-Unis et l’Afrique, de 1863 à 2006. L’intrigue policière, même si elle est très présente, ne semble qu’un prétexte pour réfléchir à l’excès du capitalisme et à la mondialisation, à l’implication actuelle de la Chine en Afrique (les nouveaux colons). Un polar qui revient sur des pages d’histoire, telle la construction du chemin de fer aux USA.  

 

Persécution / Alessandro PIPERNO

Lu par Claire et Annie

240312persecutionLéo Pontécorvo, cancérologue réputé, marié et bon père de famille, perd complètement pied lorsque la copine de son fils âgée de 12 ans l’accuse, par dépit, d’avoir voulu le séduire. Rien ne l’a préparé à se battre et à se défendre, alors qu’il est innocent.  Commence alors une longue descente aux enfers…

 

 

Un petit air de roman policier, mais ce n’en est pas un ; Piperno décortique l’âme humaine : Il décrit avec minutie l’histoire de cet homme qui a tout eu sans efforts tout au long de son existence, et qui face à une accusation ridicule est perdu. C’est étonnant, effrayant et on ne peut plus abandonner cette histoire.

 

 

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 14:39

Miséricorde / Jussi ADLER OLSEN

Annie a lu

  kfl misericordeCarl Mork, un flic qui vient d’échapper de peu à la mort,  se voit confier la gestion d’un nouveau service, le département V, chargé  de résoudre les énigmes criminelles non résolues. Il a une personne sous ses ordres, Assad, réfugié politique syrien. Tous les deux vont ressortir le dossier de Merete LYYNGAARD, femme politique disparue mystérieusement 5 ans auparavant.

 

Un Roman policier danois, c’est le premier livre de Jussi ADLER OLSEN traduit en français. Ce roman a reçu le prix du meilleur polar scandinave. Un polar qui sort de l’ordinaire : encore un policier dépressif, mais son co-équipier est un drôle de personnage ; l’intrigue est efficace. On attend les autres livres d’ADLER OLSEN avec impatience…

Nous n’avons pas encore ce livre à la bibliothèque.

 

Quand souffle le vent du nord / Daniel GLATTAUER

Lu par Marie-Line et Claire

 

kfl quand souffle le vent du nordUn homme et une femme (Emmi et Léo) : Ils  ne se connaissent pas mais échangent des mails, jusqu’à devenir accros, jusqu’à ne plus pouvoir se passer l’un de l’autre, sans se rencontrer pour autant…

 

Cette comédie de mœurs savoureuse et captivante explore avec finesse et humour la naissance du sentiment amoureux. On s’attache à ces deux personnages.

Un roman qui pose le problème des relations virtuelles sur le net : Comment passer dans la réalité d’une relation à deux? Est-on prêt à prendre le risque ?

 

Il y a une suite : La septième vague (que nous n’avons pas à la bibliothèque).           

 

Le potager des malfaiteurs ayant échappé à la pendaison / Arto PAASILINA

Lu par Dany

 kfl le potager des malfaiteurs L’inspecteur principal Jalmari JYLLANKETO est envoyé par la Sécurité nationale finlandaise en Laponie pour y enquêter sur une exploitation agricole qui fait l’objet des plus folles rumeurs. Il découvre que cette exploitation est en réalité un camp de travail forcé où la patronne séquestre des malfrats ayant échappé aux griffes de la justice… Séduit par la philosophie de l’entreprise, l’enquêteur s’embarque dans cet étrange projet.

 

Un roman drôle  et loufoque en forme de réflexion sur l’équité et sur les débordements de la volonté de justice. Ces thèmes sont abordés de façon légère. Un roman dépaysant.

 

Mourir sur Seine /Michel BUSSI

Lu par Mme Quelennec

 

 kfl mourir sur seine Roman policier. Sixième jour de l’Armada 2008 : Un marin est retrouvé poignardé au beau milieu des quais de Rouen… 8 millions de témoins….

 

Un polar régional qui permet de découvrir différents endroits de Rouen et l’univers de l’Armada. Le suspens nous tient en haleine jusqu’au bout. Les chapitres sont suffisamment courts pour pouvoir  reprendre la lecture facilement.

 

 Autres titres de Michel BUSSI à la bibliothèque : « Les nymphéas noir », « Omaha beach ».

 

 

Les revenants / Laura KASISCHKE

Lu par Claire

 

  kfl les revenants1Elève brillante et sociable, Nicole meurt dans un accident de voiture, son petit ami, Craig, s’en sort. Il est renvoyé de l’université car tenu responsable de l’accident. Shelly Lockes, unique témoin de l’accident, conteste la version  officielle selon laquelle Nicole serait morte sur le coup, défigurée. D’étranges évènements surviennent : appels téléphoniques, cartes postales énigmatiques, apparitions de Nicole… ou d’un sosie…

 

Une atmosphère étrange et pesante. Qui est vivant, qui est mort ? Un vrai thriller avec pour décor une fac actuelle de l’Amérique puritaine – une description sans concession de la société américaine : L’intrigue pourrait se jouer dans les années 50 s’il n’y avait pas Internet, Coldplay, les MP3 et le reste… C’est glaçant…

 

 Autre titre disponible à la bibliothèque : «  En un monde parfait ».

 

 

L’armée furieuse / Fred VARGAS

Françoise a lu, ainsi que Marie-Line, Dany et Claire

kfl l armee furieuse

Une petite dame âgée attend le commissaire Adamsberg sur le trottoir, elle vient de Normandie, ils n’ont pas rendez-vous mais il n’y a qu’à lui qu’elle veut parler. Une nuit, dans son village, sa fille a vu « l’armée furieuse », c'est-à-dire une cohorte de morts vivants qui vient enlever les pires personnes des environs ; ceux qui n’ont pas la conscience tranquille se sentent menacés. Cette vieille légende est le signe que plusieurs assassinats vont se produire. Adamsberg accepte d’aller enquêter sur place…

 

Un polar qui se passe en Normandie, une enquête minutieuse dans laquelle la légende donne une touche fantastique au roman. Un roman de Fred Vargas que l’on dévore… Et unvrai  coup de théâtre   à la  fin.

 

L’homme au balcon / STOWALL et WAHLOO

Lu par Annie

kfl l homme au balcon L’inspecteur Martin BECK traque un violeur meurtrier de petites filles dans une Suède conformiste et prospère, alors que son couple bas de l’aile. Faute d’indices, l’enquête piétine et les réactions de la population deviennent inquiétantes…

 

STOWALL est le premier écrivain de polars nordiques, le fondateur du polar suédois. Les auteurs ont commencé à critiquer la société suédoise.  Ce livre a été écrit en 1967 mais n’a pas vieilli. STOWALL  et WAHLOO ont écrit 10 romans qui mettent en scène l’inspecteur BECK.

Nous n’avons pas encore ce livre à la bibliothèque.

 

 

Flétrissures / Nele NEUHAUS

Lu par Dany

 

kfl flétrissuresSamuel Goldberg est assassiné dans sa riche demeure à Francfort.  Rescapé de la Shoah, son autopsie révèle que Goldberg porte sur son bras le tatouage des membres de la Waffen SS (Blutgruppentätowierung). Les meurtres se succèdent et le commissaire Von Bodenstein comprend que les victimes partagent un terrible secret…

 

Une série de meurtres en rapport avec la 2ème guerre mondiale. Même collection que les policiers de Stieg LARSON  (Actes Sud / Actes noirs). Un bon polar.

 

 

 

Le dos crawlé / Eric FOTTORINO

Lu par Dany

 

kfl dos crawlé

Eté 1976 sur l’Atlantique : Marin a 13 ans et Lisa 12. Marin raconte ses premiers émois, ses vacances, la fin de l’enfance, les mensonges des adultes.

 

Un livre agréable à lire. Un bon moment de lecture, surtout si on connaît la Charente maritime.

 

Autre titre d’Eric FOTTORINO à la bibliothèque : « Korsakov ».

 

 

  

 

Du domaine des murmures / Carole MARTINEZ

 Marie-Line a lu

 

 kfl du domaine des murmures En 1187, le jour de son mariage, la jeune Escarmonde refuse de dire « oui » : elle veut faire respecter son vœu de s’offrir à Dieu, contre la décision de son père régnant sur le domaine des Murmures. La jeune femme est emmurée dans une cellule, avec pour seule ouverture une fenêtre pourvue de barreaux. Elle ne se doute pas  que, loin de gagner la solitude à laquelle elle aspire, elle se retrouve au carrefour des vivants et des morts…

 

 Un roman historique. Une histoire qui traite de la condition de femme, de la religion et des limites entre foi et superstitions, des Croisades, de l’amour d’un père pour sa fille. L’écriture est légère, on y retrouve le souffle des contes médiévaux. Ce roman a reçu le prix Goncourt des lycéens 2011.

 

Autre titre de Carole Martinez à la bibliothèque : « Le cœur cousu ».

 

 

Sunset park / Paul AUSTER

 Lu par Claire

 

kfl sunset park1Miles Heller est employé en Floride par une banque pour vider de leur contenu les maisons saisies à cause de la crise. Il cumule les petits boulots depuis qu’il a volontairement disparu sans donner de nouvelles à sa famille. Pourtant il reste en Floride car il est très amoureux. Il va être obligé de retourner à New-York où vivent son père et sa belle-mère, ce qui va l’amener à affronter son passé et la culpabilité qu’il fuit.

 

Un bon roman de Paul Auster sur fonds de crise économique ; l’écriture est fluide et agréable. Seul bémol : Des descriptions un peu longues cependant de football américain, ainsi que du film de William Wyler « Les plus belles années de notre vie » (1946).

 

 

 

Le passager / Jean-Christophe GRANGE

 Lu par Marie-Line

 

 

kfl le passagerFin des années 2010 en France, Mathias FREIRE a des pertes de mémoire. Quand il la  retrouve, il est un autre. Il part à la recherche de ses identités, il mène une enquête pour retrouver son moi d’origine. Cette quête va emmener le lecteur dans des lieux d’action très inattendus et le héros est à la fois la proie du tueur et de la police…

 

    Un vrai polar qui tient le lecteur en haleine de bout en bout ! Un livre passionnant riche en rebondissements ! On part dans la psychiatrie, la mythologie grecque. Un bon GRANGE.

 

               

 ET AUSSI….

 

 

 

La fille tombée du ciel / Heidi DURROW

 Lu par Maryse

 

kfl la fille tombée du ciel    A 11 ans, Rachel Morse, fille d’une mère danoise et d’un père GI noir américain, perd ses parents de façon dramatique et reste la seule survivante. Recueillie par sa grand-mère paternelle, elle découvre  la difficulté d’être métisse dans une société qui donne trop d’importance à la couleur de la peau. Des voix, dont celle de Brick, se mêlent à son récit pour dévoiler la véritable tragédie qui s’est déroulée.

 

Un livre sur la difficulté d’être métisse. Le personnage de Brick chez qui on perçoit une sensibilité à fleur de peau est presque aussi important que Rachel. Il faut lire ce livre très rapidement pour ne pas perdre le fil car les évènements s’enchaînent très vite dans le temps, sans précisions de l’auteure. Des personnages attachants dans un roman dont on ne ressort pas indemne.

 

     

Eleven / Mark WATSON

 Lu par Claire

 

 kfl eleven    La nuit, Xavier Ireland anime une émission de radio pour les londoniens, à l’écoute de leurs problèmes. Le jour, c’est un solitaire, un homme volontairement coupé du monde. Son co-équipier Murray l’entraîne dans un speed- dating qui va changer sa vie : Qu’il le veuille ou non, le destin de Xavier est lié à celui des autres, et le plus infime de ses actes peut affecter inéluctablement la vie de onze de ses concitoyens…

 

    C’est l’effet papillon ! Nos actes, ou non-actes ont des conséquences surprenantes. On dévore ce livre pour savoir pourquoi Xavier s’isole ainsi. Un drame touchant qui n’empêche pas un roman plein d’humour qui se lit très facilement.

  

 

Les trois lumières / Claire KEEGAN

 Lu par Claire

 

 kfl les trois lumièresUn père emmène sa fille passer l’été chez son oncle et sa tante : la mère est enceinte et elle a beaucoup à faire. Le séjour de la fillette s’éternise ; elle découvre une autre vie au milieu des adultes, alors qu’elle fait partie d’une famille nombreuse, une vie plus paisible : elle s’ouvre à la vie, bien que certains détails l’intriguent…

 

Un court roman, presque une nouvelle, tout en délicatesse écrit par une irlandaise ; un roman d’apprentissage, un roman sur la misère sociale : la fillette reçoit dans la famille qui l’héberge l’amour et l’attention qu’elle n’a jamais reçues chez elle. Une écriture poétique et sensorielle.

 

 

 

 

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 21:46

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire / Jonas JONASSON

Lu par Claire et Françoise

le vieux qui ne voulait pas feter son annivLe jour de ses 100 ans, alors que tous les notables de la ville l’attendent pour fêter l’événement, Allan Karlsson s’échappe par la fenêtre de sa maison de retraite, ses plus belles charentaises aux pieds. A la gare routière, il vole une valise dans l’espoir d’y trouver des chaussures correctes, mais le bagage contient un précieux chargement : il se retrouve avec une bande de malfrats et la police à ses trousses. Parallèlement, il nous raconte sa vie : un voyage au cœur du XXème siècle.

Une histoire rocambolesque, improbable et déjantée, aussi bien en ce qui concerne le présent que le passé. De l’humour à la PAASILINA. Un roman  sur la vérité qui se lit tout seul, on se laisse porter et surprendre par l’histoire. Un coup de cœur.

 

 

Amours au temps du communisme / Bessa MYFTIU

Lu par Claire et Annie

 

amours-au-tps-du-communisme.jpg  En Italie, trois femmes sont coincées dans un aéroport : leur avion à destination de Tirana ne décollera pas avant le lendemain matin. Elles décident de rester ensemble toute la nuit et de raconter à tour de rôle une histoire d’amour – leur histoire d’amour -  autour d’un pique-nique bien arrosé. Ce sont des histoires qui se sont déroulées dans l’Albanie communiste : une époque où tout le monde épiait tout le monde, où les traditions avaient encore plus de poids. Toujours les mêmes préceptes : arriver vierges au mariage pour les filles, mariages arrangés. L’amour devait ruser, feinter, dissimuler, et conduisait à des situations cocasses et extraordinaires…

 

Trois récits que l’on lit avec plaisir, des histoires inimaginables. Un roman qui se lit tout seul et qui permet de découvrir l’Albanie, ses coutumes, ses traditions, ce que les gens ont vécu pendant la dictature. Un bon livre pour les vacances.

 

 

Messages de mères inconnues / XINRAN

Lu par Claire

 messages-de-meres-inconnues.jpg Ces récits de Xinran nous emmènent au cœur de la vie des femmes chinoises : étudiantes, femmes d’affaires, sages-femmes, paysannes, toutes hantées par des souvenirs qui ont marqué leur vie.  Que ce soit à cause de la politique de l’enfant unique, de traditions séculaires ou de nécessités économiques, ces femmes ont été contraintes de donner leurs filles en adoption, d’autres ont dû les abandonner, ou pire encore, on a enlevé à certaines leur petite fille pour la tuer.

Des récits douloureux et poignants. On découvre la Chine et ses traditions, les méfaits de la politique de l’enfant unique. Et aussi l’action de Xinran (qui vit maintenant à Londres) grâce à l’association « The mothers’Bridge of Love ».

L’enquête / Philippe CLAUDEL

Lu par Claire

 l-enquete-claudel.jpgLa mission commençait mal pour l’Enquêteur : personne n’était venu l’attendre à la gare,  le garçon de café où il avait échoué n’avait pas voulu lui servir un grog, pas de taxi pour aller à l’Entreprise, sa valise s’était ouverte lorsqu’il avait été heurté violemment, et ses affaires étaient trempées et sales. Une ville inhospitalière où il était envoyé pour enquêter sur la vague de suicides dans l’Entreprise. Et les choses ne s’arrangent pas et sa mission tourne au cauchemar…

 

Un roman sur les suicides au travail (voir France Télécom ?), sur la déshumanisation de la société où l’être humain est écrasé, l’individu est impuissant face au monde dans lequel il vit. L’enquête est une marche implacable vers l’enfer, vers la mort.

 

Homo Erectus / Tonino BENACQUISTA

Lu par Marie-Pierre et Marie-Line

homo-erectus.jpg

Imaginez une confrérie informelle qui ne réunit que des hommes venus raconter en quelques mots, en quelques heures leurs histoires d’amours, sentimentales ou sexuelles. Des histoires qui ainsi racontées accèdent au rang de fictions, des témoignages bruts aussi car l’histoire de chacun ne donne lieu à aucun débat : On raconte et on s’en va… Des histoires qui illustrent les relations homme-femme.

Un roman tendre qui décortique les relations amoureuses ; une fin surprenante.

Dans la mer il y a des crocodiles / Fabio GEDA

Lu par Annie

 

dans-la-mer-ilya-descrocodiles.jpgEnaiat a 10 ans et il se sait condamné à mort car il est hazara, ethnie haïe en  Afghanistan par les Talibans et les Patchounes. Pour le protéger, sa mère l’abandonne de l’autre côté de la frontière, au Pakistan. Pour ce jeune garçon commence un périple qui va durer 5 ans pour rejoindre l’Italie en passant par l’Iran, la Turquie, la Grèce.

 

Un quotidien où la débrouille le dispute à la peur. Une histoire poignante mais pas larmoyante. Le jeune garçon est gentil et attachant, il a des ressources ; un roman à quatre mains (l’auteur intervient).

 

Zona frigida / Anne B. RAGDE

Lu par Maryse

  zona-frigida.jpgQu’est-ce qui a poussé Béa, 35 ans, à s’inscrire à une croisière plutôt destinée au 3èmeâge à destination du Svalbard, « Zona Frigida », région particulièrement froide de Norvège ? Béa a des comptes à régler avec son passé et ce voyage devrait lui permettre de repartir à zéro, mais le voyage va tourner au cauchemar pour certains passagers…

Un roman sympa, une histoire d’amour, une atmosphère particulière car l’histoire se déroule sur un bateau de croisière : un huit-clos passionnant. Très bien.

Le pingouin / Andreï KOURKOV

Lu par Maryse

le-pingouin.jpg

A Kiev, Victor Zolotarev, journaliste au chômage, vit avec son pingouin dépressif, Micha, rescapé d’un zoo. Un grand quotidien propose à Victor d’écrire les nécrologies de personnes bien en vie, celui-ci saute sur l’occasion. Mais un beau jour, les personnalités se mettent à disparaître : crimes commandités par la mafia ? ou règlements de compte politiques ?

 

 Un roman qui sort de l’ordinaire, comique dans le tragique. Une métaphore de l’ex URSS.

 

 

Ce que j’appelle l’oubli / Laurent MAUVIGNIER

Lu par Marie-Line et Claire

cequejappelle-l-oubli.jpgIl s’est dirigé vers les boissons, il a bu une canette de bière. A quoi a-t-il pensé en étanchant sa soif ? Les vigiles sont arrivés et l’ont emmené. Entre le moment où il est entré dans le supermarché  et celui où les vigiles l’ont arrêté, ni lui ni personne n’aurait pu imaginer qu’il n’en sortirait pas…

 Un roman court qui s’inspire de faits réels. Un fait divers à l’abri des regards : l’auteur essaie de raconter ce que personne n’a vu ni même imaginé.

Pas de points dans ce texte, pas le temps de reprendre son souffle, juste des virgules et des points d’interrogation. Une réflexion sur la vie. Marie-Line a beaucoup aimé.

 

Iboy / Kevin BROOKS

Lu par Marie-Line et Claire

iboy.jpgLa vie de Tom Harvey bascule le jour où il reçoit un Iphone sur la tête, lancé du haut d’un immeuble. Il est plongé dans le coma. Des morceaux de l’appareil sont restés incrustés dans son cerveau  et il s’aperçoit à son réveil qu’il peut se connecter à Internet mentalement et intercepter les conversations téléphoniques. Cet  Ipouvoir lui permet aussi de se protéger et de se défendre en infligeant des électrochocs à ses adversaires. Il décide de venger son amie Lucie qui a été agressée dans la cité en utilisant ses nouveaux pouvoirs mais il  doit apprendre à gérer ses deux personnalités. Tom va-t-il arriver à cohabiter avec Iboy ? Réussira-t il à trouver l’équilibre entre faire le bien et faire justice ?

Un roman fantastique sur le bien et le mal, une histoire d’amour aussi. Le cadre est original : la cité avec ses trafics, les agressions, les violences.  Pour les ados à partir de 15 ans.

Petit meurtre et menthe à l’eau / Cécile CHARTRE

Lu par Marie-Line et Claire

 

 petit-meurtre-et-menthe-copie-1.jpgPhilibert a trouvé un plan génial pour les vacances : garder un chat pendant une semaine et être payé pour ça. Mais il faut qu’il évite certaines erreurs et suive des consignes bien précises. Et il fait une énorme bêtise…et se retrouve dans une situation catastrophique !

 

Un petit roman pour les 8/12 ans très agréable à lire ; on rit souvent et en plus, l’amour est au rendez-vous ! On passe un bon moment de détente.

Le musée de l’innocence / Ohran PAMUK

Lu par Edwige

musee-de-linnocence.jpgKemal s’apprête à épouser Sibel lorsqu’il rencontre  Füsun.  Il a une liaison avec elle. Après les fiançailles de Sibel et Kemal, Füsun disparaît. Kemal essaie de subtiliser à son entourage des objets lui ayant appartenu. Il rompt ses fiançailles et retrouve Füsun - qui s’est entre temps mariée-  et  il aide le jeune couple. Quelques années plus tard, Füsun décide de divorcer pour épouser Kemal, mais elle meurt dans un accident de voiture.

 Un roman sur les meurs en Turquie, un roman nostalgique sur le désir et l’absence. Un long roman qui traduit l’attente. L’auteur Ohran PAMUK intervient à la fin du roman.

 

Quand tu n’étais pas là / Laura BLOOM

Lu par Edwige

quand-tu-netais-pas-la.jpgDans la banlieue de Sydney, dans les années 40, Catherine est sans nouvelles de son mari mobilisé dans le Pacifique. Persuadée qu’il est mort, elle finit par trouver du réconfort auprès d’un soldat américain. Mais en 46, son mari revient, hanté par ce qu’il a vécu. Catherine est rongée par la culpabilité.

 

Un roman qui se lit vite, une histoire intemporelle, un portrait magnifique d’une femme qui assume ses choix. C’est le premier roman de Laura BLOOM publié en France.

 

 

Cette main qui a pris la mienne / Maggie O’FARRELL

Lu par Françoise



cette-main-qui-a-pris-la-mienne-copie-1.jpgLexie a accompli son rêve : elle est journaliste et mère célibataire. Mais le destin se rappelle à elle : 40 ans plus tard, Elina, une jeune artiste d’origine finnoise accouche dans des conditions dramatiques. Ce drame menace leur couple car son mari, Ted, se comporte de façon étrange après la naissance. Il va mettre à jour un secret qui lie intimement Lexie et Elina.

 

On suit les deux histoires en parallèle : un roman bouleversant et sensible qui évoque les relations maternelles, les liens du sang. Un bon moment de lecture.

 

 

 

La couleur des sentiments / Kathrin STOCKETT

Lu par Edwige, Françoise, Maryse, Annie R

la-couleur-des-sentiments-copie-1.jpg1962, Jackson, état du Mississipi : les lois raciales font autorité. L’auteur nous raconte la vie de plusieurs domestiques noires au service depuis des années de la bourgeoisie locale blanche et d’une jeune femme blanche qui se rebelle contre l’ordre social.

 

Un livre « coup de cœur » pour tous ceux qui l’ont lu !  Un roman qui se dévore et que l’on ne peut plus abandonner quand on l’a commencé. Un livre captivant et émouvant. A lire absolument !

 

 

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 22:02

La mise à nue des époux Ransome /  Alan BENNETT

Lu par Maryse

  

mise a nue epoux ransomeUn soir en rentrant de l’opéra, Mr et Mrs Ransome, incarnation de la bourgeoisie britannique pétrie de convenances et de snobisme, retrouvent leur appartement cambriolé, ou plutôt vidé. Tout a disparu jusqu’au papier toilette. Monsieur cherche les coupables, Madame, d’abord effondrée, va s’inventer une nouvelle vie : Le fragile voile des conventions se déchire et les masques tombent…

 

Un petit bijou d’humour anglais ; ceux qui ont lu « la reine des lectrices » du même auteur reconnaîtront son style et apprécieront. Claire a beaucoup aimé le côté absurde… Et surtout la fin. Un livre très divertissant.

 

 

Jeux de paumes / Alan BENNETT

Lu par Maryse

 

jeux-de-paume.jpgClive, masseur professionnel de la bonne société londonienne, vient à mourir. Tous ses clients et relations – célébrités du show biz et personnages hauts placés - assistent à l’office commémoratif. Le père  Jolliffe et l’archidiacre Treacher s’interrogent : Quels secrets cet expert en manipulations emporte-t-il dans la tombe ?

 

« Jeux de paume » exprime la quintessence de l’humour anglais. C’est une parodie d’éloge funèbre. C’est loufoque, c’est drôle. Un roman bien différent des autres. Claire a aussi bien aimé.

 

Hôtel des deux mondes / Eric-Emmanuel SCHMITT

Lu par Maryse

hotel-des-deux-mondes.jpg

Théâtre : Aucun visiteur ne sait comment il est arrivé à l’hôtel des deux mondes ; personne ne sait quand il pourra repartir et vers quelle destination. Dans ce lieu étrange, tout est possible, même les miracles. Le docteur S chargé d’accompagner leur séjour ne fait que rendre plus aigües les questions de ses hôtes… Qui reprendra l’ascenseur, et dans quelle direction ?

 

Une pièce de théâtre étrange, un peu fantastique : les visiteurs sont dans un monde intermédiaire, entre la vie et la mort. Une atmosphère particulière. Claire pense qu’il invite à se poser beaucoup de questions, c’est une réflexion sur le coma.

 

Trilogie d’Anne B. RAGDE : La terre des mensonges, la ferme des Neshov, l’héritage impossible.

Lu par Maryse.

 

 

terre-des-mensonges-ragde.jpgAprès la mort de leur mère, trois frères que tout sépare, se retrouvent dans la ferme familiale. L’ainé se consacre à l’élevage des porcs, le second dirige une entreprise de pompes funèbres, et le dernier  est décorateur de vitrines à Copenhague. Les retrouvailles s’annoncent mouvementées : la question de l’héritage amène le père à révéler un terrible secret.

 

Une trilogie instructive et intéressante d’un point de vue sociologique : on découvre le quotidien de gens simples. La religion protestante est très présente. Un bémol pour le 1er tome : la traduction par moment maladroite. Une bonne saga nordique.

 

Nota : Les livres présentés par Maryse ne sont pas disponibles actuellement à la bibliothèque.

 

 

Trois héros de romans policiers qui prennent leur retraite et nous quittent au grand regret d’Annie :

Wallander le commissaire d’Henning MANKELL dans « l’homme inquiet », l’inspecteur REBUS dans « Exit music », le dernier roman de Ian RANKIN, et Eric WINTER, le héros d’Ake EDWARDSON dans « presque mort ». Mais la relève semble assurée…

 

Le cortège de la mort / Elizabeth GEORGE

Lu par Annie

 

cortege-de-la-mort.jpgDepuis la mort de son épouse, l’inspecteur Thomas Linley n’a pu se résoudre à  reprendre son poste à Scotland Yard. Mais il va être appelé en renfort par sa remplaçante Isabelle Ardery lorsqu’une femme est retrouvée égorgée dans un cimetière londonien. Les deux inspecteurs vont mener leur enquête sur des lieux différents.

 

Annie a découvert Elizabeth George en lisant ce livre et a bien aimé : une intrigue bien menée, du suspens… L’auteure pose aussi des questions essentielles.

 

 

 L'enfant allemand / Camilla LACKBERG

 

Présenté par Annie, lu aussi par Maryse et Brigitte.

 

 enfant allemand

C’est le 5ème volet des aventures d’Erica Falk. Alors qu’elle fait des recherches sur sa propre mère, Erica entre en contact avec un vieux professeur d’histoire à la retraite. Deux jours plus tard, il est retrouvé sauvagement assassiné.

Camilla Läckberg mêle avec virtuosité la vie de son héroïne et celle d’une jeune suédoise prise dans la tourmente de la 2ème guerre mondiale. Un roman à la limite du polar car le côté social tient une place très importante. A lire absolument.

 

  

En un monde parfait / Laura KASISCHKE

Lu par Claire

 

en-un-monde-parfait.jpgJiselle, hôtesse de l’air trentenaire et célibataire, croit vivre un véritable conte de fées lorsque Mark Dorn, pilote très convoité par ses dames, veuf et père de 3 enfants, lui propose de l’épouser. Elle abandonne son travail pour s’occuper de son nouveau foyer. Mais les absences répétées de Mark, les récriminations des enfants et la propagation d’un mystérieux virus (grippe A en plus terrible) vont changer la donne.

 

Un roman bien écrit et facile à lire ; à conseiller aussi aux grands ados. Une atmosphère étrange – un roman fantastique et d’anticipation très réel –  avec cette pandémie qui frappe les Etats Unis et le reste du monde. A découvrir.

 

 

Bons baisers de Cora Sledge / Leslie LARSON

Lu par Claire

bons-baisers.jpgCora n’est pas prête pour aller vivre en maison de retraite, et cela se passe mal quand ses enfants, inquiets, décident de la mettre à l’hospice. La vieille dame de 82 ans est obèse, elle fume et se bourre d’antidépresseurs de toutes sortes. Sa petite fille lui offre un beau cahier et un stylo pour l’occuper : pas vraiment son truc, mais elle se prend au jeu et commence à raconter sa vie et celle de la maison de retraite.

 

Un livre qui sort de l’ordinaire : on hésite souvent entre le rire et la crise de panique au fil des pages. C’est drôle, pathétique, émouvant, plein de tendresse, dur par moment. C’est la vie : une belle découverte.

 

  

 

Bifteck / Martin PROVOST

Lu par Claire et Françoise

 

 

bifteck.jpgChez Plomeur, on est boucher de père en fils. Dés sa puberté, en pleine guerre de 14, André, fils unique, développe un don très particulier, celui de faire « chanter la chair », celle des femmes qui viennent faire la queue à la boucherie, dans l’espoir de goûter au plaisir suprême… André assume gaiement et avec talent le devoir conjugal des absents partis au front, mais l’armistice survient, et les maris reviennent…

 

 Un conte, une fable qui se dévore : c’est plein d’humour, c’est du délire (sans queue ni tête à la fin). L’écriture est agréable et ce petit livre est surprenant : A lire…

  

  

 

Comment bien rater ses vacances / Anne PERCIN

Lu par Claire



 

comment-bien-rater-ses.jpgCet été, Maxime 17 ans ne veut pas partir en Corse avec ses parents. Il décide d’aller passer les vacances chez sa Grand-mère, au Kremlin-Bicêtre où il pourra passer ses journées devant son ordinateur. Mais sa grand-mère fait un infarctus et va être hospitalisée. Il va devoir se frotter à la réalité et va vivre des journées complètement délirantes, ses parents restant injoignables.

 

Un livre qui m’a beaucoup fait rire, un style précis, vif et plein d’humour : On rit de bon cœur, on passe un bon moment, et on imagine aisément nos ados à sa place ! Un livre pour les ados, mais aussi pour les parents. Très sympa.

 

 

Tu ne m’oublieras jamais / Peter JAMES

Lu par Edwige

 

 

 Tu-ne-m-oublieras-jamais.jpg 

  11 septembre 2001, un homme assiste à l’effondrement des tours jumelles. Criblé  de dettes, il se fait passer pour mort. 2007, à Brighton, on découvre un squelette qui ressemble à l’ex-compagne du commissaire Roy Grace. Au même moment, traquée dans un ascenseur, une jeune femme reçoit un texto « Je sais où tu es ». Trois histoires apparemment sans lien…



Un style agréable, une bonne intrigue ; un roman passionnant, un bon thriller. Autre titre du même auteur : « La mort leur va si bien ».

  

 

La vie très privée de Mr Sim / Jonathan COE

Lu par Marie-Pierre

 

la-vie-tres-privee-de-Mr-Sim.jpgMr Sim est l’antihéros par excellence : Voué à l’échec dés sa naissance (pas désirée), poursuivi par l’échec à l’âge adulte (sa femme le quitte, sa fille se moque de lui), il en vient à s’accepter comme échec (c’est reposant). Représentant en brosse à dents dernier cri, dans sa solitude, il tombe amoureux de la voix de son GPS. Il va tenter de se réconcilier avec son père dont il découvre l’homosexualité dans son journal.

 

Un livre drôle dont la fin est assez étonnante. Un roman qui nous livre une vision critique de la société actuelle, du monde de la finance.

  

  

 

Le front russe / Jean-Claude LALUMIERE

Lu par Marie-Pierre

 

le-front-russe.jpgQui veut voyager loin passe le concours du ministère des Affaires Etrangères. Mais le quai d’Orsay n’est pas toujours un quai d’embarquement. Le narrateur se retrouve sur « le front russe », un bureau dans Paris dans lequel l’administration relègue ses éléments problématiques. Notre « héros » va tout faire pour sortir de ce placard.

 

Un livre drôle et facile à lire dont le thème est la fonction publique et ses petits « chefs ». C’est aussi  l’échec d’une vie car le héros n’est satisfait ni dans sa vie professionnelle, ni dans sa vie privée.

Maryse n’a pas vraiment accroché : l’écriture ne l’a pas emballée, et ce genre de situation existant, cela ne l’a pas fait rire. Par contre, Annie et Marie-Pierre ont bien aimé.

 

Cet été là / Véronique OLMI

Lu par Françoise

 

 

cet-ete-la.jpg

 

Comme chaque année, trois couples passent ensemble le 14 juillet au bord de la mer en Normandie. Un rite immuable, une parenthèse joyeuse. Mais cet été là, un adolescent s’immisce dans leur groupe et va raviver malgré lui d’anciennes blessures, des secrets. En quelques jours, tout va basculer.

 

Une Normandie sous le soleil et la vie de la maisonnée rythmée par les marées. Un roman intéressant sur les rapports humains.

 

 

La ballade de Lila K / Blandine LE CALLET

Lu par Françoise

 

la ballade de lilakUne jeune femme raconte son histoire depuis le moment où des hommes l’ont enlevée à sa mère et l’on enfermé dans un centre, mi-prison, mi-pensionnat, où on l’a prise en charge. Lila a tout oublié de sa vie antérieure, et elle n’a qu’une obsession : retrouver sa mère et sa mémoire perdue.

 

Un roman d’initiation et d’anticipation, un livre qui s’interroge sur les possibles dérives de notre société. Une ambiance bien particulière. Une belle ballade grave et sombre. Apprécié aussi par Annie et Maryse.

 

 

 

 

 

  

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de la bibliothèque de Franqueville
  • : Toutes les informations sur la bibliothèque de Franqueville et ses activités
  • Contact

Informations pratiques


Une section jeunesse et une section adultes, un fonds actuellement composé de 5000 livres et de 24  abonnements à des périodiques.

         Espace Bourvil
76520 Franqueville Saint Pierre
       Tel : 02 35 79 27 21





Horaires d'ouverture :

Mardi : 16h30 à 17h45
Mercredi : 10h30 à 11h45
                   14h30 à 17h15
Vendredi : 16h30 à 18h15
Samedi : 10h30 à 11h45


Tarifs annuels :

Abonnement famille : 25 euros
Abonnement individuel : 15 euros


Conditions de prêt :

Vous pouvez emprunter pour 3 semaines 5 documents (livres ou périodiques).

Recherche

Liens