Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juin 2017 3 28 /06 /juin /2017 18:54

 

La ferme du bout du monde / Sarah VAUGHAN

Lu par Edwige, Françoise et Maryse

 

Cornouailles, une ferme isolée au sommet d’une falaise. Ses murs abritent depuis trois générations une famille... et ses secrets. 1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu’à cet été 1943 qui bouleverse leur destin. Été 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l’a préparée à ce qu’elle y découvrira. Deux étés, séparés par un drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix ans plus tard ?

 

Alternance dans le roman entre le présent et le passé. Une écriture nuancée, une intensité narrative. Une histoire triste et romantique.

 

 

Continuer / Laurent MAUVIGNIER

Lu par Annie et Françoise

 

Sibylle, à qui la jeunesse promettait un avenir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux. Comment en est-elle arrivée là ? Si elle pense avoir tout raté jusqu'à aujourd'hui, elle est décidée à empêcher son fils, Samuel, de sombrer sans rien tenter. Elle a ce projet fou de partir plusieurs mois avec lui à cheval dans les montagnes du Kirghizistan, afin de sauver ce fils, et pour retrouver, peut-être, le fil de sa propre histoire.

 

C’est un voyage initiatique que les amateurs de chevaux apprécieront beaucoup. Un roman bien écrit qui nous fait voyager. Une relation mère-fils intéressante. Un roman émouvant.

 

 

Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar / Antoine CHOPLIN

Lu par Maryse, Françoise

 

Voici l'histoire de Tomas Kusar, garde-barrière à Trutnov (Tchécoslovaquie), un jeune homme simple, amoureux de la nature et passionné par la photographie. Il mène une existence paisible, jusqu'à sa rencontre avec Vàclav Havel, dramaturge dissident et futur président de la République. Une rencontre qui va changer sa vie. Le dernier roman d'Antoine Choplin s'intéresse comme souvent aux humbles, aux sans-grades et montre comment, parfois, le destin les porte, les fait basculer du côté des justes et participer, presque par hasard, à la grande Histoire.

 

On découvre l’histoire de la Tchécoslovaquie : la vie à cette époque, la répression. Un roman sur l'amitié et l'engagement. Autres titres à la bibliothèque : Radeau, le héron de Guernica, la nuit tombée.

 

 

Assez de bleu dans le ciel / Maggie O’FARRELL

Lu par Françoise et Edwige

 

Daniel Sullivan est linguiste en Irlande, il s'en va donner un cours à l'université avant de prendre l'avion pour les États-Unis, son pays d'origine, pour se rendre à l'anniversaire de son père. À ses côtés, dans la voiture qui le conduit à l'aéroport, sa femme Claudette et leurs deux enfants. C'est là, dans cette voiture, que Daniel apprend à la radio le décès de Nicola, son premier amour : Se pourrait-il qu'il soit responsable de sa mort ? Le doute le ronge. Son désir : découvrir la vérité et revoir la famille qu'il a abandonnée soudainement dix ans plus tôt.

 

Les voix, les lieux et les époques se mêlent. Il faut suivre, mais cette saga familiale est intéressante. Des personnages complexes, un roman émouvant et drôle.

 

  

La ballade de l’enfant gris / Jean-Baptiste BEAULIEU

Lu par Marie-Pierre

 

C’est l’histoire de Jo’, jeune interne en pédiatrie à la personnalité fantasque, à qui tout sourit.
C’est l’histoire de No’, un petit garçon de sept ans attachant et joueur, qui est atteint d’un mal incurable et ne comprend pas pourquoi sa maman ne vient pas plus souvent le voir à l’hôpital.
C’est l’histoire de Maria, une mère secrète, qui disparaît à l’autre bout du monde au lieu de rester au chevet de son fils. Un matin, dans la chambre de l’enfant, survient un drame qui lie à jamais le destin de ces trois êtres. Jo’ devra tout quitter pour partir sur les traces de Maria et percer ses mystères.

 

Le roman alterne entre le présent et le passé et nous rappelle qu’il ne faut pas juger les êtres qui nous entourent : on ne les connait jamais parfaitement. Un texte triste, tendre, douloureux et plein d’espoir. Autres titres : Alors voilà, ET, Alors vous ne serez plus jamais triste.
 
 

 

Heurs et malheurs du sous majordome Minor / Patrick DEWITT

Lu par Claire, Maryse

 

Mal-aimé, méprisé, mais bien décidé à forcer son destin, le jeune et délicat Lucien Minor, dit Lucy, quitte sans regret sa bourgade natale pour aller prendre l’improbable poste de sous-majordome au château von Aux, lugubre forteresse sise au cœur d’un massif alpin. Avec pour tout bagage son costume râpé et une pipe nouvellement acquise dont il ne sait se servir sans provoquer l’hilarité générale, le voilà qui fait son entrée au château sous la houlette de l’énigmatique M. Olderglough.
 

Un livre déjanté et décalé, un peu angoissant, bizarre par moment ; des personnages atypiques et burlesques (Lucy, le héros est complètement à côté de la plaque et prend la vie comme elle vient sans chercher) ; mais c’est drôle et les aventures du héros sont totalement inattendues et surréalistes. Autre titre : les frères sisters – auteur canadien.

 

La cueilleuse de thé / Jean Marie SAUVAGE AVIT

Lu par Lucie, Edwige

 

Au Sri Lanka, l'ancien Ceylan, Shemlaheila est cueilleuse de thé dans une plantation. Depuis dix ans déjà, elle ploie sous les lourds sacs de feuilles de thé et sous le joug des contremaîtres, mais, à l'aube de ses vingt ans, la jeune femme a d'autres rêves. Elle est bien décidée à partir, à échapper à la condition de celles qui, dans les théiers et dans les maisons, sont au service des hommes. Elle ne sera pas cueilleuse de thé toute sa vie…

 

Un roman polyphonique se déroulant à la fois à Londres et en Inde. Une histoire passionnante, un roman qui aborde la condition des femmes en Inde.

  

 

La vie rêvée de Virginia Fly / Angela HUTH

Lu par Edwige

 

Calme, intelligente et sage, Virginia Fly, institutrice, est toujours vierge à trente et un ans. Ce qui ne l'empêche pas de fantasmer. Son prétendant Hans, un professeur plus âgé, et son correspondant américain, Charlie, sont eux aussi bien loin des fantasmes de Virginia. Quand Charlie lui annonce sa venue en Angleterre, elle n'ose espérer qu'il puisse réaliser ses rêves enflammés. Et pourtant son arrivée coïncide avec la diffusion à la télé d'un reportage sur Virginia…

 

Un roman qui se passe dans les années 70 et qui a été écrit en 1972 : A mal vieilli ; ce n’est pas drôle, s’est affligeant ! Mais certains ont trouvé ce livre plein d’humour, facile à lire et distrayant… Autres titres : la série Les filles de Hallows farm

 

 

Sous le compost / Nicolas MALESKI

Lu par Maryse, Françoise, Annie

 

 

Gisèle est vétérinaire de campagne, Franck s'est voulu écrivain. Il est désormais père au foyer. Pas de méprise, ce statut est une source intarissable de joie. Car en plus de lui assurer un temps précieux auprès de ses filles, il le dispense de côtoyer ses semblables. Jusqu'à ce jour où une lettre anonyme lui parvient, révélant l'infidélité de sa femme…

 

Un premier roman. Des situations comiques, un roman noir conjugal, un peu cynique et un peu coquin… A découvrir !

  

 

Ressentiments distingués / Christophe CARLIER

Lu par Françoise, Claire

 

Le microclimat de l'île : pluie et bourrasques. Ce qui n'empêche pas ses habitants d'avoir un bon fond, et d'accueillir le facteur avec un sourire, quel que soit son retard.  L’heure de la tournée n'intéresse pas grand monde : Nul n'envoie plus de lettres d'amour et les factures arrivent toujours trop tôt. Jusqu'à ce que des missives malveillantes atterrissent dans les boîtes aux lettres…

 

Un corbeau avive les susceptibilités, fait grincer les armoires où l'on cache les secrets ; une belle galerie de portraits, un huis clos, une chute inattendue.

 

  

La sonate oubliée / Christiana MOREAU

Lu par Françoise et Maryse

 

À 17 ans, Lionella ne vit que pour le violoncelle. Elle peine toutefois à trouver le morceau qui la démarquerait au prochain grand concours Arpèges. Jusqu’au jour où son meilleur ami lui apporte un coffret en métal. Lionella y découvre une partition pour violoncelle qui ressemble étrangement à une sonate de Vivaldi… Elle plonge alors dans le destin d’Ada, jeune orpheline du XVIIIe siècle.

 

Un premier roman, une écriture simple, un voyage dans le temps à Venise à l’époque de Vivaldi.

 

 

Jeux de miroirs / E.O. CHIROVICI 

Lu par Edwige

 

Un agent littéraire, Peter Katz, reçoit un manuscrit intitulé Jeux de miroirs qui l'intrigue. En effet, l'un des personnages n'est autre que le professeur Wieder, ponte de la psychologie cognitive, brutalement assassiné à la fin des années quatre-vingt et dont le meurtre ne fut jamais élucidé. Se pourrait-il que ce roman contienne des révélations sur cette affaire qui avait tenu en haleine les États-Unis ? De souvenirs en faux-semblants, il va se retrouver pris au piège d'un maelström de fausses pistes.

 

Un roman plébiscité par les critiques ; Une histoire à plusieurs voix ; Edwige a trouvé le rythme lent. Mais une lecture agréable, un style fluide et facile à lire.

 

 

Barracuda for ever / Pascal RUTER

Lu par Claire

 

Napoléon, fringant grand –père de 85 ans, décide de changer de vie. Il divorce de sa tendre Joséphine et secondé par son général en chef, son petit-fils Léonard dit Coco, 10 ans, il décide de repeindre sa maison, d'adopter un chien et de kidnapper un animateur radio. On suit leurs folles aventures au travers des yeux de Léonard qui idolâtre son grand-père, son empereur. Un grand-père qui perd la mémoire, l’équilibre et la tête et rend dingue toute sa famille !


Pascal Ruter nous prouve une fois de plus qu'il est un maître dans l'art de créer des personnages, tendres, attachants, drôles, un peu loufoques et cabossés qui nous attendrissent. Un roman qui décrit admirablement le lien très fort qui existe entre le grand-père et son petit-fils, qui donne à réfléchir sur la vieillesse, la fin de vie, la mort. Emouvant. Autres titres : le cœur en braille, l’amour au subjonctif.

 

 

BD : Ninn (t1 : la ligne noire, t2 : les grands lointains) / Jean-Michel DARLOT , Johann MILET

Lu par Claire

 

 C’est l’histoire d’une petite fille qui a été trouvée dans le métro parisien par deux ouvriers ; ils l’ont adoptée. Ses deux tontons restent très secrets sur son histoire…C'est l'histoire d'une petite fille qui a été trouvée par des ouvriers dans le métro à Paris. Ils l’ont recueillie et l’élèvent.
Elle parcourt sans cesse le métro, à la recherche de ses origines. Un secret l'entoure. Elle fait souvent des cauchemars…

 

Une histoire prenante – un graphisme très agréable. Univers fantastique passionnant : une BD qui se dévore. Aussi bien pour enfants que pour adultes.

 

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 18:57
Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 10:06


 

.
 

L’homme qui voyait à travers les visages / Éric Emmanuel SCHMITT

Lu par Danièle

 

Une vague dattentats ensanglante Charleroi. On soupçonne des mobiles religieux sous ces actes radicaux. Augustin, jeune stagiaire au journal local, se trouve pris, malgré lui, au cœur des événements. Il mène son enquête. Pour cela, il possède un don unique : il voit à travers les visages, percevant autour de chaque personne les êtres minuscules- souvenirs, anges ou démons - qui la motivent ou la hantent. Est-il un fou ? Son investigation sur la violence et le sacré va lamener à la rencontre dont nous rêvons tous…

 

Ce roman est écrit dans la continuité de « la nuit de feu » : c’est une réflexion sur le sacré, la religion, la foi. Un roman fantastique, philosophique et mystique, une écriture simple et déliée qui permet d’entrer facilement dans la réflexion. Une enquête sur Dieu, sur la mort. Un roman original et étonnant.

 

 

Ceux qui restent / Marie LABERGE

Lu par Marie-Pierre H

 

En avril 2000, Sylvain Côté se suicide sans donner d’explications. Ce garçon disparaît et nul ne comprend.  Des années plus tard, sa femme Mélanie s’accroche férocement à leur fils Stéphane, devenu un fier jeune homme qui s’égare ; son père Vincent est parti se reconstruire près des arbres muets ; sa mère Muguette a laissé échapper le peu de vie qui lui restait. Seule la si remuante et désirable barmaid Charlène, sa maîtresse, continue de lui parler de sexe et d’amour depuis son comptoir

 

Un roman qui n’est pas triste. Marie Pierre a aimé la réflexion des personnages sur la mort, sur la vie, sur les rapports entre les gens. Une étude de mœurs, Marie Laberge explore les sentiments des personnages avec finesse.

Marie Laberge est une auteure québécoise, connue pour sa trilogie « Le gout du bonheur ».

 

 

Le chagrin des vivants / Anna HOPE

Lu par Edwige, Marie-Pierre H

 

Durant les cinq premiers jours de novembre 1920, l’Angleterre attend l’arrivée du Soldat inconnu, rapatrié depuis la France.  À Londres, trois femmes vont vivre ces journées à leur manière : Evelyn, dont le fiancé a été tué et qui travaille au bureau des pensions de l’armée ; Ada, qui ne cesse d’apercevoir son fils pourtant tombé au front ; et Hettie, qui accompagne tous les soirs d’anciens soldats sur la piste du Hammer-Smith Palais pour six pence la danse…


J’ai été sensible à ce roman, car j’ai grandi non loin des lieux dont il est question dans le livre. Albert et sa vierge dorée au sommet du clocher de l’église, l’Arche de Tiepval dont les murs sont remplis des noms de soldats anglais tués au front, ce qui m’avait très impressionnée quand j’avais une dizaine d’années.

 

 

Un paquebot dans les arbres / Valentine GOBY

Lu par Maryse

 

À la fin des années 1950, Mathilde, adolescente, voit partir son père puis sa mère pour le sanatorium d'Aincourt. Commerçants, ils tenaient le café de La Roche-Guyon. Ce couple aimant laisse alors ses deux plus jeunes enfants dans la misère : A l'aube des années 1960, la Sécurité sociale ne protège que les salariés et la pénicilline ne fait pas de miracle. Petite mère courage, Mathilde va se battre pour sortir ceux qu'elle aime du sanatorium, ce grand paquebot blanc niché dans les arbres.

 

C’est l’histoire des « tubards » des années 60, leur solitude et leur isolement, leur pauvreté car personne ne leur tend la main. C’est l’histoire bouleversante d’une famille, on est séduit et emporté par ce récit.

 

 

Désorientale / Negar DJAVADI

Lu par Annie R

 

La nuit, Kimiâ mixe du rock alternatif dans des concerts. Le jour, elle suit un protocole d'insémination artificielle pour avoir un enfant avec son amie Anna. Née à Téhéran en 1971, exilée en France dix ans plus tard, elle a toujours tenu à distance sa culture d'origine pour vivre libre. Mais dans la salle d'attente de l'unité de PMA de l'hôpital Cochin, les djinns échappés du passé la rattrapent.

 

Une construction habile qui mélange passé et présent et qui compare deux cultures ; un roman sur l’exil, la France d’aujourd’hui, l’homosexualité, la transmission et la difficulté d’être soi-même, sur l’histoire de l’Iran.

 

 

La mort nomade / Ian MANOOK

Lu par Agnès

 

Retraité, le commissaire Yeruldelgger a quitté la police d’Oulan-Bator. Plantant sa yourte dans les immensités du désert de Gobi, il a décidé de renouer avec les traditions de ses ancêtres. Mais sa retraite sera de courte durée. Deux étranges cavalières vont le plonger bien malgré lui dans une aventure sanglante qui les dépasse tous.

 

Agnès a beaucoup aimé l’écriture, la description de la vie quotidienne actuelle en Mongolie. Un polar passionnant qui se lit indépendamment des deux tomes précédents. Un roman violent et sauvage comme les paysages. Certains lecteurs ont trouvé cependant la partie descriptive trop importante.

 

 

Dans les prairies étoilées

Lu par Françoise, Annie M

 

Merlin, auteur d’une série BD à succès, perd son vieux copain Laurent, qui lui a inspiré son héros, Jim Oregon. Comment continuer à le faire vivre dans ses dessins, d’autant que dans son "testament", Laurent lui impose deux contraintes pour l’album à venir….

 

Un roman ponctué de passages délirants : on ne sait plus trop si on est dans la BD ou la réalité. Des réflexions sur l’inspiration, la création littéraire, la vie de couple. Un roman qui interpelle et dans lequel on se sent bien.

 

Le fils de l’Ursari /  Xavier-Laurent PETIT

Lu par Claire

 

En Roumanie, une famille de Roms : elle vit du spectacle proposé par le père montreur d’ours (Ursari),  et des vols des différents membres de la famille. Menacée, des mafieux lui proposent d’aller habiter en France. Ils sont embarqués comme du bétail par des passeurs qui les installent à Paris dans un campement, avec une dette monumentale à rembourser. Ciprian, le plus jeune, découvre un jour des joueurs d’échecs...

 

Un roman dur et bouleversant, plein de joies et de douleurs, on découvre les traditions roms, la réalité des trafics d’êtres humains en France. A proposer aux ados et aux adultes.

 

 

Le rouge vif de la rhubarbe / Audur Ava OLAFSDOTTIR

Lu par Maryse

 

La petite Agustina, à son habitude, est descendue seule sur la plage à l'aide de ses béquilles et la force de ses bras pour méditer sur l'inconstance de la vie. Il y a longtemps que sa mère, universitaire émérite, l'a confiée à la bonne Nina, avec pour père de substitution épisodique Vermandur le bricoleur au grand cœur. Happée par son monde intérieur, Agustina fait bonne figure, se mêle volontiers aux activités des adultes,   Mais Agustina fomente elle aussi un grand voyage : l'ascension de la Montagne, l'élévation qui lui donnera assez de cœur au ventre pour accepter sa destinée.

 

Une atmosphère poétique, des personnages attendrissants qui se dévoilent avec pudeur. Un beau roman sur la nature humaine dans la rude nature islandaise. Une jeune fille attachante.

 

 

.

Les mots entre mes mains / Guinevere  GLASFURD

Lu par Marie-Pierre

 

Quand Helena Jans van der Strom arrive à Amsterdam pour travailler chez un libraire, la jeune femme, fascinée par les mots, a appris seule à lire et à écrire. Son appétit pour la vie et sa soif de connaissance trouveront des échos dans le cœur et l'esprit du philosophe René Descartes. Mais dans ce XVIIe siècle d'ombres et de lumières, où les penseurs sont souvent sévèrement punis, où les femmes n'ont aucun droit, leur liaison pourrait les perdre…

 

On retrouve le même genre d’histoire que dans le roman de Tracy Chevalier « la jeune fille à la perle ». La liaison entre Helena et Descartes a réellement existé, le contexte historique est respecté, l’histoire romancée.

 

 

Petit pays / Gaël FAYE

Lu par Annie R

 

En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel  voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais…

 

Prix Goncourt des lycéens – Un bon roman, une écriture simple, musicale et percutante.

 

 

Un bruit étrange et beau / ZEP

Lu par Claire

 

 William (devenu frère William), lui, a choisi la solitude et le silence il y a 25 ans en intégrant l'ordre religieux des chartreux. Quand un héritage le contraint à quitter le monastère pour Paris, c'est tout un monde nouveau qu'il doit apprivoiser, des certitudes longuement forgées à interroger et surtout, son ancienne vie, laissée là, qu'il va retrouver....

 

Des dessins en tons pastel superbes – BD de réflexion sur l’existence et les choix dans la vie. William est un extraterrestre quand il se retrouve dans la vie à l’extérieur du monastère. Une belle rencontre entre deux personnages – un bon moment de lecture. 

 

 

Marathon / Pascal SILVESTRE

Lu par Bertrand

 

Autrefois réservée à une élite d'athlètes, la distance marathon 42,195 km attire désormais des coureurs de tous âges et de tous niveaux. Qui sont les coureurs et quel autre rêve se cache derrière l'exploit sportif ? Au détour de dix nouvelles conçues comme les mouvements d'une même symphonie, Marathon fait le portrait d'hommes et de femmes embarqués dans une aventure qui bouleversera et transcendera leur existence.

 

L’auteur a couru une cinquantaine de marathon : son livre sent le vécu. Quels sont les raisons qui poussent les sportifs à courir ? Un hommage à tous les coureurs.

 

 

De pourpre et de soie / Marie CHAMBERLAIN

Lu par Danièle

 

Londres, 1939. Quand Ada Vaughan commence à travailler au sein d’un atelier de mode de Dover Street, la belle jeune femme rêve d’une carrière dans la haute couture. Et d’échapper ainsi à l’atmosphère familiale pesante. Impossible alors de résister à l’énigmatique Stanislaus von Lieben, un gentleman entreprenant qui lui propose un voyage à Paris. Mais, à la fin de leur séjour, la nouvelle tombe : le Royaume-Uni et la France déclarent la guerre à l’Allemagne…

 

Une héroïne très attachante qui attire la poisse, une histoire captivante. Dans la lignée des romans de Victoria Hislop.

 

 

La nuit tombée / Antoine CHOPLIN

Lu par Bertrand…

 

Un homme sur une moto, à laquelle est accrochée une remorque bringuebalante, traverse la campagne ukrainienne. Il veut se rendre dans la zone interdite autour de Tchernobyl. Il a une mission. Le voyage de Gouri est l'occasion pour lui de retrouver ceux qui sont restés là et d'évoquer un monde à jamais disparu où ce qui a survécu au désastre, tient à quelques lueurs d'humanité.

 

Un roman court très fort. Un texte simple plein d’humanisme et de sensibilité, et d’une grande tristesse.

 

 

Monsieur V. nous parle de polars historiques, notamment la série des enquêtes de Nicolas Le Floch  de Jean- François PAROT. Plusieurs titres disponibles à la bibliothèque : Le crime de l’hôtel Saint-Florentin, L’affaire Nicolas Le Floch et Le cadavre anglais.

 

 

Jules / Didier VAN CAUWELEART

Lu par Madame B.

 

Zibal est un petit génie. Ses inventions auraient d'ailleurs pu lui rapporter des millions mais tout le monde n’est pas doué pour le bonheur et Zibal, malgré ses diplômes, se retrouve à 42 ans vendeur de macarons à l'aéroport d’Orly.
Un jour, devant son stand, apparaît Alice, une jeune et belle aveugle qui s'apprête avec son labrador Jules à prendre l'avion pour Nice où elle doit subir une opération pour recouvrer la vue…

 

Un roman agréable à lire, on passe un bon moment de détente. Une jolie histoire.

 

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 18:11

 

Les polars de Sandrine COLLETTE

Présentés par Lucie, lus aussi par Annie R

 

Nœuds d’acier : inspiré d’une histoire vraie - Avril 2001. Dans la cave d'une ferme miteuse, au creux d'une vallée isolée couverte d'une forêt dense, un homme est enchaîné. Théo, quarante ans, a été capturé par deux frères, deux vieillards qui ont fait de lui leur esclave. Comment a-t-il basculé dans cet univers au bord de la démence ? Il n'a pourtant rien d'une proie facile : athlétique et brutal, Théo sortait de prison quand ces vieux fous l'ont piégé au fond des bois. Les ennuis, il en a vu d'autres. Alors, allongé contre les pierres suintantes de la cave, battu, privé d'eau et de nourriture, il refuse de croire à ce cauchemar. Il a résisté à la prison, il se jure d'échapper à ses geôliers.

Le premier roman de Sandrine Collette. Un polar gore. Un huit clos étouffant, un roman angoissant à la limite du supportable et dérangeant très bien construit. Claustrophobes, s’abstenir…

On retrouve le même schéma (huis clos) dans Six fourmis blanches (hommes égarés dans une tempête), et Un vent de cendres (thriller viticole).

 

Le temps est assassin / Michel BUSSI

Présenté par Annie M                                                                                                                     

 

Eté 1989 : La Corse, presqu'île de la Revellata, entre mer et montagne. Une route en corniche, une voiture bascule dans le vide. Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.
Eté 2016 : Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l'accident, avec son mari et sa fille ado, en vacances, pour exorciser le passé.
A l'endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre… signée de sa mère…

 

Un polar agréable à lire, un cadre superbe (la Corse), beaucoup d’action, des descriptions pas trop longues. On passe un bon moment de lecture.

 

Violette CABESOS – portrait de groupe avec parapluie

Présenté par Claire

 

Marthe Bothorel, 70 ans, s’est prise de passion pour l’histoire de l’art : cours de dessin, musées… Un dimanche, lors d’un concours de peintres amateurs, elle découvre, dans un souterrain de la ville de Provins, le corps d’une jeune femme assassinée selon un rituel aussi macabre que spectaculaire. Le premier d’une longue série. En compagnie de deux  copines déjantées (Jacote et Nastia), et du commissaire COINTREAU, Marthe décide de démasquer le tueur.

On suit l’enquête du commissaire et des 3 vieilles dames, et en parallèle le meurtrier (dangereux psychopathe), son histoire et son enfance,  les meurtres, on comprend qu’il accomplit une vengeance : pourquoi ? Pour qui ? Vengeance liée à  l’histoire de ses grands-parents qui ont vécu au début du siècle dans le quartier des artistes à Paris ; c’est plein d’anecdotes sur la vie des peintres de la butte Montmartre à Montparnasse. Un polar original, on nage en pleine histoire de l’art.

Aussi noir que le charbon / Eric DUPUIS

Présenté par Françoise B – lu aussi par Annie R

 

En 1970, dans le bassin minier, un terril sépare les riches des pauvres. Deux enfants que tout oppose se lient pourtant d’amitié : François-Xavier de Montjarrieux, fils d'un puissant industriel, et Iwan Kaczmarek, dont le père est mineur. Des années plus tard, le premier est devenu avocat, le second policier. François-Xavier a sombré dans la drogue et l'illégalité en défendant dealers et malfrats. Alors, quand sa famille est retrouvée massacrée, il constitue le suspect idéal. Son seul allié : Iwan…

 

Prix polar 2016 de Franqueville – Un livre dense à lire, beaucoup de rebondissements. L’histoire renvoie à des faits/viols qui ont eu lieu 30 ans auparavant. Un polar très noir, suspens garanti, et une fin dérangeante, surprenante et … Explosive.

 

Sur les hauteurs du Mont Crève-Cœur / Thomas H. COOK

Présenté par Annie R

 

1962. Ben, lycéen, tombe amoureux de Kelli qui vient darriver à Choctaw, bourgade traditionnelle et guindée du Sud américain. Mais Kelli séprend de Troy, le bourreau des cœurs local. Un jour, Kelli est retrouvée morte. Ben est soupçonné den savoir plus quil ne veut le dire. Kelli a-t-elle été tuée parce que Troy avait plaqué sa petite amie pour elle ou parce quelle soutenait la cause des Noirs dans le Journal du Lycée quelle dirigeait avec Ben ? On ne le saura jamais. Trente ans après, Ben, marié, exerce la médecine à Choctaw. Lheure est venue pour lui de révéler la vérité.

 

Une vérité qui se construit très lentement au fil des pages, une histoire complexe, de nombreux rebondissements.  Une réelle surprise dans le dénouement. Un roman policier soft.…

 

 

Tels des loups affamés / Ian RANKIN

Lu et présenté par Edwige

 

L'inspectrice Siobhan Clarke fait appel à Rebus qui saute sur l'occasion d'être à nouveau en première ligne : Son plus vieil ennemi, Big Ger Caffety, a reçu une lettre de menaces et échappé à une tentative de meurtre. Il se trouve que la lettre est identique à celle découverte près du corps d'un juge célèbre, Lord Minton, retrouvé étranglé chez lui le même jour. Profitant de sa relation privilégiée avec Caffety, le caïd d'Édimbourg, et de ses contacts parmi les patrons du crime organisé concurrents, Rebus cherche le lien entre ces deux hommes ainsi qu'une troisième victime, un récent gagnant de la loterie…

 

On retrouve les mêmes enquêteurs (les inspecteurs Clarke et Fox, l’inspecteur Rebus à la retraite et bien content de reprendre du service). Une enquête dans le monde des gangsters entre Edimbourg et Glasgow. Du Grand Ian Rankin.

 

 

Meurtre au Mont Saint Michel / Jean Blaise DJIAN – BD

Présentée par Claire

 

Automne 1936. Un soir, alors que la brume vient de tomber sur le Mont-Saint-Michel, Lucie et Rémi, deux gamins de 10 ans environ reviennent de la pêche aux moules. Après avoir quitté Rémi, la petite Lucie est témoin d'un meurtre ! Terrorisée, la fillette a un geste de recul qui trahit sa présence et, aussitôt, se retrouve prise en chasse par le meurtrier. Dès l'aube, tous les habitants se mettent à fouiller la baie et le Mont à la recherche de Lucie, portée disparue, mais c'est le corps sans vie de la bonne du curé qui est retrouvé….

 

J’ai beaucoup aimé le graphisme / les dessins en couleur sépia – BD très facile à lire et décrypter pour les non BDphiles – Atmosphère brumeuse et mystérieuse et étouffante.

 

 

La fille dans le brouillard / Donato CARRISI

Présenté par Annie R

 

Une jeune femme est enlevée dans un paisible petit village des Alpes. Le coupable est introuvable, et voilà que la star des commissaires de police, Vogel, est envoyé sur place. De tous les plateaux télé, il ne se déplace jamais sans sa horde de caméras et de flashs. Sur place, cependant, il comprend vite qu'il ne parviendra pas à résoudre l'affaire, et pour ne pas perdre la face aux yeux du public qui suit chacun de ses faits et gestes, il décide de créer son coupable idéal et accuse, grâce à des preuves falsifiées, le plus innocent des habitants du village : le professeur d'école adoré de tous.

 

De la première à la dernière page, l’auteur nous manipule, nous fait changer de camp 10 fois, détester et aimer les personnages. Ce polar est cependant assez dérangeant car le flic est un salaud.

 

 

Le fleuve des brumes / Valério VARESI

Présenté par Edwige

 

Alors que les habitants surveillent avec inquiétude la montée des eaux du Pô, une énorme barge libérée de ses amarres dérive vers l'aval avant de disparaître dans le brouillard. Quand elle s'échoue des heures plus tard, Tonna, son pilote, est introuvable. Au même moment, le commissaire Soneri est appelé à l'hôpital de Parme pour enquêter sur l'apparent suicide d'un homme. Lorsqu'il découvre qu'il s'agit du frère du batelier disparu, et que tous deux ont servi ensemble dans la milice fasciste cinquante ans plus tôt, le détective est convaincu qu'il y a un lien entre leur passé trouble et les événements présents. Mais Soneri se heurte au silence de ceux qui gagnent leur vie le long
du fleuve et n'ont pas enterré les vieilles rancœurs…

 

L'intrigue est sombre et nébuleuse auréolée de silences et de mystères. L’histoire est très lente, l’ambiance est lourde comme la pluie et la montée des eaux.

 

Indisponibles actuellement à la bibliothèque :

 

Satan était un ange / Karin GIEBEL

Présenté par Edwige

 

Deux trajectoires, deux lignes de fuite :
Hier encore, François était quelqu'un. Un homme qu'on regardait avec admiration, avec envie. Aujourd'hui, il n'est plus qu'un fugitif tentant d'échapper à son assassin. Qui le rattrapera, où qu'il aille. Quoi qu'il fasse.
Paul regarde derrière lui ; il voit la cohorte des victimes qui hurlent vengeance. Il paye le prix de ses fautes. L'échéance approche...
Dans la même voiture, sur une même route, deux hommes que tout semble opposer, et qui pourtant fuient ensemble leur destin différent.

 

Un road-movie. Un suspens constant, des évènements qui s’enchaînent sans temps mort. Edwige a bien aimé la rencontre de deux personnages très différents l’un de l’autre et les liens qui se tissent entre eux.

 

Les enfants du Cap / Michèle Rowe

Présenté par Jocelyne

 

Il y a un monde entre le township d'Ocean View et la plage de Noordhoek, écrin de beauté préservée dans la banlieue du Cap, sur laquelle le cadavre d'un homme est retrouvé un matin. De la même façon, tout sépare Marge Labuschagne, l'ancienne psychologue criminelle qui a découvert le corps, de l'inspectrice farouchement indépendante Persy Jonas : couleur de la peau, âge, milieu social. Et pourtant leurs destins sont liés…

 

Deux personnages opposés très intéressants – Ce polar dresse un portrait très noir de l’Afrique du sud, mêlant combines immobilières, corruption policière et crimes violents.

 

Laetitia ou la fin des hommes / Ivan JABLONKA

Présenté par Jocelyne

 

Dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011, Laëtitia Perrais a été enlevée à 50 mètres de chez elle, avant d'être poignardée et étranglée. Il a fallu des semaines pour retrouver son corps. Elle avait 18 ans. Ce fait divers s'est transformé en affaire d'Etat : Nicolas Sarkozy, alors président de la République, a reproché aux juges de ne pas avoir assuré le suivi du "présumé coupable", précipitant 8 000 magistrats dans la rue, en février 2011. Mais Laëtitia Perrais n'est pas un fait divers. Comment peut-on réduire la vie de quelqu'un à sa mort, au crime qui l'a emporté ? Pendant deux ans, Ivan Jablonka a rencontré les proches de la jeune fille, ses amis, les responsables des services sociaux, ainsi que l'ensemble des acteurs de l'enquête. Il a étudié le fait divers comme un objet d'histoire, et la vie de Laëtitia comme un fait social.

 

Un livre qui est mi récit / mi documentaire. Un roman qui se lit bien mais qui n’est pas du pur polar. A reçu aussi le prix Médicis.

 

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 08:14
Café littéraire 3 juin 2016

En attendant Bojangles / Olivier BOURDEAUT

Lu par Maryse, Françoise et Claire

Sous le regard émerveillé de leur fils, les parents dansent sur « Mr Bojangles » de Nina Simone. Chez eux, ce n’est que plaisir, fête avec leurs nombreux amis, fantaisie. La plus fantaisiste qui mène son monde, c’est la mère, complètement imprévisible et extravagante. Mais petit à petit, l’ambiance change, le fils s’ouvre à la réalité, tout dégénère…

Une histoire d’amour fou, une histoire magique, surprenante. On a en parallèle, la version du fils enfant (un regard d’enfant naïf) et celle du père qui dévoile la version « adulte » de leur histoire. Un livre très émouvant. Un amour très pur et très beau.

Nos jours heureux / Ji-Young GONG

Lu par Marie-Pierre et Claire

Yujeong a le cœur en miettes lorsque sa tante Monica, religieuse, l’emmène à la Maison d’arrêt de Séoul visiter un condamné à mort, Yunsu. Rien ne semble pouvoir rapprocher une jeune désespérée de bonne famille d’un triple meurtrier, et pourtant. Au fur et à mesure de leurs rencontres, ils vont se raconter avec sincérité leurs « vraies histoires »…

Ce roman pose des questions sur la culpabilité, le repentir, le pardon, la peine de mort.

Une histoire bouleversante et belle, émouvante et éprouvante. Un livre qui marque et qu’on a du mal à quitter qui hante nos pensées.

Les ombres de Kerohan / N M ZIMMERMANN

Lu par Claire

À douze ans, Viola a déjà traversé bien des épreuves. Sa mère est décédée. Elle est envoyée chez son oncle en Bretagne, avec son frère Sebastian, car leur père n’a pas le temps de s’occuper d’eux ; son oncle – très riche - est réticent pour les accueillir. Les enfants se retrouvent dans un manoir immense et isolé, livrés à eux même, où des évènements bizarres se passent… Et l'inquiétant docteur Vesper veille sur eux.

Une atmosphère très étrange, mystérieuse et flippante qui s’alourdit au fil des pages. Une histoire de fantômes. Une ambiance gothique, et crépusculaire, un climat et des légendes bretonnes. Frissons garantis ! Pour les jeunes dès 10 ans et plus.

Quelqu’un pour qui trembler / Gilles LEGARDINIER

Lu par Edwige, Nathalie D, Annie M...

Pour soigner ceux que l'on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu'il apprend que la femme qu'il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent.
Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n'importe quel inconnu. Est-il possible d'être un père quand on arrive si tard ?

Un roman plus profond, il y a plus de réflexion au niveau des sentiments, mais toujours aussi irréaliste

Le livre des Baltimore / Joël DICKER

Lu par Annie M, Françoise

Marcus Goldman quitte New York pour la Floride. Il décide d’écrire sur sa propre famille, sur le drame qui a eu lieu 8 ans plus tôt. Marcus vient des Goldman de Montclair : classe moyenne, maison banale. Marcus a grandi dans la fascination pour l’autre branche de la famille, les Goldman de Baltimore, branche riche de la famille. Toute la famille se réunit chaque année pour Halloween…

Une ambiance de thriller, une saga familiale, un drame que l’on découvre petit à petit, beaucoup de suspens, un livre qui se dévore. Une belle et sombre histoire de famille.

Tout ce qu’on ne s’est jamais dit / Céleste NG

Lu par Edwige

Lydia Lee, seize ans, est morte. Mais sa famille l'ignore encore. Élève modèle, ses parents ont placé en elle tous leurs espoirs. Sa mère, Marylin, femme au foyer, rêve que sa fille fasse les études de médecine qu'elle n'a pas pu accomplir. Son père, James, professeur d'université d'origine chinoise, a tant souffert de sa différence qu'il a hâte de la retrouver parfaitement intégrée sur le campus. Mais le corps de Lydia gît au fond d'un lac. Accident, meurtre ou suicide ? Lorsque l'adolescente est retrouvée, la famille Lee va devoir affronter ses secrets.

Premier roman de NG. Un roman sur les conditions de vie des métisses, un drame psychologique et historique : description très documentée de la société américaine des années 60 et 70. Une belle découverte.

L’amant japonais / Isabel ALLENDE

Lu par Annie R

Alma Belasco, 80 ans passés, décide de quitter la vaste demeure familiale afin de s’installer dans une résidence pour personnes âgées. Dans cette institution insolite où se croisent les personnes les plus fantasques, Alma se lie d’amitié avec Irina, une jeune infirmière moldave qui cache, derrière sa douceur et sa prévenance sans faille, une blessure profonde et un sombre passé. Seth Belasco, le petit-fils d’Alma, tombe amoureux d’elle et sous prétexte d’écrire une histoire de la famille, il rend de plus en plus souvent visite à sa grand-mère…

On découvre l’histoire d’Alma. Un roman au côté historique intéressant : les juifs qui ont échappé à l’extermination, les japonais parqués dans des camps aux USA.

Un chemin de table / Maylis de KERANGAL

Lu par Françoise, Claire

Brasserie parisienne, restaurant étoilé, auberge gourmande, bistrot gastronomique, taverne mondialisée, cantine branchée, Mauro, jeune cuisinier autodidacte, traverse Paris à vélo, de place en place, de table en table. Un parcours dans les coulisses d’un monde méconnu, sondé à la fois comme haut-lieu du patrimoine national et comme expérience d’un travail, de ses gestes, de ses violences, de ses solidarités et de sa fatigue.

Un personnage atypique, Mauro accumule les expériences et prend des chemins détournés pour arriver à ses fins : quand on a envie de faire quelque chose, on trouve la voie pour y arriver. Un livre bien écrit qui se lit vite ; on retrouve le style de « Réparer les vivants » : une écriture précise et fluide, mais qui reste froide (pour Claire). Un roman entre documentaire et fiction.

La cabane des pendus / Gordon FERRIS

Lu par Edwige

1946. Douglas Brodie, ancien policier, est rentré de la guerre depuis quelques mois lorsqu’il reçoit un appel de Hugh Donovan, un ami d’enfance qu’il croyait mort au combat : condamné pour le viol et le meurtre d’un petit garçon, il va être pendu dans quatre semaines. Afin de prouver l’innocence de Hugh, Brodie replonge dans le décor poisseux de leur enfance et la misère de la banlieue de Glasgow.

Un roman passionnant, un vrai bon polar captivant ; une superbe reconstitution de l’Ecosse d’après-guerre sa population misérable, ses pubs mal famés. Une course contre la montre. Les personnages sont décrits avec finesse. Autre titre du même auteur : les justiciers de Glasgow.

Romans non disponibles pour l’instant à la bibliothèque :

Le lagon noir / Arnaldur INDRIDASON

Lu par Annie R

Reykjavík, 1979. Le corps d'un homme vient d'être repêché dans le lagon bleu, qui n'est pas encore aussi touristique qu'aujourd'hui. La victime serait tombée d'une très grande hauteur, peut-être a-t-elle été jetée d'un avion. En découvrant qu'il s'agit d'un ingénieur qui travaille à la base américaine de Keflavik, l'attention de la police se tourne vers de mystérieux vols secrets effectués entre le Groenland et l'Islande.

Un bon polar efficace d’Indridason.

Dans le silence enterré / Tove ALSTERDAL

Lu par Annie R

Katrine Hedstrand, journaliste, vit à Londres. Elle est rappelée à Stockholm au chevet de sa mère qui n’a plus toute sa raison, elle découvre dans les papiers personnels de celle-ci les courriers insistants d’une agence immobilière qui propose des sommes considérables pour une maison située à la frontière avec la Finlande. Katrine décide de partir là-bas. Elle arrive dans une communauté bouleversée par la découverte d’un crime terrible : Lars-Erik Svanberg, un homme âgé qui vit seul depuis des années, a été retrouvé mort, la tête fendue en deux à la hache.

Notre Dame du Nil / Scholastique MUKASONGA

Lu par Lucie

Au Rwanda, un lycée de jeunes filles perché sur la crête Congo-Nil, à 2 500 mètres d'altitude, près des sources du grand fleuve égyptien. Les familles espèrent que dans ce havre religieusement baptisé Notre-Dame du Nil, isolé, d'accès difficile, loin des tentations de la capitale, leurs filles parviendront vierges au mariage négocié pour elles dans l'intérêt du lignage. Les transgressions menacent au cœur de cette puissante et belle nature où par ailleurs un rigoureux quota « ethnique » limite à 10 % le nombre des élèves tutsi…

Un livre révoltant qui nous fait découvrir les massacres Tutsi. A découvrir aussi : Emmanuel DONGALA / Photo de groupe au bord du fleuve – les romans d’Alain, MABANCKOU. De Francesca MARCIANO (l’africaine).

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 17:59

De nouvelles idées de lecture : vous pourrez découvrir à la bibliothèque les résumés et appréciations des lecteurs qui ont présenté ces livres.

Café littéraire du 18 mars 2016

...

Café littéraire du 18 mars 2016

...

Café littéraire du 18 mars 2016

...

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 09:05
Café littéraire, décembre 2015

**


Mr Mercedes / Stephen KING

Lu par Claire et Annie R

Un salon de l’emploi va ouvrir ses portes, des centaines de chômeurs attendent dehors dans le froid. Une Mercedes fonce dans la foule, tuant 8 personnes et en blessant 15 autres, puis disparait. Quelques années après, le conducteur contacte et provoque le flic (depuis peu à la retraite) qui reprend du service incognito. Un redoutable jeu du chat et de la souris commence avec le psychopathe.

Un Thriller captivant et glaçant, une bonne étude psychologique des personnages. C’est le 1er volet d’une trilogie.

 

 

L’ordinateur du paradis / Benoit DUTEURTRE

Lu par Claire

Simon Laroche, est rapporteur de la commission des Libertés publiques. Sa vie bascule le jour où avant une interview, il prononce une phrase malheureuse à la journaliste qui va l’interroger sur les femmes et sur les gays. Ces propos sont enregistrés à son insu et diffusés sur le net. Parallèlement, un homme arrive au paradis, un univers complètement aseptisé et morne… Deux histoires qui vont se dérouler en parallèle avant de se rejoindre…

Une fable sur le net, les dérives, le problème des données conservées par certains géants comme FB, google… Mais aussi sur les peurs qu’engendrent ces situations. Un roman bien écrit. (A lire rapidement car c’est un livre de la MDSM).

 

 

Les petites reines / Clémentine BEAUVAIS

Lu par Marie-Pierre, Claire

3 lycéennes sont élues au mois de juin boudins de l’année par les élèves de leur bahut. Les trois filles décident de faire le voyage de Bourg en Bresse (où elles habitent) jusqu’à Paris à vélo. Elles comptent arriver le 14 juillet à Paris et squatter la garden party de l’Elysée, chacune pour une raison particulière. Elles financent leur voyage en vendant… des boudins !

Une histoire rocambolesque. Au fil des pages, on voit les personnages évoluer, grandir. Un livre sérieux quant aux thématiques : le harcèlement à l’école, sur le net. Un livre sur les femmes et leur corps, sur les stéréotypes. Un livre plein d’énergie positive. Un coup de cœur pour les ados mais aussi pour les adultes !

 

 

Les trois caramels capitaux / Jean Claude Mourlevat 

Lu et dévoré par toute l’équipe

C’est l’histoire d’un vieil homme, 78 ans, qui meurt et arrive à la porte du paradis auprès de Saint Pierre ; sa vie n’a pas été exemplaire, mais il n’a ni tué ni humilié personne. Il a juste à 7ans1/2 volé 3 caramels à l’épicerie du coin, et pour ce méfait, il est renvoyé sur terre pour une seconde vie…

Un texte plein d’humour sur l’intérêt de bien se comporter. Mourlevat se met à la portée des enfants pour aborder le thème du bien et du mal. Un tout petit roman pour les enfants mais aussi pour les adultes ! A lire sur place car très court !

 

Le trésor de Monsieur Isakowitz / Danny WATTIN

Lu par Marie-Pierre

Un roman autobiographique : Le voyage rocambolesque d’un grand-père, de son fils et de son petit-fils, à la recherche d’un trésor enfoui pendant la 2ème guerre mondiale. Un road trip/pèlerinage de Suède jusqu’à Malbork en Pologne.

Un récit émouvant et humoristique, des dialogues courts, une écriture facile dans la veine des Musso et Legardinier. Marie-Pierre a été déçue car peu sensible à l’histoire.

 

 

Otages intimes / Jeanne BENAMEUR

Lu par Maryse, Françoise

Etienne est photographe de guerre. Il est pris en otage. A sa libération, il lui faut ré-apprivoiser sa vie d’homme libre. Il retourne auprès de sa mère, dans le village de son enfance.

Une histoire poignante qui a beaucoup touché Maryse (en tant que mère) dans laquelle beaucoup de thèmes sont abordés : la mort, les liens mère/fils, l’amour, l’engagement… Un roman où la nature est omniprésente. Un coup de cœur.

 

 

Le livre des Baltimore / Joël DICKER

Lu par Françoise, Brigitte et Maryse

On retrouve Marcus Goldman, le héros de « la vérité sur l’affaire Harry Québert » : il quitte New York pour s’installer en Floride et décide d’écrire sur sa propre famille. Les membres d’une famille (aux niveaux de vie très différents) se retrouvent chaque année ; un drame s’est produit que l’on découvre petit à petit.

Une ambiance thriller, un roman sympa à lire. On est tenu en haleine, on est pressé de découvrir ce qu’il s’est passé.

 

 

Origine étrangère / Olaf HERGEL

Lu par Annie R

Le videur d’une boite de nuit est assassiné. Un jeune immigré marocain qui fêtait l’obtention de son bac ce soir-là se retrouve impliqué. Une journaliste mène sa propre enquête.

Un livre intéressant, un thème d’actualité qui pose la question de la place accordée aux étrangers au Danemark. Autre titre : l’otage, en rapport aussi avec le thème des immigrés. Livre non dispo pour l’instant (réservé à la bibliothèque départementale)

 

 

Amelia / Kimberly MCCREIGHT

Lu par Annie R

Kate élève seule sa fille de 15 ans, une ado bien dans sa peau. Un jour, elle reçoit un appel de l’école : Amelia a sauté du toit de l’établissement. Pourquoi a-t-elle mis fin à ses jours ? Jusqu’au jour où Kate reçoit un SMS qui remet tout en question…

Un roman très sympa à lire, efficace et palpitant qui explore l’univers des ados, des réseaux sociaux et d’une société ultra connectée.

 

 

Juste avant l’oubli / Alice ZENITER

Lu par Françoise

Frank a rencontré Emilie il y a 8 ans, c’est la femme de sa vie qui connait une passion sans borne pour l’écrivain de romans policiers Galwin Donnel, disparu en 1985. Elle lui consacre un colloque sur une île. Franck compte la demander en mariage, mais rien ne se passe comme prévu…

Un roman bien écrit, du suspens, et une bonne chute.

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 22:11
Café littéraire juin 2015

___________________________________________________________________________


La fille tombée du train / Paula HAWKINS

Lu par Jocelyne

Chaque jour, Rachel prend le train qui passe et s’arrête matin et soir devant la même maison où elle voit vivre un couple qu’elle imagine parfait. Un matin, elle découvre un autre homme à la fenêtre, et quelques jours après, elle apprend dans les journaux que la jeune femme a mystérieusement disparu…

Un excellent thriller pour beaucoup, mais Jocelyne n’a pas aimé car l’héroïne est vraiment lamentable (alcoolique) et elle n’a pas adhéré au personnage. Elle a trouvé l’action trop lente.

 

Les Arpenteurs / Kim ZUPAN

Lu par Edwige

Nuit après nuit, dans une prison du Montana, le jeune Val Millimaki s'assied face aux barreaux qui le séparent de John Gload, 77 ans, en attente de son procès. Astreint aux pires heures de garde, l'adjoint du shérif se retrouve à écouter le criminel qui, d'instinct, est prêt à lui révéler en partie son passé. Petit à petit, Millimaki se surprend à parler, lui aussi, et à chercher conseil auprès de l'assassin. Une troublante amitié commence à se tisser entre les deux hommes.

Un premier roman. Un polar littéraire bien écrit, de belles descriptions de la nature. L’auteur est retraité et son écriture rappelle celle de Colum Maccan.

 

Un parfum d’herbe coupée / Nicolas DELESALLE

Lu par Annie R

Des souvenirs d’enfance, de famille, des souvenirs heureux racontés à une hypothétique arrière petite fille. Des petites touches qui sont des instantanés de vie, pleins d’émotions, d’humour, de poésie.

Un premier roman léger, un livre parfait pour les vacances.

 

Les corps inutiles / Delphine BERTHOLON

Lu par Marie-Pierre, Maryse, Claire

C’est l’histoire d’une ado de 15 ans, Clémence, elle est invitée à une soirée. Sur le chemin, elle se fait agresser par un inconnu qui la menace avec un couteau. C’est l’histoire de Clémence à 30 ans : Après son agression, son corps est devenu petit à petit insensible, anesthésié. Elle vit très solitaire. On suit l’histoire de Clémence successivement à 15 ans et à 30 ans.

Un roman percutant et violent, mais plein d’humanité. Un roman sur la reconstruction. Marie-Pierre a aimé l’écriture, l’étude psychologique de l’héroïne. Maryse a trouvé quelques longueurs.

Café littéraire juin 2015

______________________________________________________________________________

Le tabac Tresniek / Robert SEETHALER

Lu par Maryse

1937, le jeune Franz vient travailler à Vienne chez le buraliste Otto Tresniek. Au tabac Tresniek se mêlent classes populaires et bourgeoisie juive. Il tombe amoureux d’une jeune artiste de cabaret et va chercher conseil auprès du « docteur des fous », Sigmund Freud en personne…

Un roman avec en toile de fonds la montée du national socialisme : on voit les évènements influer progressivement sur la vie quotidienne des gens. Ce roman n’est pas joyeux, mais c’est une belle histoire sur l’éveil à l’amour. Le personnage du buraliste est formidable et hors norme.

 

Le secret du mari / Liane MORIARTY

Lu par Edwige et Maryse

Cécilia n’aurait jamais dû lire la lettre trouvée par hasard dans le grenier dans laquelle son mari avait écrit « A n’ouvrir qu’après ma mort ». La curiosité est trop forte, elle l’ouvre. Folle de colère, elle ne sait que faire : taire la vérité, ou parler et faire souffrir son entourage…

Un roman pas vraiment gai mais prenant : Une lecture parfaite pour l’été qui nous fait participer à la vie de la communauté.

 

Check point / Jean Christophe RUFIN

Lu par Marie Pierre et Annie R

Maud, 21 ans, s’engage dans une ONG et se retrouve au volant d’un quinze tonnes sur les routes de Bosnie en pleine guerre. Elle est accompagnée de 4 hommes bien différents de l’image des volontaires humanitaires. Maude va réussir à se placer au centre du jeu et ses compagnons vont lui révéler les blessures secrètes de leur existence.

Un livre qui se lit comme un roman d’aventure mais qui sent le vécu. Il traite de sujets graves et on découvre le quotidien des associations humanitaires.

 

BD : Kräkaendraggon / Lewis TRONDHEIM, Mathieu SAPIN

Lu par Claire

Pour faire face à la crise, le gouvernement décide de mettre le jeu vidéo au programme scolaire ! Les conséquences sont gratinées et particulièrement drôles ! Les rôles sont inversés et les adultes se retrouvent complètement dépassés par les évènements.

 Une virée dans le monde ado et lycéen, c’est plein d’humour, très distrayant : A conseiller aux ados et adultes ! A tous ceux qui aiment la SF, la fantasy.

 

Les mots qu’on ne me dit pas / Véronique POULAIN

Lu par Maryse

Avec un humour corrosif, elle raconte sa vie, son enfance : des parents sourds muets. Elle raconte le quotidien, les sorties, les vacances, le sexe. L’appartenance à deux mondes dont elle fait une richesse.

On se met dans la peau de cette enfant entendante dans un environnement de sourds, et on s’aperçoit que le monde des malentendants est compliqué. Un bon récit.

 

Les autres, mode d’emploi (on dit de moi que je suis différent) / Sylvie BAUSSIER

Lu par Claire

Arno est un enfant autiste Asperger. Est-ce lui qui ne comprend pas les gens ou l’inverse ? Arno nous raconte son histoire : son intégration dans le système scolaire. Le quotidien d’un enfant passionné par les oiseaux, qui n’arrive pas à voir le mal de lui-même.

Un bon roman court sur l’autisme, la différence, la tolérance. L’auteur a un enfant autiste (témoignage). Pour ados et adultes.

 

Le cœur qui tourne / Donal RYAN

Lu par Edwige

Dans un petit village irlandais frappé par la crise économique, des tensions émergent et se multiplient dangereusement Un meurtre est commis, un enfant kidnappé, et c est une communauté tout entière qui se retrouve en état de choc.

Un roman choral qui donne la parole à 21 personnages. C’est une chronique sociale, on retrouve la même ambiance que chez Mordillat. Un premier roman qui allie noirceur et humour.

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 17:04
Café littéraire du 20 mars 2015

--


Trompe-la mort / Jean-Michel GUENASSIA

Lu par Maryse et Françoise

« Trompe-la-mort » est le surnom de Tom Larch (de mère indienne), engagé dans les royal marines : il a risqué mille fois sa vie au cours de missions dans le monde entier, c’est un miraculé, un idéaliste. Mais c’est en repartant dans son Inde natale à la recherche du fils d’un milliardaire londonien qu’il va pouvoir renouer avec son passé qui ne le laisse pas en paix.

Un roman d’aventure, un roman d’amour très bien écrit, il y a beaucoup de rebondissements et l’intrigue est originale. Ce roman est un appel à la vie.

 

Hérétiques / Léonardo PADURA

Lu par Annie R et Jocelyne

1939, Daniel attend l’arrivée de sa famille fuyant l’Allemagne nazie, pensant convaincre les fonctionnaires avec une petite toile de Rembrandt appartenant à leur famille depuis le 17ème siècle, mais le bateau ne débarque pas les passagers. 2007 : le tableau est mis aux enchères à Londres et le fils de Daniel se rend à Cuba pour savoir ce qu’il s’est passé en 1939. Il convainc le détective Mario Conde de l’aider.

Un livre qui n’est pas facile à lire, bien documenté. Une fresque historique qui commence en 1939 et se termine en 2007 et nous fait découvrir Cuba.

 

 

Retour à Little Wing / Richard BUTLER

Lu par Edwige

Ils sont 4 copains de toujours, ils ont grandi ensemble, inséparables, à Little Wing, petite ville du Wisconsin ; chacun a suivi sa route, seul Lee est parti, il est devenu une star du rock. Il revient régulièrement se ressourcer et les 4 copains se retrouvent…

Un récit sur l’amitié et sur le Midwest américain. Un livre aussi sur la nostalgie, les regrets et la jalousie.

 

Les 12 enfants de Paris / Tim WILLOCKS

Lu par Danielle et Edwige

1572, juste avant le massacre de la Saint Barthélémy, Matthias Tannhauser entre dans Paris et essaie de retrouver sa femme, Carla, enceinte, seule, invitée au mariage de Marguerite de Valois et d’Henri de Navarre. Matthias est plongé dans intrigues et violences, et il ne dispose que de quelques heures pour la retrouver et la sauver…

Un polar historique. C’est le deuxième volet d’une trilogie, la suite de la religion. Un pavé (900p) mais la psychologie des personnages est intéressante. Le personnage de Carla est une bouffée d’oxygène dans ce roman violent et sanglant (descriptions anatomiques vraiment trop réalistes).

Café littéraire du 20 mars 2015

***

Le complexe d’Eden Bellwether / Benjamin WOOD

Lu par Françoise

Au détour d’une allée du campus de Cambridge, Oscar (aide-soignant dans une maison de retraite) est attiré par des chants provenant de la chapelle de King’s College. Dans l’assemblée, une jeune femme capte son attention : c’est Iris, la sœur de l’organiste virtuose, Eden Bellwether ; un passionné de musique baroque qui a aussi d’étranges conceptions sur son usage hypnotique… Qui est Eden ?

Un premier roman étonnant et passionnant sur la limite entre folie et génie, sur la manipulation, le pouvoir thérapeutique de la musique. Un dénouement surprenant.

 

Amours / Léonor de RECONDO

Lu par Claire

L’action se situe en 1905, dans une maison bourgeoise de province. Anselme de Boisvaillant a épousé Victoire, une jeune fille de bonne famille. Un mariage arrangé. Lui est notaire. Lorsque la bonne (Céleste, âgée de 17 ans) va tomber enceinte du notaire qui la viole régulièrement, Victoire va prendre les choses en main, et fait croire qu’elle est enceinte. Le notaire et sa femme vont adopter l’enfant. Une relation particulière va se nouer entre Victoire et la bonne (Céleste).

Un roman joliment écrit, un style d’écriture du siècle dernier qui a vraiment du charme qui aborde les relations domestiques/patrons, mais surtout l’émancipation de la femme. Une histoire terrible racontée avec une écriture légère : tout semble normal, évident alors que c’est dramatique !

 

Deep winter / Samuel W GAILEY

Lu par Edwige

Danny a perdu ses parents et ses facultés mentales dans un tragique accident de voiture. Le soir de son quarantième anniversaire, il découvre le corps de Mindy, sa seule amie, assassinée. Les habitants de Wyalusing, Pennsylvanie, le méprise et craignent ce colosse : tout le désigne comme l’assassin de Mindy. Le shérif et des renforts se lancent dans une chasse à l’homme dont personne ne sortira indemne. Une action qui se déroule sur 24 heures.

Une intrigue palpitante, un premier roman qui nous entraîne au cœur de l’Amérique des laissés-pour-compte.

 

Humains / Matt HAIG

Lu par Claire

Un extraterrestre débarque sur terre et prend place dans le corps d’un éminent prof de maths, Andrew Martin, qui vient de faire une découverte qui va révolutionner l’avenir de l’humanité. Il s’est formé aux habitudes terrestres et à la langue anglaise en partie en lisant Cosmopolitan . Au départ, il est totalement révulsé par la façon dont les humains vivent, se comportent, par leur aspect. Mais peu à peu, il commence à apprécier certaines facettes de cette étrange espèce que nous sommes….

Roman SF – Des scènes décalées, c’est drôle. On découvre en même temps que l’extraterrestre la vie de la famille Martin. Une critique de la vie sur Terre et de ses absurdités. A conseiller dés 15 ans.

Vibrations / Raphaële FRIER

Lu par Claire

Clara ne se sépare pas de son téléphone portable, même quand elle dort. Elle guette les messages du beau Sylvain qui lui dit qu’elle est belle, qu’elle est différente des autres, qu’il a hâte de la retrouver au lycée. Mais quand ils se retrouvent, ils ne se parlent pas, n’ont rien à se dire. Un jour, Clara emporte par mégarde le téléphone de Sylvain. Lorsqu’elle s’en aperçoit, elle ne résiste pas à la tentation de l’inspecter avant de lui rendre.

Elle découvre une vidéo raciste mettant en scène son ami d’enfance Hakim… Un roman court qui traite les problèmes d’adolescents : harcèlement, racisme, violence des ados. Des phrases courtes, percutantes – des répétitions comme des litanies. Un roman à conseiller aux ados et parents d’ados.

 

 

 

Livres présentés, mais indisponibles à la bibliothèque

Deux gouttes d’eau / Jacques EXPERT

Lu par Jocelyne

Une jeune femme est retrouvée morte dans son appartement, massacrée à coups de hache. Son ami est identifié sur l’enregistrement d’une caméra de vidéosurveillance, sortant de chez elle l’arme du crime à la main. Il est placé sur le champ en garde à vue, mais il nie tout en bloc, et accuse son frère jumeau d’avoir mis en place une machination pour le perdre.

Deux frères qui s’accusent, des flashs back dans l’enfance des deux jumeaux : une réussite. L’auteur balade le lecteur tout le long du roman. Captivant.

 

L’écrivain national / Serge JONCOUR

Lu par Jocelyne

Serge est en résidence d’écriture dans une petite ville du centre de la France et découvre dans la gazette locale la disparition d’un certain Commodore, richissime retraité. On soupçonne deux jeunes « néo ruraux ». Serge flashe sur la photo de la jeune fille, Dora, et mène son enquête sous le regard de plus en plus suspicieux des habitants de la ville.

Une réflexion intéressante sur le travail de l’écrivain, une intrigue policière très drôle, une atmosphère chabrolienne. Un roman autobiographique ?

 

Cœur de cristal / Frédéric LENOIR

Lu par Danielle

Il était une fois, un jeune prince victime d’un terrible sort : son cœur, enveloppé d’une gangue de cristal, ne peut ni vibrer ni aimer. Seul un feu d’amour brûlant permettrait de faire fondre le cristal et de libérer son cœur. Aucune femme ne lui inspire cet amour : il décide de partir sur les routes du monde pour trouver celle qui le délivrera du maléfice.

Une quête qui l’amène à méditer sur le sens de la vie. Un conte universel à destination des enfants et adultes- une atmosphère légère, un beau texte.

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 11:41
Café littéraire du 21 novembre 2014

Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier / Patrick MODIANO

Lu par Françoise C

Un jour, deux inconnus qui prétendent avoir retrouvé le carnet d’adresse de l’écrivain Jean Daragane insistent pour le rencontrer. Daragane leur accorde un rendez-vous et le voilà embarqué malgré lui dans l’enquête que ces deux jeunes gens mènent sur un certain Guy Torstel...

Un roman difficile à résumer car ce roman est un univers, ce sont des souvenirs d’enfance, de jeunes adultes et du présent ; des rêveries autour des souvenirs. Françoise aime le style, l’atmosphère qui se dégage du roman : il n’y a ni logique, ni réponse. Ce roman est indisponible à la bibliothèque.

Les vies parallèles de Greta Wells / Andrew Sean GREER

Lu par Edwige

 

New York, 1985 : Greta est en dépression après la mort de son frère jumeau et sa séparation avec Nathan. Elle est soignée par électrochocs. Après une séance, elle découvre qu’elle a changé d’époque et se retrouve en 1918 où elle revit son passé. Elle est ensuite projetée dans le temps en 1941 : ces allers-retours sont des mondes différents que doit affronter Greta, des vies parmi lesquelles elle devra choisir celle qui lui convient, chercher son chemin…

 

Une féministe du 20ème siècle ; un livre qui nous pose des questions : sommes nous le produit de circonstance ? Pouvons-nous influer sur notre destin ? Existe-t-il un bon choix ?

 

Le philosophe qui n’était pas sage / Laurent GOUNELLE

Lu par Pascale

 

Une tribu d’Amazonie qui vit en autarcie et reconnue comme le peuple le plus heureux de la terre : Un jeune philosophe survient, Sandro : poussé par une vengeance personnelle, il fait le vœu de détruire l’équilibre de ses habitants, de les rendre malheureux. Il va devoir affronter Elianta, bien décidée à sauver son peuple…

 

Une fable, un conte bien mené et facile à lire ;  une satire, une critique de notre société de consommation. Très différent des autres livres de Laurent Gounelle qui sont des parcours initiatiques. Ce roman est indisponible à la bibliothèque.

 

Le quatrième mur / Sorj CHALANDON

Lu par Danielle, Marie-Pierre

 

Quatrième de couv. : L'idée de Samuel était belle et folle : monter l'Antigone de Jean Anouilh à Beyrouth. Voler deux heures à la guerre, en prélevant dans chaque camp un fils ou une fille pour en faire des acteurs. Puis rassembler ces ennemis sur une scène de fortune, entre cour détruite et jardin saccagé. Samuel était grec. Juif, aussi. Mon frère en quelque sorte. Un jour, il m'a demandé de participer à cette trêve poétique.

 

Une description de la réalité du Liban, de son histoire, de la situation en 1982. Un livre particulier, difficile à lire mais poignant. Le théâtre est au service de la paix et les acteurs sont obligés de passer au-delà de leurs différences. Marie-Pierre a trouvé les premières pages tellement violentes qu’elle n’a pas pu continuer.

 

Café littéraire du 21 novembre 2014

Il pleuvait des oiseaux / Jocelyne SAUCIER

Lu par Françoise B, Maryse, Annie

Canada : Une photographe part en reportage dans les forêts qui ont été ravagées par de terribles incendies au début du XXème siècle. Elle y découvre une communauté de marginaux fantasques et solitaires qui vivent en ermites au fond des bois. Leur existence tranquille va être chamboulée par l’arrivée de Marie-Desneige, une octogénaire.

Une histoire d’amour, un livre lumineux et serein. Un roman émouvant et dépaysant, un hommage à la vieillesse exprimé avec beaucoup de sensibilité. C’est le 4ème roman de la romancière canadienne.

Les brumes de l’apparence / Frédérique DEGHELT

Lu par Marie-Pierre, Maryse, Claire et Pascale

 

Gabrielle, parisienne de 40 ans est mariée à un chirurgien : couple idéal, ils ont un fils. Quand elle apprend qu’elle hérite d’une ruine au milieu de nulle part, elle décide de s’en débarrasser et file chez le notaire pour signer les papiers nécessaires. Les choses ne vont pas se passer comme elle l’avait prévu et les évènements vont l’amener à tout remettre en question.

 

Un roman qui explore les énigmes de notre perception. L’auteure évoque d’une façon intéressante les changements qui s’opèrent en Gabrielle. C’est l’histoire d’une famille. L’atmosphère est particulière, parfois inquiétante, un roman qu’on a du mal à quitter, même si la fin est - de l’avis général - plutôt bâclée et déconnectée du reste.

Autres titres à la bibliothèque : la vie d’une autre, la grand-mère de Jade, la nonne et le brigand.

 

 

Minuit à Copenhague / Dan TURELL

Lu par Claire, Annie et Maryse

 

Un roman noir : le héros est un journaliste désabusé. C’est l’hiver, il découvre un premier puis un second cadavre au fil de ses errances nocturnes : des femmes étranglées, toujours le lundi. Il y a aussi un flic sympa qui va mettre à contribution le journaliste pour résoudre son enquête, en fréquentant assidument les bars de Nörrebro.

 

Un roman d’atmosphère qui nous donne envie d’aller traîner à Copenhague. Un polar sans sang. Un humour … noir. Une réédition  publiée sous le titre « mortels lundis » en 2004.

 

 

Une part de ciel / Claudie GALLAY

Lu par Françoise C, Marie-Pierre

 

 

Début décembre, Carole regagne sa vallée natale dans les Alpes où son père lui a donné rendez vous. Elle retrouve son frère et sa sœur qui sont restés au village. Ce séjour serait l’occasion de renouer avec sa famille : ce n’est pas évident car Carole est partie, elle pose trop de questions, et il y a l’incendie qui a détruit leur maison d’enfance… Leur père sera-t-il là pour Noël ?

 

L’histoire de Carole se dévoile petit à petit : une histoire terrible et noire. Ce retour est aussi l’occasion de régler ses comptes avec le passé. Une belle histoire sur la fratrie, une histoire très tendre.

 

 

Café littéraire du 21 novembre 2014

L’incolore Tsukuruu Tazaki et ses années de pèlerinages / Haruki MURAKAMI

Lu par Françoise C

A Nagoya, ils étaient 5 amis inséparables. Tsukuru est parti à Tokyo pour ses études, les autres sont restés. Un jour, ils lui ont dit qu’ils ne voulaient plus jamais le voir, sans explication. Quelques temps plus tard, Tsukuru est devenu architecte ; il va tenter de comprendre ce qu’il s’est passé, ce qui a brisé le cercle, pourquoi il a été isolé.

Une description intéressante de la jeunesse japonaise aisée, de ces jeunes qui ont une vie solitaire coupée des traditions.

Dragon bleu et tigre blanc / Xiaolong QIU

Lu par Annie

 

A la brigade des affaires spéciales de la police de Shanghai, l’inspecteur Chen est démis de ses fonctions  après beaucoup d’enquêtes menées contre les intérêts du pouvoir. Chen affronte l’affaire la plus délicate de sa carrière alors qu’à la tête de la ville un ambitieux prince rouge incarne le renouveau du communisme.

 

Une enquête inspirée des évènements politiques récents en Chine, un thriller politique agrémenté de poésie.

 

 

 

Wash / Margaret WRINKLE

Lu par Danielle

 

USA, guerre de Sécession : Wash, esclave rebelle,  puise la force pour vivre dans les traditions africaines que sa mère lui a transmises. Son maître décide le l’utiliser pour la reproduction afin d’avoir de jeunes esclaves à vendre à moindre coût sous la main.

 

Un roman sur un aspect méconnu de l’esclavage américain, un récit qui n’est pas linéaire, à plusieurs voix agréable à lire. Un sujet dur, la description psychologique des personnages est intéressante.

 

 

 

Famille Middlestein / Jami ATTENBERG

Lu par Marie-Pierre et Maryse

 

 

Grandeur et décadence d’une famille juive de Chicago confrontée à l’appétit débordant et l’obésité de la  mère, Edie. Pour arranger les choses, le père la quitte pour refaire sa vie, trahison impardonnable pour la fille et  que le fils essaie d’oublier en fumant son joint quotidien… Une famille qui a bien réussi dans la vie mais dans laquelle les non-dits se sont accumulés.

 

Un roman où alternent le présent et les retours dans le passé, des scènes cocasses et touchantes.  Le thème de la nourriture est omniprésent. Un roman touchant.

 

Café littéraire du 21 novembre 2014

______

L’oubli / Emma HEALEY

Lu par Françoise B

 

« Elizabeth a disparu » : Maud trouve plein de papiers dans ses poches avec ce message écrit. Lorsqu’elle pose des questions à son entourage, on lui sourit avec indulgence : car Maude perd la mémoire, ne se souvient plus de ce qu’elle a mangé à midi, de qui est venu la voir… Mais elle sait qu’elle n’a pas vu Elizabeth depuis longtemps.

 

Un thriller psychologique très bien écrit. On est dans la peau de Maud, on ne reçoit les informations que par bribes. Une bonne approche de la maladie d’Alzheime,r des angoisses qu’elle provoque chez le patient, la famille.

 

 

 

Super / Endre LUND ERIKSEN

Lu par Claire

 

Julie, 15 ans,  en a assez de passer des soirées tranquilles avec ses parents devant la TV, d’être gentille. Elle décide de passer une semaine seule chez elle, avec une liste d’envies à satisfaire (prendre une cuite, se faire tatouer..). Un détail qui a son importance : Julie est aveugle ! Et elle va se retrouver dans des situations plutôt délicates…

 

Un roman très particulier : on ne voit pas, on entend, on sent, on touche. C’est flippant car on se pose un tas de questions. On dévore ce roman car on aimerait tellement que cela se termine bien : l’ado est vraiment attachante. C’est plein d’humour, bien écrit/traduit. Un coup de cœur de l’été.

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de la bibliothèque de Franqueville
  • : Toutes les informations sur la bibliothèque de Franqueville et ses activités
  • Contact

Informations pratiques


Une section jeunesse et une section adultes, un fonds actuellement composé de 5000 livres et de 24  abonnements à des périodiques.

         Espace Bourvil
76520 Franqueville Saint Pierre
       Tel : 02 35 79 27 21





Horaires d'ouverture :

Mardi : 16h30 à 17h45
Mercredi : 10h30 à 11h45
                   14h30 à 17h15
Vendredi : 16h30 à 18h15
Samedi : 10h30 à 11h45


Tarifs annuels :

Abonnement famille : 25 euros
Abonnement individuel : 15 euros


Conditions de prêt :

Vous pouvez emprunter pour 3 semaines 5 documents (livres ou périodiques).

Recherche

Liens