Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 15:14

rosa-candida.jpg

 

ROMANS :

 

CLAUDEL, Philippe – L’enquête

DUGAIN, Marc – L’insomnie des étoiles

FAYE, Eric - Nagasaki

FFORDE, Jasper – L’affaire Jane Eire (t1)

FOLLETT, Ken – La chute des géants, t1 : Le siècle

GALLAY, Claudie – L’amour est une île

GAUDE, Laurent – Ouragan

KERR, Antonia – Des fleurs pour Zoé

 

 

 l amour est une ile

 

 

 

 

LALUMIERE, Jean-Claude – Le front russe

LECALLET, Blandine – La ballade de Lila K.

OKSANEN, Sofi - Purge

OLAFSDOTTIR, Audur Ava – Rosa Candida

PERRIGNON, Judith – Les chagrins

SIGNOL, Christian – Une si belle école

SINOUE, Gilbert – Le souffle du jasmin, t2 : le cri des pierres

 

 

 

 

 

 

 

  

                                                                 l homme inquietROMANS POLICIERS :

 

 

 

DEBRE, Jean-Louis – Regard de femme

DAVIDSEN, Leif – La photo de Lime

DESPENTES, Virginie – Apocalypse bébé

GEORGE, Elisabeth – Le cortège de la mort

KEPLER, Lars – L’hypnotiseur

MALTE, Marcus – Garden of love

MANKELL, Henning – L’homme inquiet

MARPEAU, Elsa – Les yeux des morts

RANKIN, Ian – Exit music

STEFANSSON, John Hallur – L’incendiaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

d art dartDOCUMENTAIRES :

 

 

 

 

ATTALI, Jacques – Tous ruinés dans dix ans

BETANCOURT, Ingrid – Même le silence a une fin

MARIELLE, Jean-Pierre – Le grand n’importe quoi

SHEPARD, Zoé – Absolument débordée

TADDEI, Frédéric – D’art d’art (t1)

 

 

 

 

 

 

 

silex and the cityBANDES DESSINEES :

 

 

 

 

GIROD DE L’AIN,Alix – La vraie vie du docteur Aga

JUL – Silex and the city t1

JUL – Silex and the city t2 : Réduction du temps de Trouvaille

SFAR, Joan – Chagall en Russie (1ère partie)

 

 

Repost 0
Published by biblifsp - dans acquisitions
commenter cet article
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 19:11
Repost 0
Published by biblifsp - dans Curiosités
commenter cet article
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 15:08

Romans :

 

au galop vagues

 

AUDOUIN-MAMIKONIAN, Sophie – Tara Dunkan t5 : le continent interdit

BUCKLEY, Mickael – Sœurs Grimm t6 : Le procès du grand méchant loup

CHARTRE, Cécile – Poil au nez !

CUVELLIER, Vincent – L’histoire de Clara

DESARTHES, Agnès – La plus belle fille du monde

DESHORS, Sylvie – La soupe aux amandes

DOINET, Mymi – Ne pleure plus petit Roux !

DYER, Heather – Le garçon dans la boîte à biscuits

FOMBELLE, Timothée (de) – Vango

GRATIAS, Claire – Opération « Maurice »

KALOUAZ, Ahmed – Au galop sur les vagues

LAMBLIN, Christian – J’adore le jus de rat

LENAIN, Thierry – Mademoiselle Zazie et la robe de Max

OATES, JC – Un endroit où se cacher

OSBORNE, Mary Pope – Cabane magique, t35 : L’empereur des manchots

RENNISON, Louise – t 10 : bouquet final en forme d’hilaritude

ROBBERECHT, Thierry – Terminale, terminus

SIMARD, Eric – Robot mais pas trop

SMADJA, Brigitte – Les pozzis t1 : Abel

SMITH, Lisa Jane – Nightworld, t1 : Le secret du vampire

VANTAL, Anne – Peine maximale

WILLEMS, Mo – Vive la pluie !

 

 

Albums :

 

memoire envolée

 

DAUMAS, Olivier – L’alphabet des zozos

 

DECATTEAU, Florence – Petit ours et Léontine : la rencontre

GRIVE, Catherine – 1 seconde, 1 minute, 1 siècle

GUETTLER, Kalle – Non, dit petit monstre

IWAMURA, Kazuo – la pomme rouge

JADOUL, Emile – Gros pipi

JOUSSEL – C’est quoi ce triangle ?

La nature : six sons à écouter

LE SAUX, Alain – La boîte à papas

NAKAGAWA, Chihiro – Joyeux anniversaire !

PERRIN, Clothilde – tout autour de moi

PIATEK, Dorothée – La mémoire envolée

PONTI, Claude – Pétronille et ses 120 petits

SHULEVITZ, Uri – Le trésor

VAN ZEVEREN, Michel – C’est à moi, ça

YACCARINO, Dan – Tous les vendredis

ZOBOLI, Giovanna – Je voudrais avoir

 

 

 

 

 Bandes dessinées :

 

 

chocola et vanilla

 

Mangas :

IKETANI, Ricaco – Lollipop t7

KISHIMOTO, Masashi – Naruto t48

MOYOKO, Anno – Chocola et Vanilla t 3

MOYOKO, Anno – Chocola et Vanilla t 4

MOYOKO, Anno – Chocola et Vanilla t 5

MOYOKO, Anno – Chocola et Vanilla t 6

MOYOKO, Anno – Chocola et Vanilla t 7

MOYOKO, Anno – Chocola et Vanilla t 8

 

  

CAUVIN – Les femmes en blanc, t32 :Le chant du panaris

FRANQUIN – Marsupilami, t23 : Croc vert

GILSON – Melusine, t18 : Malédiction

GODI – L’élève Ducobu t16 : Confisqués

TEHEM – Malika Secouss, t4 : Groove ton chemin

 

 

 

 

la musique

 

 Documentaires :

 

 

 

BILLIOUD, Jean-Michel – La musique (Kididoc)

BAUDIER, Anne – Tout sur le chat

KOJA, Stefan - Monet

LEDU, Stéphanie -  Les camions (Mes p’tits docs)

LEDU, Stéphanie – Le football

PANNAFIEU, Jean-Baptiste – Humanimal : notre zoo intérieur

PASQUES, Patrick – le chien de A à Z

 

Repost 0
Published by biblifsp - dans acquisitions
commenter cet article
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 17:47

orsena entreprise des indesRomans :

 

AUSTEN, Jane – Orgueil et préjugés

BARKATS,  Pierre-Philippe -  O Biskra : une enfance algérienne

BEHR, Marc – L’odeur des pommes

BINEL, Laurent – HHhH

BOYD, William – Orages ordinaires

CALVINO, Italo – Le vicomte pourfendu

CHEVALIER, Tracy – Prodigieuses créatures

ELLROY, James – American tabloid

FOURNIER, Jean-Louis -  Poète et paysan

GARRIDO, Antonio – La scribe

 

 

HORNBY, Nick – Juliet naked

LEVY Marc – Le voleur d’ombres

LEWYCKA, Marina – Deux caravanes

LOHREY, Amanda – Un certain vertige

 

 

 

la-passerelle.jpgMOORE, Loorie – La passerelle

ORSENNA,  Eric – L’entreprise des Indes

PIGLIA, Ricardo – Argent brûlé

RAULT, Antoine – Je veux qu’on m’aime

ROBERTIS, Catherine – La montagne invisible

RUFFIN, Jean-Christophe – Katiba

SINOUE,  Gilbert – Le souffle du jasmin

SINOUE, Gilbert – Le livre de saphir

SUTER, Martin – Le cuisinier

TREMAIN, Rose – Les silences

VAN CAUWELAERT, Didier – Les témoins de la mariée

XU, Ge Fei – Petite fleur de Mandchourie

 

Romans policiers :

 

meurtre dans un jardinABU-JABERT , Diane - Origine

BERLINSKI, Mischa – Le crime de Martiya van der Lain

BOURCY, Thierry – La cote 512

BOURCY, Thierry – L’arme secrète de Louis Renault

CHERRIERE, Eric – Je ne vous aime pas

HAYDER, Mo – Proies

JAPP, Andréa H.  – Cinq filles, trois cadavres mais plus de volant

JOHNSON, Craig – Le camp des morts

LACKBERG, Camilla – L’oiseau de mauvais augure

LEON, Donna – Le cantique des innocents

MONFILS, Nadine – Coco givré

PERRY, Anne – L’étrangleur de Cater Street

PERRY, Anne – Le mystère de Callander square

SWARUP, Vikas – Meurtre dans un jardin indien

VAN GULICK, Robert – Le fantôme du temple

 

Science fiction :

 

BARCLAY, James – Les légendes des Ravens, t3 : OrageDémon

 

 

 

 

maus spiegelman

 

 

 

Bandes dessinées :

 

DAVODEAU, Etienne – Lulu femme nue t2

FERRY, Jean-Yves – De Gaulle à la plage

HUB – Le cycle de l’air II

JUNG  - Couleur peau : Miel

SPIEGELMAN, Art - Maus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Documentaires :

 

Impressionnisme (Ed Taschen)

SAGNER, Karin - Monet

Repost 0
Published by biblifsp - dans acquisitions
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 20:44

 

 

Claire, Maryse et Françoise ont lu : un vrai coup de coeur :

chaussures italiennes mankell

 

Les chaussures italiennes /  Henning MANKELL

A soixante Six ans, Fredrik Welin vit reclus depuis une décennie sur une île de la Baltique avec pour seule compagnie un chat et un chien et pour seules visites celles du facteur de l'archipel. Depuis qu'une tragique erreur a brisé sa carrière de chirurgien, il s'est isolé des hommes. Pour se prouver qu'il est encore en vie, il creuse un trou dans la glace et s'y immerge chaque matin. Au solstice d'hiver, cette routine est interrompue par l'intrusion d'Harriet, la femme qu'il a aimée et abandonnée quarante ans plus tôt en fuyant comme un voleur…

 

Un récit sobre, intime, vibrant, sur les hommes et les femmes, la solitude et la peur, l'amour et la rédemption. Une histoire que l’on découvre petit à petit, des personnages hauts en couleurs et attachants – A lire absolument !

 

 

 

 

Claire et Françoise ont lu avec plaisir :

 

 

cour nord choplinCour nord / Antoine CHOPLIN

 

Cela se passe au début des années 80. Cela pourrait se passer aujourd'hui. Dans une petite ville du Nord, le personnel d'une usine menacée de fermeture est en grève. Le jour, Léo participe mollement à la lutte, aux côtés de son père, leader syndical. La nuit, il répète dans un quartet de jazz. C’est d'un double portrait d'un père et de son fils, de ses variations et de ses dissonances.

 

 Antoine Choplin compose une mélodie sensible. Au moyen d'une écriture dépouillée et sobre, il frappe juste et bien. Plus qu'un roman social sur la fin d'un certain monde ouvrier, Cour Nord est un roman plein d'émotion. A lire aussi : Radeau.

 

 

 

Claire et Françoise ont dévoré :

 

sukkwan-island.jpgSukkwan Island / David VANN

 

Roy, 13 ans, part vivre pendant un an avec son père (Jin - névrosé) sur une île déserte de l’Alaska. Ils sont sensés essayer de survivre en préparant à l’automne des provisions pour tenir l’hiver, entre les visites de l’hydravion ; mais l’expérience va tourner au cauchemar : Roy s’est fait un peu forcer la main pour partir, et son père va réagir violemment à cet isolement voulu. Roy va encaisser le mal-être de son père, jusqu’à un certain point… jusqu’au drame.

 

Un huis clos qui vous tient en haleine du début jusqu’à la fin ; parfois insoutenable !

Un thriller noir, captivant et glaçant à tous les niveaux. On a en envie de se rebeller à la place du fils, de réagir face au drame annoncé. Coup de cœur.

 

 

Claire a lu et aimé :



invisible paul austerInvisible / Paul AUSTER

 

New York, 1967 : Adam Walker, jeune aspirant-poète, rencontre un énigmatique mécène français, Rudolf Born, et sa sulfureuse maîtresse. Introduit dans l'intimité du couple, l'idéaliste jeune homme se voit proposer une association susceptible de placer la littérature au centre de son existence. Mais une nuit criminelle va quelque temps plus tard sceller, de New York à Paris, l'étrange communauté de destins qui s'est ainsi formée…

40 ans plus tard, Jim Freeman, célèbre romancier, reçoit un surprenant manuscrit de Walker, en fin de vie. Il charge le romancier de terminer le récit de sa vie à partir des notes qu’il a prises : installé plus tard à Paris, Walker retrouve sur son chemin Born. Mais ayant renoué avec la sœur de Walker, Freeman est amené à s’interroger sur la véracité du récit fourni par Walker…

 

Un roman construit sur trois décennies, dans lequel Auster donne la parole aux différents témoins de l’histoire. C’est du Paul Auster, c’est passionnant.

 

 

Claire et Maryse ont beaucoup aimé :

 

lulu-femme-nueLulu femme nue / Etienne DAVODEAU

 

Lulu, mère de famille de quarante ans, sans histoire, a disparu depuis plus de deux semaines, abandonnant mari et enfants à ses amis désemparés.
L’un d’eux, Xavier, a retrouvé sa trace. En une nuit, il entreprend de raconter aux autres ce qu’a vécu Lulu pendant cet étrange voyage : Lulu a quitté sa vie normale en sortant d’un énième entretien d’embauche.
Elle n’avait rien prémédité.

 

Un nouveau genre de BD qui s’apparente plutôt au roman ; c’est facile à lire (graphisme claire, écriture sympa) ; cela vous réconcilie avec la BD, c’est de la BD engagée, c’est vraiment bien ! BD en 2 tomes.

 

 

 

 

Maryse a lu et beaucoup aimé :

 

cote 512 thierry bourcyCote 512 / Thierry BOURCY

 

Guerre ou paix, on ne se refait pas quand on est policier… Pris dans la tourmente comme toute une génération de jeunes soldats découvrant l’enfer des combats, un jeune inspecteur mobilisé enquête sous les bombes, dans la boue des tranchées, sur la mort d’un lieutenant tué d’une balle… dans le dos ! Avec ce polar , Thierry Bourcy, par ailleurs scénariste et réalisateur, entame la saga de Célestin Louise, flic et soldat durant la der des der.

Autres titres : t2 :  L’arme secrète de Louis Renaud, t3 : Le château d’Amberville, t4 : Les traitres, t5 : Le gendarme scalpé.

 

Des polars ayant pour décor la 1ère guerre mondiale, extrêmement bien documentés. A découvrir…

 

 

Edwige a lu avec plaisir (Françoise et Claire aussi) :

 

La voix / Arnaldur INDRIDASON

 

la voix indridasonLe commissaire Erlendur, qui déteste les fêtes de fin d´année, doit enquêter sur un père Noël assassiné dans un hôtel de luxe juste avant un goûter d´enfants. Sale boulot pour le commissaire, dont la fille essaye de ne pas replonger dans la drogue. La victime était portier et occupait une petite chambre dans les sous-sols depuis vingt ans. Son licenciement lui avait été signifié la veille. Le commissaire prend ses quartiers d´hiver pour une enquête qui va faire remonter à la surface de vieux démons…

 

Ce n’est pas seulement un roman policier ; ce roman aborde aussi des problèmes humains et sociaux (divorce, solitude, drogue, enfant battu…). Le style ressemble à celui de Henning MANKELL… Et c’est un roman qui n’est pas du tout sanglant !

 

 

 

Denise a lu et aimé :

 

Le club des incorrigibles optimistes / Jean-Michel GUENASSIA

 

 

 

 

le-club-des-incorrigibles-optimistes-jean-michel-guenassiaMichel Marini avait douze ans en 1959. C'était l'époque du rock'n'roll et de la guerre d'Algérie. Lui, il était photographe amateur, lecteur compulsif et joueur de baby-foot au Balto de Denfert-Rochereau. Dans l'arrière-salle du bistrot, il a rencontré Igor, Léonid, Sacha, Imré et les autres. Ces hommes avaient passé le Rideau de Fer pour sauver leur peau. Ils avaient abandonné leurs amours, leur famille, trahi leurs idéaux et tout ce qu'ils étaient. Ils s'étaient retrouvés à Paris dans ce club d'échecs d'arrière-salle que fréquentaient aussi Kessel et Sartre. Et ils étaient liés par un terrible secret que Michel finirait par découvrir. ..

 

 Portrait de génération, reconstitution minutieuse d'une époque, chronique douce-amère d'une adolescence : Jean-Michel Guenassia réussit un premier roman étonnant tant par l'ampleur du projet que par l'authenticité qui souffle sur ces pages.

 

 

Chloé lit des romans d’Italo CALVINO, et particulièrement :

 

 

 

 

 

 

 

vicomte pourfenduLe vicomte pourfendu : Au cours d’une bataille contre les Turcs, Médard de Terralba, chevalier génois, est coupé en deux par un boulet de canon. Ses deux moitiés continuent de vivre séparément, l’une faisant le bien, l’autre mutilant tout sur son passage.
Ce conte est pétri d’humour et de cynisme. Le monde imaginaire de Calvino où des doigts coupés indiquent la route à suivre, où les lépreux vivent heureux, a pourtant toutes les couleurs du réel.

 

 

Le baron perché : Un beau jour de 1767, à la suite d'une dispute avec ses parents, Côme, jeune baron de douze ans, grimpe dans les arbres du jardin. Il n'en descendra plus. De son nouveau royaume, il posera un regard curieux et amusé sur les événements historiques de la fin du XVIIIe siècle italien, et connaîtra l'amour...

Un conte, une éblouissante invention littéraire où la fantaisie ouvre les portes à une brillante réflexion philosophique.

 

 

 

 

 

 

 

A lire aussi : Le chevalier inexistant, Marcovaldo.

 

 

 

 

Françoise a lu :

 

 

 

 mississippi jordanMississippi / Hillary JORDAN

 

Lorsqu'elle découvre la ferme que son mari Henry vient d'acquérir, Laura McAllan comprend qu'elle n'y sera jamais heureuse. Pourtant, en épouse et mère dévouée, elle s'efforce d'élever leurs deux fillettes, sous l'œil haineux de son beau-père, membre du Ku Klux Klan.
Alors que les McAllan luttent pour tirer profit d'une terre peu fertile, deux soldats rentrent du front :
Jamie, le jeune frère d'Henry, aussi séduisant et sensible que son aîné est taciturne et renfermé. Et soudain, Laura se sent renaître…
Ronsel Jackson, le fils des métayers, un descendant d'esclaves qui, pendant quatre ans, s'est permis de croire qu'il était un homme. Mais le Sud va se charger de lui rappeler qu'il n'est qu'un nègre…

 

Amour interdit, esclavage, racisme sont les ingrédients de ce roman. Le roman se déroule durant les années 40 dans le Vieux-Sud des Etats-Unis. Très agréable lecture et la description des relations entre blancs et noir est très intéressante.

 

 

Un roman pour adolescents que les adultes liront avec plaisir :

 

 

 

 

 

Solène a lu et dévoré (Claire et Marie-Line aussi)  :

 

etranger a berlinEtranger à Berlin / Paul DOWSWELL :

 

Quand ses parents meurent, en 1941, Piotr, jeune garçon polonais, est placé dans un orphelinat à Varsovie. Il est rapidement repéré : sa grande taille, ses cheveux blonds et ses yeux bleus font de lui un modèle accompli du type aryen prôné par Hitler... Un haut dignitaire nazi souhaite l'adopter : Piotr, rebaptisé Peter, est accueilli dans sa nouvelle famille à Berlin. Mais Peter sent bien que pour les autres, il reste un étranger.
Tous ses efforts tendent à convaincre son entourage du contraire, quitte à faire parfois quelques compromis ... C'est alors qu'il rencontre Lena... et qu'il découvre grâce à elle le vrai visage du nazisme. Il est temps pour lui de choisir son camp. Et de prendre des risques ... Un roman d'aventures qui pose la délicate question de l'engagement.

 

Un roman captivant qui nous montre le nazisme et  la 2ème guerre mondiale du point de vue des allemands. A lire à partir de 13 ans et à conseiller aux adultes.

 

 

 

 

 

 

 


 

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 08:42

ACQUISITIONS ADULTES AVRIL 2010

 

les-ecureuils-de-central-park 48962 w250Romans :

 

AGUS, Milena – Quand le requin dort

ATWOOD, Margaret – Mort en lisière

AUSTER, Paul – Invisible

CHOPLIN,  Antoine – Cour nord

DONGALA, Emmanuel – Photo de groupe au bord du fleuve

DUROY, Lionel – Le chagrin

FRECHE, Emilie – Chouquette

tom sharpe le gangHAGENA, Katharina – le goût des pépins de pommes

JORDAN, Hillary – Mississippi

MUSSO, Guillaume – La fille de papier

PANCOL, Katherine – Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi

SCHMITT, Eric-Emmanuel – Concerto à la mémoire d’un ange

SHARPE, Tom – Le gang des mégères inapprivoisées

SHOBHAA, Dé – La nuit aux étoiles

THORVALL, Kerstin -  La trilogie de Signe

 

 

 

 

la librairie des ombres

Romans policiers :

 

BIRKEGAARD, Mikkel – La librairie des ombres

COBEN, Harlan – Sans laisser d’adresse

FAILLER, Jean – Sans verser de larmes

INDRIDASON, Arnaldur - Hypothermie

JAMES, Peter – Tu ne m’oublieras jamais

KANGER, Thomas – Les disparus de Monte Angelo

MANOTTI, Dominique – Bien connu des services de police

PECHEROT, Patrick – Tranche caille

THEORIN, Johan – L’écho des morts

 

 

 

Documentaires :

 

AUBENAS, Florence – Le quai de Ouistreham

DEUTSCH, Laurent – Métronome

GOUNELLE, Laurent – Dieu voyage toujours incognito

PIEL, Fabienne – J’ai peur d’oublier

 

Bandes dessinées :

 

DAVODEAU, Etienne – Lulu femme nue t1

NOB – Mamette t4 : Entre ciel et terre

 

lulu femme nue t1

Repost 0
Published by biblifsp - dans acquisitions
commenter cet article
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 09:09

CAFE LITTERAIRE DU 20 MARS 2010


Claire, Marie-Pierre et Denise ont lu et beaucoup aimé :


aa mon enfant de Berlin-copie-2Mon enfant de Berlin / Anne WIAZEMSKI

Dans  ce roman, Anne Wiazemski évoque la rencontre de ses parents en 1945 à Berlin, ville en en ruine de l’après-guerre. Claire (la mère d’Anne) est ambulancière à la Croix Rouge et part à Berlin où elle va rencontrer  son grand amour, Yvan Wiazemski . Tout les oppose car ils sont issus de milieux très différents (elle catholique, fille de François Mauriac, lui orthodoxe exilé en France).

Un bon roman historique qui nous montre le désir d’émancipation des femmes après la guerre et qui nous fait découvrir Berlin aux mains des alliés à la fin de la guerre. Un roman dont le thème rejoint celui de Paul DOWSWELL : »Etranger à Berlin » (livre pour les ados).

 

Claire a découvert et bien apprécié :

 

Chouquette / Emilie FRECHE

aa-chouquette.jpgChouquette, 60 ans refuse de jouer son rôle de grand-mère au grand dam de sa fille Adèle. Mais elle se trouve contrainte et forcée de garder son petit fils Lucas, casé en colo (pendant que sa fille et son gendre profitent  de vacances humanitaires en Afrique) car il a attrapé la varicelle. Avec pour décor Saint-Tropez, sa jet set et le crash financier de 2009, Chouquette va passer 3 jours avec son petit-fils… et la réalité.

Un portrait au vitriol d’une femme qui se ment, d’une génération qui refuse de vieillir et de mourir ; Une satire sociale légère et féroce qui vire progressivement à quelque chose de plus grave, de plus profond et amer. (Bientôt à la bibliothèque).



Claire a lu avec plaisir et  pour la première fois cette auteure canadienne :

aa-mort-en-lisiere.jpgMort en lisière / Margaret ATWOOD

10  nouvelles, surtout des histoires de femmes : Qu’est-ce qui fait déraper une existence ? Une rupture, une prise de conscience qui donne soudain à nos vies un goût  amer, lucide, parfois ironique…

 

10 nouvelles un peu tristes et nostalgiques, 10 nouvelles qui nous font découvrir le Canada, la région de Toronto. Une écriture très agréable à lire, concise, acide et qui va droit au but ; Mais ne pas lire si l’on est déprimé !

 

Maryse a dévoré (et Denise aussi) :

 

L’étrange disparition d’Esme Lennox / Maggie O’FARRELL

 

aa-letrange-disparition.jpgLe jour où elle a reçu cette lettre d'un hôpital psychiatrique sur le point de fermer lui demandant de venir chercher sa grand-tante, Esme, Iris Lockhart n'imaginait pas à quel point sa vie allait être bouleversée. Pourquoi n'a-t-elle jamais entendu parler d'Esme, la sœur de sa grand-mère Kitty ? Pour quelle raison cette femme de soixante-seize ans qui semble pourtant saine d'esprit a-t-elle été internée pendant soixante ans et pourquoi son existence a-t-elle été rayée de la mémoire familiale ?

 

Beaucoup de flashs back ; ce roman se lit facilement et le thème est intéressant ; ce n’est pas de la grande littérature, mais c’est agréable à lire.

 

 

Maryse a bien aimé :

 

Kiffe, kiffe demain / Faïza GUENE

 



aa-kiffe-kiffe-demain.jpgDoria a quinze ans, un sens aigu de la vanne, une connaissance encyclopédique de la télé, et des rêves qui la réveillent. Elle vit seule avec sa mère dans une cité de Livry-Gargan. Alors autant ne pas trop penser à l'avenir et profiter du présent avec ceux qui l'aiment ou font semblant. Kiffe kiffe demain est d'abord une voix, celle d'une enfant des quartiers.

 

 Un roman plein de sève, d'humour et de vie. Un roman autobiographique.

 







Denise a lu avec beaucoup de plaisir (et Maryse aussi) :

 

Le roman de Jeanne / Isabelle DELAMOTTE

 

aa-le-roman-de-jeanne.jpgJeanne Rozerot connaît une enfance miséreuse en Bourgogne. Elle commence un apprentissage dans un atelier de couture. Puis Alexandrine Zola l'embauche comme lingère. Et c'est le coup de foudre entre la jeune femme et l'écrivain... Le Roman de Jeanne est une magnifique plongée dans la France du XIXe siècle, il éclaire aussi d'un jour nouveau les quinze dernières années de la vie de Zola, un homme tiraillé entre deux femmes, mais aussi le père attentif et comblé de Denise et Jacques, les deux enfants que lui a donnés Jeanne. L'écrivain ne se séparera jamais d'Alexandrine, et Jeanne devra accepter son statut de femme cachée.

 

Un livre bien écrit ; on apprend beaucoup de choses sur la fin du 19ème siècle et sur la double vie de Zola.

 

 

Denise nous parle du dernier livre de Marie-Hélène LAFON, L’annonce, (voir compte-rendu du café littéraire de novembre).

 

Annie est en train de lire, Maryse a beaucoup aimé :

 

La trilogie de Signe de kerstin THORVALL

aa-kerstin-thorvall.jpg t1 : le sacrifice d’Hilma, t2 : Les années d’ombre, t3 : la rage d’être libre

 

Igmar, fille de paysan, rencontre Sigfried, fils de pasteur. Ils se marient rapidement et dés la nuit de noces, Igmar s’aperçoit que son mari est fou. Sa vie  va être un calvaire.

 

Le tome 1 raconte la vie du couple, le tome 2 la vie de la mère et de la fille après le décès du père, et dans le tome 3 - écrit à la 1ère personne – Signe raconte sa vie.

 

De belles descriptions de la vie en Suède avec en toile de fonds la montée du nazisme ; un style direct et concis, trois tomes qui se lisent à la suite sans problème.(bientôt à la bibliothèque).

 

 

aa la grand mère de jade 

On reparle de La grand-mère de Jade de Frédérique DEGUELT, et des lecteurs qui lisent systématiquement  la fin d’un livre avant de le commencer… (Voir compte- rendu du café littéraire de Juin 2009)… Comme l’incertitude est parfois difficile à supporter !

 

 

 

 

 

 

 

Marie-Line a découvert et lu avec plaisir :

 

Ru / Kim THUY :

 

aa-ru-kim-thuy.jpgUne femme voyage dans ses souvenirs : son enfance dorée à Saigon, l’arrivée des communistes au pouvoir, la fuite dans des conditions abominables et l’arrivée au Québec. Un récit entre la guerre et la paix.

 

Un 1er roman autobiographique : Kim THUY a fui le Vietnam à l’âge de 10 ans. Un roman qui a plu à Marie-Line  qui a trouvé cependant un peu lassant le passage très fréquent des souvenirs à la vie actuelle (un paragraphe sur deux). Mais l’écriture est fluide, les mots sont bien choisis, c’est une lecture « douce ».

 



Marie-Line et Claire ont dévoré
 :

 

Ce que je sais de Véra Candida / Véronique OVALDE

 

aa ce que je sais de vera candida-copie-1Quelque part dans une Amérique du Sud imaginaire, trois femmes d'une même lignée semblent promises au même destin : enfanter une fille et ne pouvoir jamais révéler le nom du père. Elles se nomment Rose, Violette et Vera Candida. Elles sont toutes éprises de liberté mais enclines à la mélancolie, téméraires mais sujettes aux fatalités propres à leur sexe. Parmi elles, seule Vera Candida ose penser qu'un destin, cela se brise. Elle fuit l'île de Vatapuna dès sa quinzième année et part pour Lahomeria, où elle rêve d'une vie sans passé.

 

Des personnages attachants, un roman agréable à lire que l’on dévore. Un conte tropical, une fable universelle : l’histoire des hommes avec les femmes, et des femmes avec leurs enfants.

 

Marie-Pierre a beaucoup aimé :

 

aa-pays_des_vermeilles.jpgAu pays des vermeilles / Noëlle CHATELET 

 

C'est un événement banal et universel : une femme entre dans la " grand-maternité ". Inspirée par la venue au monde de sa première petite-fille, Noëlle Châtelet nous livre le récit minutieux, rare en littérature, de ce lien mystérieux qui se construit et des multiples émotions réveillées par cette expérience. À la manière d'Alice qui traverse le miroir du temps et de l'espace, elle nous convie au doux émerveillement des retrouvailles avec la part oubliée de soi-même, la toute petite enfance, celle des souvenirs d'avant les souvenirs.

 

Un livre dans lequel Marie-Pierre a retrouvé des sentiments, des émotions vécues avec ses petits enfants. Un livre émouvant ; une écriture aérée : se livre se lit très vite et se relit.

 

L’échappée belle /Anna GAVALDA

 

aa-lechappee-belle.jpgSimon, Garance et Lola, trois frères et sœurs devenus grands (vieux ?), s'enfuient d'un mariage de famille qui s'annonce particulièrement éprouvant pour aller rejoindre Vincent, le petit dernier, devenu guide saisonnier d'un château perdu au fin fond de la campagne tourangelle. Oubliant pour quelques heures marmaille, conjoint, divorce, soucis et mondanités, ils vont s'offrir une dernière vraie belle journée d'enfance volée à leur vie d'adultes.

 

Une bouffée d’air pur, un livre dans lequel on se retrouve ; on s’y croirait… Et on aimerait bien revivre ce genre d’expérience… Lu il y a longtemps par Maryse et Claire.

 

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 22:40

 



Cette rubrique est destinée à accueillir vos commentaires et vos remarques, vos coups de coeur, les livres qui vous ont étonnés, ceux que vous avez détestés - ou qui vous ont déçus.



Vous pouvez aussi nous communiquer vos suggestions pour nos prochaines acquisitions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by biblifsp - dans infos générales
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de la bibliothèque de Franqueville
  • : Toutes les informations sur la bibliothèque de Franqueville et ses activités
  • Contact

Informations pratiques


Une section jeunesse et une section adultes, un fonds actuellement composé de 5000 livres et de 24  abonnements à des périodiques.

         Espace Bourvil
76520 Franqueville Saint Pierre
       Tel : 02 35 79 27 21





Horaires d'ouverture :

Mardi : 16h30 à 17h45
Mercredi : 10h30 à 11h45
                   14h30 à 17h15
Vendredi : 16h30 à 18h15
Samedi : 10h30 à 11h45


Tarifs annuels :

Abonnement famille : 25 euros
Abonnement individuel : 15 euros


Conditions de prêt :

Vous pouvez emprunter pour 3 semaines 5 documents (livres ou périodiques).

Recherche

Liens