Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 10:06


 

.
 

L’homme qui voyait à travers les visages / Éric Emmanuel SCHMITT

Lu par Danièle

 

Une vague dattentats ensanglante Charleroi. On soupçonne des mobiles religieux sous ces actes radicaux. Augustin, jeune stagiaire au journal local, se trouve pris, malgré lui, au cœur des événements. Il mène son enquête. Pour cela, il possède un don unique : il voit à travers les visages, percevant autour de chaque personne les êtres minuscules- souvenirs, anges ou démons - qui la motivent ou la hantent. Est-il un fou ? Son investigation sur la violence et le sacré va lamener à la rencontre dont nous rêvons tous…

 

Ce roman est écrit dans la continuité de « la nuit de feu » : c’est une réflexion sur le sacré, la religion, la foi. Un roman fantastique, philosophique et mystique, une écriture simple et déliée qui permet d’entrer facilement dans la réflexion. Une enquête sur Dieu, sur la mort. Un roman original et étonnant.

 

 

Ceux qui restent / Marie LABERGE

Lu par Marie-Pierre H

 

En avril 2000, Sylvain Côté se suicide sans donner d’explications. Ce garçon disparaît et nul ne comprend.  Des années plus tard, sa femme Mélanie s’accroche férocement à leur fils Stéphane, devenu un fier jeune homme qui s’égare ; son père Vincent est parti se reconstruire près des arbres muets ; sa mère Muguette a laissé échapper le peu de vie qui lui restait. Seule la si remuante et désirable barmaid Charlène, sa maîtresse, continue de lui parler de sexe et d’amour depuis son comptoir

 

Un roman qui n’est pas triste. Marie Pierre a aimé la réflexion des personnages sur la mort, sur la vie, sur les rapports entre les gens. Une étude de mœurs, Marie Laberge explore les sentiments des personnages avec finesse.

Marie Laberge est une auteure québécoise, connue pour sa trilogie « Le gout du bonheur ».

 

 

Le chagrin des vivants / Anna HOPE

Lu par Edwige, Marie-Pierre H

 

Durant les cinq premiers jours de novembre 1920, l’Angleterre attend l’arrivée du Soldat inconnu, rapatrié depuis la France.  À Londres, trois femmes vont vivre ces journées à leur manière : Evelyn, dont le fiancé a été tué et qui travaille au bureau des pensions de l’armée ; Ada, qui ne cesse d’apercevoir son fils pourtant tombé au front ; et Hettie, qui accompagne tous les soirs d’anciens soldats sur la piste du Hammer-Smith Palais pour six pence la danse…


J’ai été sensible à ce roman, car j’ai grandi non loin des lieux dont il est question dans le livre. Albert et sa vierge dorée au sommet du clocher de l’église, l’Arche de Tiepval dont les murs sont remplis des noms de soldats anglais tués au front, ce qui m’avait très impressionnée quand j’avais une dizaine d’années.

 

 

Un paquebot dans les arbres / Valentine GOBY

Lu par Maryse

 

À la fin des années 1950, Mathilde, adolescente, voit partir son père puis sa mère pour le sanatorium d'Aincourt. Commerçants, ils tenaient le café de La Roche-Guyon. Ce couple aimant laisse alors ses deux plus jeunes enfants dans la misère : A l'aube des années 1960, la Sécurité sociale ne protège que les salariés et la pénicilline ne fait pas de miracle. Petite mère courage, Mathilde va se battre pour sortir ceux qu'elle aime du sanatorium, ce grand paquebot blanc niché dans les arbres.

 

C’est l’histoire des « tubards » des années 60, leur solitude et leur isolement, leur pauvreté car personne ne leur tend la main. C’est l’histoire bouleversante d’une famille, on est séduit et emporté par ce récit.

 

 

Désorientale / Negar DJAVADI

Lu par Annie R

 

La nuit, Kimiâ mixe du rock alternatif dans des concerts. Le jour, elle suit un protocole d'insémination artificielle pour avoir un enfant avec son amie Anna. Née à Téhéran en 1971, exilée en France dix ans plus tard, elle a toujours tenu à distance sa culture d'origine pour vivre libre. Mais dans la salle d'attente de l'unité de PMA de l'hôpital Cochin, les djinns échappés du passé la rattrapent.

 

Une construction habile qui mélange passé et présent et qui compare deux cultures ; un roman sur l’exil, la France d’aujourd’hui, l’homosexualité, la transmission et la difficulté d’être soi-même, sur l’histoire de l’Iran.

 

 

La mort nomade / Ian MANOOK

Lu par Agnès

 

Retraité, le commissaire Yeruldelgger a quitté la police d’Oulan-Bator. Plantant sa yourte dans les immensités du désert de Gobi, il a décidé de renouer avec les traditions de ses ancêtres. Mais sa retraite sera de courte durée. Deux étranges cavalières vont le plonger bien malgré lui dans une aventure sanglante qui les dépasse tous.

 

Agnès a beaucoup aimé l’écriture, la description de la vie quotidienne actuelle en Mongolie. Un polar passionnant qui se lit indépendamment des deux tomes précédents. Un roman violent et sauvage comme les paysages. Certains lecteurs ont trouvé cependant la partie descriptive trop importante.

 

 

Dans les prairies étoilées

Lu par Françoise, Annie M

 

Merlin, auteur d’une série BD à succès, perd son vieux copain Laurent, qui lui a inspiré son héros, Jim Oregon. Comment continuer à le faire vivre dans ses dessins, d’autant que dans son "testament", Laurent lui impose deux contraintes pour l’album à venir….

 

Un roman ponctué de passages délirants : on ne sait plus trop si on est dans la BD ou la réalité. Des réflexions sur l’inspiration, la création littéraire, la vie de couple. Un roman qui interpelle et dans lequel on se sent bien.

 

Le fils de l’Ursari /  Xavier-Laurent PETIT

Lu par Claire

 

En Roumanie, une famille de Roms : elle vit du spectacle proposé par le père montreur d’ours (Ursari),  et des vols des différents membres de la famille. Menacée, des mafieux lui proposent d’aller habiter en France. Ils sont embarqués comme du bétail par des passeurs qui les installent à Paris dans un campement, avec une dette monumentale à rembourser. Ciprian, le plus jeune, découvre un jour des joueurs d’échecs...

 

Un roman dur et bouleversant, plein de joies et de douleurs, on découvre les traditions roms, la réalité des trafics d’êtres humains en France. A proposer aux ados et aux adultes.

 

 

Le rouge vif de la rhubarbe / Audur Ava OLAFSDOTTIR

Lu par Maryse

 

La petite Agustina, à son habitude, est descendue seule sur la plage à l'aide de ses béquilles et la force de ses bras pour méditer sur l'inconstance de la vie. Il y a longtemps que sa mère, universitaire émérite, l'a confiée à la bonne Nina, avec pour père de substitution épisodique Vermandur le bricoleur au grand cœur. Happée par son monde intérieur, Agustina fait bonne figure, se mêle volontiers aux activités des adultes,   Mais Agustina fomente elle aussi un grand voyage : l'ascension de la Montagne, l'élévation qui lui donnera assez de cœur au ventre pour accepter sa destinée.

 

Une atmosphère poétique, des personnages attendrissants qui se dévoilent avec pudeur. Un beau roman sur la nature humaine dans la rude nature islandaise. Une jeune fille attachante.

 

 

.

Les mots entre mes mains / Guinevere  GLASFURD

Lu par Marie-Pierre

 

Quand Helena Jans van der Strom arrive à Amsterdam pour travailler chez un libraire, la jeune femme, fascinée par les mots, a appris seule à lire et à écrire. Son appétit pour la vie et sa soif de connaissance trouveront des échos dans le cœur et l'esprit du philosophe René Descartes. Mais dans ce XVIIe siècle d'ombres et de lumières, où les penseurs sont souvent sévèrement punis, où les femmes n'ont aucun droit, leur liaison pourrait les perdre…

 

On retrouve le même genre d’histoire que dans le roman de Tracy Chevalier « la jeune fille à la perle ». La liaison entre Helena et Descartes a réellement existé, le contexte historique est respecté, l’histoire romancée.

 

 

Petit pays / Gaël FAYE

Lu par Annie R

 

En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel  voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais…

 

Prix Goncourt des lycéens – Un bon roman, une écriture simple, musicale et percutante.

 

 

Un bruit étrange et beau / ZEP

Lu par Claire

 

 William (devenu frère William), lui, a choisi la solitude et le silence il y a 25 ans en intégrant l'ordre religieux des chartreux. Quand un héritage le contraint à quitter le monastère pour Paris, c'est tout un monde nouveau qu'il doit apprivoiser, des certitudes longuement forgées à interroger et surtout, son ancienne vie, laissée là, qu'il va retrouver....

 

Des dessins en tons pastel superbes – BD de réflexion sur l’existence et les choix dans la vie. William est un extraterrestre quand il se retrouve dans la vie à l’extérieur du monastère. Une belle rencontre entre deux personnages – un bon moment de lecture. 

 

 

Marathon / Pascal SILVESTRE

Lu par Bertrand

 

Autrefois réservée à une élite d'athlètes, la distance marathon 42,195 km attire désormais des coureurs de tous âges et de tous niveaux. Qui sont les coureurs et quel autre rêve se cache derrière l'exploit sportif ? Au détour de dix nouvelles conçues comme les mouvements d'une même symphonie, Marathon fait le portrait d'hommes et de femmes embarqués dans une aventure qui bouleversera et transcendera leur existence.

 

L’auteur a couru une cinquantaine de marathon : son livre sent le vécu. Quels sont les raisons qui poussent les sportifs à courir ? Un hommage à tous les coureurs.

 

 

De pourpre et de soie / Marie CHAMBERLAIN

Lu par Danièle

 

Londres, 1939. Quand Ada Vaughan commence à travailler au sein d’un atelier de mode de Dover Street, la belle jeune femme rêve d’une carrière dans la haute couture. Et d’échapper ainsi à l’atmosphère familiale pesante. Impossible alors de résister à l’énigmatique Stanislaus von Lieben, un gentleman entreprenant qui lui propose un voyage à Paris. Mais, à la fin de leur séjour, la nouvelle tombe : le Royaume-Uni et la France déclarent la guerre à l’Allemagne…

 

Une héroïne très attachante qui attire la poisse, une histoire captivante. Dans la lignée des romans de Victoria Hislop.

 

 

La nuit tombée / Antoine CHOPLIN

Lu par Bertrand…

 

Un homme sur une moto, à laquelle est accrochée une remorque bringuebalante, traverse la campagne ukrainienne. Il veut se rendre dans la zone interdite autour de Tchernobyl. Il a une mission. Le voyage de Gouri est l'occasion pour lui de retrouver ceux qui sont restés là et d'évoquer un monde à jamais disparu où ce qui a survécu au désastre, tient à quelques lueurs d'humanité.

 

Un roman court très fort. Un texte simple plein d’humanisme et de sensibilité, et d’une grande tristesse.

 

 

Monsieur V. nous parle de polars historiques, notamment la série des enquêtes de Nicolas Le Floch  de Jean- François PAROT. Plusieurs titres disponibles à la bibliothèque : Le crime de l’hôtel Saint-Florentin, L’affaire Nicolas Le Floch et Le cadavre anglais.

 

 

Jules / Didier VAN CAUWELEART

Lu par Madame B.

 

Zibal est un petit génie. Ses inventions auraient d'ailleurs pu lui rapporter des millions mais tout le monde n’est pas doué pour le bonheur et Zibal, malgré ses diplômes, se retrouve à 42 ans vendeur de macarons à l'aéroport d’Orly.
Un jour, devant son stand, apparaît Alice, une jeune et belle aveugle qui s'apprête avec son labrador Jules à prendre l'avion pour Nice où elle doit subir une opération pour recouvrer la vue…

 

Un roman agréable à lire, on passe un bon moment de détente. Une jolie histoire.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la bibliothèque de Franqueville
  • : Toutes les informations sur la bibliothèque de Franqueville et ses activités
  • Contact

Informations pratiques


Une section jeunesse et une section adultes, un fonds actuellement composé de 5000 livres et de 24  abonnements à des périodiques.

         Espace Bourvil
76520 Franqueville Saint Pierre
       Tel : 02 35 79 27 21





Horaires d'ouverture :

Mardi : 16h30 à 17h45
Mercredi : 10h30 à 11h45
                   14h30 à 17h15
Vendredi : 16h30 à 18h15
Samedi : 10h30 à 11h45


Tarifs annuels :

Abonnement famille : 25 euros
Abonnement individuel : 15 euros


Conditions de prêt :

Vous pouvez emprunter pour 3 semaines 5 documents (livres ou périodiques).

Recherche

Liens