Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 17:24
Café littéraire du 13 juin 2014

....


Réparer les vivants / Maylis de KERANGAL

Lu par Claire

Ce roman se déroule en 24 heures : c’est l’histoire d’une transplantation, de plusieurs transplantations. Qui dit greffe, dit don d’organes, et qui dit don d’organes dit accident et mort cérébrale. Il y a donc l’accident, la famille à prévenir, la famille à convaincre et il y a urgence. Il y a aussi les malades en attente de greffe.

 

M de KERANGAL dissèque les émotions et les sentiments des différents personnages, leurs réflexions. Elle entre dans l’intimité des personnages. Son roman est très bien documenté. C’est un roman fort, qui secoue. Un roman sur la mort, mais surtout sur la vie et l’espoir des greffés.

 

Vieux, râleur et suicidaire, la vie selon Ove / Fredrik BACKMAN

Lu par Marie-Line

Ove est veuf, dépressif depuis la mort de sa femme. Sans travail, il se sent inutile et décide de mettre fin à ses jours. Mais ce n’est pas simple et ses tentatives successives échouent, surtout à l’arrivée de ses nouveaux voisins : Ils vont interrompre ses tentatives de suicide, entrer dans sa vie et le sortir peu à peu de sa léthargie.

 

Un roman drôle, émouvant et plein d’humanité. On le lit avec un vrai plaisir.

 

Le collier rouge / Jean Christophe RUFIN

Lu par Edwige

1919 dans le Berry - Un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond d’une caserne déserte. Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit. Dans la campagne, une jeune femme l’attend. Le juge qui arrive pour démêler cette affaire est un aristocrate marqué par la guerre. Trois personnages, un chien qui détient la clé du drame…

 

C’est un roman sur la guerre, sur les combats. Un roman d’amour entre un homme et une femme, aussi. Mais surtout sur la fidélité entre l’homme et l’animal, un roman sur ces animaux qui ont participé à la guerre (un aspect inédit).

 

Les convalescentes / Michèle GAZIER

Lu par Maryse

Trois femmes tentent de se reconstruire : deux se sont rencontrées dans un hôpital psychiatrique où elles sont soignées, la troisième se rétablit d’un grave accident de voiture dans un hôtel voisin. Elles sont toutes les trois attirées par le « beau Maxime » qui réveille en elles fantasmes et souvenirs.

 

Un livre sur la dépression et l’anorexie qui n’est pas plombant. Une écriture tout en finesse, fluide et simple.

Café littéraire du 13 juin 2014

.

.

La femme au carnet rouge / Antoine LAURAIN

Lu par Françoise, Maryse et Marie-Line

.

Un soir à Paris, une femme se fait voler son sac à main. Laurent Lettellier, un libraire, le retrouve. Il examine son contenu, il n’y a pas de papiers d’identité, mais il décide de retrouver sa propriétaire grâce aux objets – aux indices - trouvés dans le sac à main…

.

Un jeu de piste. Les chapitres sont courts, le rythme enlevé. Ce roman se lit facilement. Marie-Line a trouvé qu’il n’y avait plus l’ effet de surprise du chapeau de Mitterrand, le précédent roman d’Antoine Laurain.

Café littéraire du 13 juin 2014

.

La petite communiste qui ne souriait jamais / Lola LAFON

Lu par Annie

.

Ce livre retrace le parcours de la gymnaste Nadia Comaneci. Il commence au moment des JO de Montréal, puis reprend l’histoire de la gymnaste lorsqu’elle a 7 ans, en Roumanie. Le roman est écrit sous la forme de conversations fictives avec Nadia Comaneci.

.

Une description intéressante de la Roumanie des Ceausescu, des tensions entre l’Est et l’Ouest. Les personnages sont réels, les dates aussi, mais on ne sait pas ce que ressent Nadia Comaneci comme les conversations sont fictives. Il n’existe pas de liens réels entre l’auteur et la sportive.

Café littéraire du 13 juin 2014

Esprit d’hiver / Laura KASISCHKE

Lu par Claire

.

Holly se réveille tard le matin de Noël avec une une angoisse : lorsqu’elle et son mari sont allés chercher leur fille adoptive en Russie, Tatiana, ils ont ramené avec eux quelque chose de mauvais. Son mari est parti chercher de la famille à l’aéroport. Ils tardent à rentrer et elle n’arrive plus à les contacter. Elle est seule dans la maison avec sa fille, habituellement affectueuse, mais ce jour là instable, très agressive… Inquiétante.

.

Un très bon roman : le lecteur est manipulé jusqu’au bout. L’atmosphère est étrange, lourde, on ne comprend pas ce qui se trame car on a seulement le vécu de la mère. C’est bluffant, du pur Laura Kasischke.

Café littéraire du 13 juin 2014

.

Le confident / Hélène GREMILLON

Lu par Marie-Line, Annie et Françoise

.

Camille vient de perdre sa mère. Parmi les lettres de condoléances, elle découvre un étrange courrier non signé. Les lettres se succèdent, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés, et Camille comprend qu’elle n’est pas étrangère au secret que dévoile cette correspondance.

.

Un roman sur fond de seconde guerre mondiale. Un roman très prenant dans lequel les personnages sont tour à tour mauvais ou bons. Un très bon roman. Autre titre disponible : La garçonnière.

Une vie entre deux océans / ML STEDMAN

Lu par Edwige, Françoise, Maryse

 

Après la 1ère Guerre mondiale, Tom Sherbourne est de retour en Australie et devient gardien de phare sur l’île de Janus ; il vit heureux avec sa femme, Isabel, même s’ils ne peuvent pas avoir d’enfant. Jusqu’au jour où ils découvrent un bébé et décide de le garder… Décision lourde de conséquences…

 

Une histoire qui emporte le lecteur et le tient en haleine jusqu’au dénouement. Ce n’est pas de la grande littérature, mais le roman est bien écrit et l’intrigue est captivante. Un livre sur les choix.

 

Le quatrième mur / Sorg CHALANDON

Lu par Annie

 

1982 : des comédiens répètent « Antigone » en vue d’une unique représentation à Beyrouth avec des comédiens israéliens et palestiniens. Georges porte ce projet à bout de bras, il a promis à Sam, son ami grec mourant d’origine juive que la pièce serait jouée.

 

Annie n’a pas terminé, elle n’est pas rentrée dans le livre et n’a pas cru à l’histoire : comment des lycéens ont-ils pu choisir ce livre pour le Goncourt ? Ce livre a d’excellentes critiques, on attend vos avis…

 

Le lecteur de cadavres / Antonio GARRIDO

Lu par Maryse

 

Cette histoire inspirée d’un fait réel nous raconte l’histoire de Ci Song, un jeune garçon d’origine modeste, obligé de quitter son village avec sa sœur malade après la mort de ses parents et l’arrestation de son frère. Il devient fossoyeur, et grâce à son talent pour expliquer les causes des décès, il devient le premier médecin légiste de tous les temps.

 

Un roman très bien écrit, vraiment captivant et très bien documenté qui décrit la chine de l’époque médiévale. Autre titre disponible : La scribe.

Le soleil à mes pieds / Delphine BERTHOLON

Lu par Marie-Line, Françoise, Annie, Claire .

 

C’est l’histoire de deux sœurs aux caractères opposés qui ont grandi avec un terrible secret, et qui 18 ans plus tard se démènent pour exister. De nouvelles rencontres vont changer la donne et les faire évoluer.

 

Une histoire qui ne laisse pas indifférent. Un livre bien écrit, un sujet difficile. C’est l’histoire d’une résurrection .

 

Alors voilà : Les 1001 vies des urgences / Baptiste BEAULIEU

Lu par Claire

 

C’est l’histoire d’un interne aux urgences : il décrit pendant 7 jours la vie des différents services des urgences de l’hôpital. 7 jours, c’est le temps qu’attend une patiente en soins palliatifs pour revoir avant de partir son fils coincé dans un aéroport. Pour la faire tenir, il lui raconte des anecdotes de la vie des internes et du personnel hospitalier.

 

Un récit basé sur des faits réels, la vie du personnel d’un hôpital de province. Des histoires vécues par l’auteur, un interne qui a un don pour l’écriture ; ses histoires sont pleines de sensibilité et d’humanité. Des anecdotes qui nous réconcilient avec le corps médical. Un livre sur la vie. Un prolongement de son livre, son blog (très actif) : http://www.alorsvoila.com/

Café littéraire du 13 juin 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by biblifsp - dans cafés littéraires
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la bibliothèque de Franqueville
  • : Toutes les informations sur la bibliothèque de Franqueville et ses activités
  • Contact

Informations pratiques


Une section jeunesse et une section adultes, un fonds actuellement composé de 5000 livres et de 24  abonnements à des périodiques.

         Espace Bourvil
76520 Franqueville Saint Pierre
       Tel : 02 35 79 27 21





Horaires d'ouverture :

Mardi : 16h30 à 17h45
Mercredi : 10h30 à 11h45
                   14h30 à 17h15
Vendredi : 16h30 à 18h15
Samedi : 10h30 à 11h45


Tarifs annuels :

Abonnement famille : 25 euros
Abonnement individuel : 15 euros


Conditions de prêt :

Vous pouvez emprunter pour 3 semaines 5 documents (livres ou périodiques).

Recherche

Liens